FreshMail.com
Actualité 2013-14

Et si on partait pour toute la saison? 34 matches de la NFL en 17 semaines !

À chaque année, j’ai cette maladie mentale de partir 4 gars dans une van pour sillonner les « States » pendant toute la saison de la NFL et voir plusieurs matches par fin de semaine. Vous pouvez également décortiquer chacune des fins de semaines pour vous faire un petit voyage bien rempli.

nfl-mapVous pouvez voir la version de l’an passé ici. Les critères sont les mêmes, pas de contraintes de budget, mais seulement une de distance, il faut que ce soit raisonnable de voyager d’une ville à l’autre en voiture dans le temps alloué entre les deux matches sans dormir tout le temps dans le char.

Cette année j’ai réussi à rentrer dans l’horaire trois matches de plus pour atteindre 34 (2 par semaine en moyenne!), mais vous verrez qu’il y en a quelques détours qui ne valent pas vraiment la peine. Le total de stades visités en encore de 27. J’ai pas fait de recherches exhaustives, mais j’ai quand même trouvé d’autres « passe-temps » pour les quelques journées libres, comme des matches de la NCAA ou de baseball, sans compter que le calendrier de hockey n’est pas encore disponible. D’un point de vue température, cette année on passe pas mal de temps dans le « deep south » (triangle Dallas/New Orleans/Nashville), mais on risque de se les geler un peu en passant le mois de décembre sur la côte est et dans le midwest. La distance géographique nous empêchent de se rendre à Seattle, Denver et Minneapolis, et le calendrier pour Oakland, Miami et Cleveland n’est juste pas favorable. Enfin, ce sera pour une autre année…

Alors préparez votre « face paint », faites vos bagages en prévoyant des pantalons d’une taille de plus pour emmagasiner toute la bouffe de tailgate d’un tel périple, et on pars!

Semaine 1 :

Kansas City Chiefs @ New York Jets10-26-08Steve Moore Photographydimanche TB @ NYJ. Juste pour entendre les fans des Jets applaudir quand Darrelle Revis va inévitablement intercepter une passe de Mark Sanchez.

lundi : route vers Washington (3h40, selon Google Maps)

Lundi soir : Eagles @ Redskins, voir en personne le retour de RGIII, mais surtout le dévoilement de la version NFL de l’offensive de Chip Kelly.

Mardi et mercredi : en masse de baseball dans ce secteur, puis route vers Boston (7 hrs)

Semaine 2 :

Jeudi soir : NYJ @ New England : intense, quoique souvent à sens unique, rivalité.

vendredi (après Yankees/RedSox, quand même) et samedi : se rendre à Buffalo (7 hrs)

Dimanche : Panthers @ Bills

lundi matin : route vers Cincinnati (7hrs)

Lundi soir : Steelers @ Bengals. Si les Bengals vont vraiment surpasser les Steelers comme véritable alternative aux Ravens dans cette division, c’est le temps de le prouver. Ne vous gênez pas pour vous habiller en jaune et noir, le stade (souvent vide) risque d’être rempli par les fans des Steelers, qui ne se gênent pas pour voyager.

mardi et mercredi : route vers Philadelphie (9hrs)

Semaine 3 :

Jeudi soir : Chiefs @ Eagles : le retour de Andy Reid!

vendredi/samedi : (les Phillies, les Nationals et les Orioles sont en ville ainsi que l’université du Maryland) et route vers Baltimore (1h45)

Dimanche : Texans @ Ravens (reprise d’un match de séries…)

lundi à dimanche : route vers Nashville (10 hrs 40)

Semaine 4 :

Dimanche : NYJ @ Titans. Désolé de voir 3 fois les Jets en 4 semaines, mais au moins ça augmente les chances de les voir marquer un touché en attaque, pcq en une seule game c’est fort probable de ne pas en voir…

dimanche soir à lundi matin : route vers New Orleans (7hrs 40).

Lundi soir : Dolphins @ Saints. Pour voir si Ryan Tannehill peut faire oublier à Tony Guzzo et aux fans des Dolphins qu’ils ont préféré Daunte Culpepper à Drew Brees…

mardi à dimanche : route vers Dallas (8 hrs) – conseil : allez voir du football de High School le vendredi soir au Texas. Devant 40 000 personnes…et il y a sûrement un match de NCAA intéressant pour le samedi dans le coin.

Semaine 5 :

Dimanche : Broncos @ Cowboys. Voyons voir ce que peut faire le nouveau 4-3 des Cowboys et de Monte Kiffin contre Peyton et sa bande.

lundi à dimanche : route vers la Californie (26 heures) avec toutes les belles escales possibles en chemin.

