Actualité 2014-15

Les meilleurs secondeurs et membres de la tertiaire de la NFL en 2014

Après avoir passé au peigne fin toutes les autres positions, il nous reste les secondeurs (LB’s) et la tertiaire (DB’s). La défensive est plus difficile à circonscrire car les statistiques ne veulent rien dire et les rôles et systèmes sont très différents. Attardons-nous seulement à déterminer quels joueurs sont véritablement des joueurs d’élite, qui forcent l’équipe adverse à modifier son plan de match pour savoir où sont ces vedettes sur chaque jeu.

Note : Je me suis basé sur la qualité de leur jeu cette année, et non pas sur qui je prendrais demain pour les prochaines années (ou même l’an prochain), mais sur si j’avais à rejouer a saison 2014 (ou à donner des cotes pour Madden!). Encore plus maintenant qu’on est sorti des positions qui manipulent le ballon, je regarde la performance réelle, pas les statistiques. Rien ne me fâche plus que de lire qu’un DB est bon parce qu’il a 5 interceptions… je me demande toujours ce qu’il a fait sur les 895 autres jeux?

Secondeurs : incluant les 3 LB dans un 4-3 et les 2 ILB de 3-4. J’ai déjà traité des OLB de 3-4, dont le rôle principal ressemble plus à celui d’un joueur de ligne, dans mon billet sur la DL.

Von Miller

Von Miller

Je considère ces deux positions comme une seule, bien qu’il y ait une différence entre un « SAM »  et un « WILL » en terme de physique requis et de responsabilités, et que certains secondeurs intérieurs (surtout les plus petits qui cadrent dans un 4-3 ou les plus gros qui cadrent mieux dans un 3-4) sont mieux outillés pour un système que l’autre. Ultimement, comme je ne classe que les joueurs d’élite, ces joueurs sont capables de performer dans n’importe lequel des 5 rôles que j’inclus dans cette catégorie.

# Nom Équipe PFF Commentaire
1 Von Miller Den 2e OLB 43 Pourrait également exceller comme OLB dans un 34 (sera le cas cette année avec Wade Phillips) car c’est un « pass rusher » d’élite, mais il est aussi très fort au sol et adéquat en couverture.
2 Luke Kuechly Car 1er ILB Son talent ne se mesure pas en nombre de plaqués, mais sur sa capacité de couvrir le centre du terrain et de fermer rapidement la distance entre lui et le porteur/receveur.
3 Bobby Wagner Sea 5e ILB On a vu la différence d’efficacité de la D des Hawks avec lui et sans lui.
4 LaVontae David TB 7e OLB 43 Probablement le LB qui couvre le plus de terrain. Pas super au point d’attaque par contre, on est mieux de courir directement vers lui.
5 Khalil Mack Oak 1er OLB 43 Déjà dominant à sa première année, avec peu de talent autour de lui, surtout contre la course. Le reste viendra.
6 Jamie Collins NE 3e ILB A pris la place de Jerrod Mayo et s’est imposé tout de suite. Peut dominer diverses facettes. Sa cote de couverture de PFF n’est pas super, mais c’est qu’on lui demandait souvent de couvrir d’excellents TE et RB tout seul.
7 Karlos Dansby Cle 8e ILB Comme le bon vin, on dirait qu’il s’améliore avec l’âge.
8 DeAndre Levy Det 3e OLB 43 Ses interceptions nous font croire qu’il excelle en couverture, mais en réalité c’est sa faiblesse, il obtient les interceptions parce que les attaques le ciblent plus souvent que n’importe quel autre LB.
9 Donta Hightower NE 2e ILB On lui donne souvent des responsabilités limitées en couverture, mais s’en tire quand même bien pour un gars de sa taille (262 lbs).
10 K.J. Wright Sea 6e OLB 43 Capable de tenir en échec un TE et est un plaquer intense.
11 Thomas Davis Car 5e OLB 43 L’homme de l’année dans la NFL est encore rapide malgré environ 56 opérations au genou. Très intuitif.

Le meilleur espoir pour accéder à ce groupe à court terme : Anthony Barr, Min

Les demis de coin

Probablement la position plus difficile à s’imposer en début de carrière. Vous y verrez des noms familiers en haut du groupe!

# Nom Équipe PFF Commentaire
1 Darrelle Revis NE 4 Le 1er rang parce que contrairement aux 2 suivants, il se déplace des deux côtés et à l’intérieur, souvent face au meilleur WR de l’autre équipe. C’est comme exceller à 4 positions.
2 Richard Sherman Sea 3 Quand personne ne lance sur toi, ça veut tout dire.
3 Vontae Davis Ind 2 Un specimen athlétique incroyable, qui a enfin atteint son immense potentiel cette année. PF mesure le rating des QB adverses contre chaque CB, il est 1er de loin.
4 Desmond Trufant Atl 6 Sera bientôt mentionné avec les 3 autres, qui sont pour l’instant dans une classe à part.
5 Stephon Gilmore Buf 27 C’est ici que je suis en désaccord avec laméthodoogie de PFF. Gilmore suit souvent le meilleur WR de l’autre équipe, ce qui nuit à son classement.
6 Joe Haden Cle 28 Même chose, mais se fait brûler plus souvent que Gilmore.
7 Sean Smith KC 5 Bien utiliser, peut exceller, mais peut être exposé contre les receveurs plus rapides.
8 Chris Harris Jr Den 1 Fallait bien le mettre, il excelle à l’intérieur (