Semaine 6 :

candlestick park_san francisco_49ersDimanche : Cardinals @ 49ers, question de visiter le bon vieux Candlestick Park avant qu’il ne soit remplacé l’an prochain.

dimanche soir et lundi matin: route vers San Diego (7 heures 40 mins)

Lundi soir : Colts @ Chargers. Le « Pagano Bowl », entre Chuck (HC des Colts) et son frère John, coordonateur défensif des Bolts, qui par surcroît va utiliser Dwight Freeney contre son ancienne équipe.

mardi à jeudi : route vers Phoenix (5 hrs 15 mins)

Semaine 7 :

Jeudi soir : Seahawks @ Cardinals

vendredi et samedi : route vers Kansas City (19 heures en deux jours…probablement le pire tronçon du voyage).

dimanche : Texans @ Chiefs

Si vous êtes pas capables de vous rendre, c’est pas grave, jouez au golf en Arizona, allez voir les Nordiques, euh, Coyotes, et prenez 7 jours de plus pour vous rendre, parce que je ne pense pas que Kansas City soit la place où vous voulez faire une semaine de tourisme…

Semaine 8 :

dimanche : Browns @ Chiefs

lundi matin : Seahawks @ Rams

mardi à dimanche : route vers Houston (13 heures) et faites vite, pour profiter encore du Friday Night lights au Texas, et le samedi Texas A&M et Johnny Football sont à la maison

Semaine 9 :

dimanche : Colts @ Texans. On verra si Andrew Luck et compagnie sont vraiment prêts à détrôner les Texans au sommet de cette division.

lundi à samedi : route vers New Orleans (5h30) à temps pour profiter du samedi soir sur Bourbon Street!

Semaine 10 :

Saints-SuperdomeDimanche soir, Cowboys @ Saints. Attendez-vous à voir des points…

lundi : route  vers Tampa (9hrs 30, et comme la game de la veille finira tard, pas vraiment de temps pour le tailgate).

Lundi soir : Dolphins @ Bucs

mardi à jeudi : si vous êtes vraiment crinqués, route vers Nashville (10hrs 30).

Semaine 11 :

Jeudi soir : Colts à Titans

vendredi et samedi : retour vers la Floride et Jacksonville (9 hrs). Si vous avez laissé faire le détour vers Nashville, allez voir Syracuse @ Florida St.. Si vous êtes assez crinqués pour y aller, en chemin le samedi il y a Georgia @ Auburn

dimanche : Cardinals @ Jaguars. Je sais, rien pour s’exciter. Mais au moins les billets ne seront pas très chers!

dimanche soir / lundi matin : route vers Charlotte, NC (5hrs 45)

lundi soir : Patriots @ Panthers. On verra si Cam Newton est prêt pour Tom Brady.

mardi à jeudi : route vers Atlanta (3 hrs 50). Je crois que le nouveau Temple de la renommée de la NCAA sera ouvert, ce sera à Atlanta.

Semaine 12 :

Jeudi soir : Saints @ Falcons : toujours des matches excitants.

vendredi et samedi : route vers le New Jersey (13 hrs 30).

Dimanche : Cowboys @ Giants

dimanche soir ou lundi matin : route vers Washington (3hrs 40)

Lundi soir : 49ers @ Redskins

On passe la semaine dans la région, qui, contrairement à Kansas City,  comprends plusieurs attractions touristiques intéressantes, en plus de la possibilité de voir jouer Ovechkin ou les Flyers.

Semaine 13 :

Jeudi soir : Steelers @ Ravens. Rien d’autre à dire pour se crinquer, de loin la rivalité la plus intense et la plus physique de la ligue.

Vendredi  et samedi: route vers Indianapolis (un peu comme l’ont fait les trucks de Mayflower de Jim Irsay Sr il y a une vingtaine d’années, 9hrs 20). Escale suggérée le samedi, allez donc voir Teddy Bridgewater, s’il est encore le favori pour le Heisman et le premier choix NFL 2014, mener ses Louisville Redbirds contre les Bearcats à Cincinnati. Dommage, le match Ohio St / Michigan est à Ann Harbor cette année, ce serait un détour de 3 hrs de plus.

Dimanche : Titans @ Colts. Oui, je sais, on a vu le même match il y a 2 semaines. Mais ne vous en faites pas, ce n’est pas pour voir jouer Jake Locker…

Passons la semaine dans ce coin de pays, visitons le Speedway, peut-être une escapade voir les Nordiques, euh, Blue Jackets à Colombus.

Semaine 14 :

La fin de semaine qui sera la plus dure sur votre foie, sur le sommeil, et la capacité de subir le froid. Mais quel trio de football : ça commence par le samedi soir, le match de championnat du B1G 10 dans le stade des Colts à Indianapolis. Ces matches de championnat dans des sites neutres ont moins d’ambiance que ceux dans les stades locaux de ces équipes, mais les fans du B1G 10 savent faire un happening d’un match de football, et ce match risque de ne pas faire exception.

Lambeau Field-Green Baydimanche matin : pélerinage vers Green Bay (6hrs)

Dimanche soir (donc plus de temps pour se rendre) : Falcons @ Packers. Prévoir des points, s’il fait beau. Prévoir des mitaines et une tuque pour mettre en dessous du Cheesehead, en plus de beaucoup de Miller avec de la saucisse allemande. J’ai du vivre au Wisconsin dans une autre vie.

Lundi : route vers Chicago (3 hrs 30).

Lundi soir : Cowboys @ Bears. Les deux quarts préférés de tout le monde, Cutler vs Romo. Un des deux va gagner ce match…et sûrement se faire varloper par la critique quand même le lendemain.

Mardi à jeudi : soigner vos engelures. Route vers Pittsburgh (7hrs), incluant une escale à Canton, Ohio, pour le Temple de la renommée du Football professionnel.

Semaine 15 :

Jeudi soir : Bengals @ Steelers. Pas sur que Mathieu Belchamber devrait être de ce voyage. Voir ses Bengals perdre une 2e fois contre les Steelers, ça va faire mal. Une des places avec le plus d’ambiance, surtout pour un match en soirée.

vendredi / samedi : route vers Detroit (4 hrs 30), avec un peu de chances on pourra voir Sid the Kid et les Penguins avant de partir, ou les Red Wings une fois rendus.

Dimanche : Ravens @ Lions. Est-ce que les Lions vont changer leurs habitudes et jouer un match significatif en décembre? Au moins, le stade couvert nous protège du froid.

Tout de suite après le match : partez de là, Detroit est la ville plus laide que j’ai vu en Amérique du Nord.

Lundi à dimanche : route vers Washington (8hrs 30).

Semaine 16 :

Deux matches le même jour : il n’y a que deux places où on peu faire ça dans la NFL. SF et Oakland (et encore, ce ne sera plus vraiment possible l’an prochain lorsque les 49ers seront à Santa Clara), ou encore Washington et Baltimore.

Dimanche, 13h : Cowboys @ Redskins. Ça fait 3 matches dans le stade des Skins, mais au moins tous des duels électrisants contre de grands rivaux (Eagles, Cowboys) et contre une excellente équipe (49ers). C’est aussi à la semaine 16 l’occasion en or de voir le match annuel où un Tony Romo, régulier comme Phil la marmotte, croule sous la pression pour perdre un match important et éliminer son équipe. Quoique plusieurs centaines de milliers de personnes peuvent se vanter d’avoir déjà vu ça en personne…

après le match : route vers Baltimore (en théorie, 40 minutes. En pratique, avec le traffic pour sortir du stade des Skins et le traffic pour entrer à celui des Ravens, quelques heures, donc pas vraiment de tailgate).

Dimanche, 20h30 : Patriots @ Ravens. Aussi notre 3e visite au M&T Bank stadium, et encore une fois ça vaut la peine d’y voir deux rivaux de séries des 2 dernières années (Texans, Patriots), en plus des détestés Steelers.

Semaine 17 :

Je n’ai pas fait de choix ici. Dans le fonds tous les matches ont lieu le dimanche après-midi, et à partir de Baltimore, vous choisir votre match qui aurait un gros impact sur les séries parmi Car @ Atl, GB @ Chi, Cle @ Pit, Was @ NYG, Bal @ Cin, Jax @ Ind ou encore question de faciliter le retour au Québec, Bills @ Patriots. Ce sont tous des stades déjà visités par contre.

Vous pouvez également aller voir le Pinstripe Bowl qui se joue dans le stade des Yankees ± le 30 décembre de chaque année, et tant qu’à y être, pourquoi pas le veille du Jour de L’An sur Times Square…et rester dans le coin pour aller voir un match de séries la semaine suivante? Faudrait pas ambitionner quand même!!!

Commentaires

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut

Abonnez-vous à notre Infolettre!

Toutes les nouvelles de la NFL dans votre boîte de réception courriel.

Cocher pour confirmer inscription (vous pourrez vous désabonner en tout temps).

FreshMail.com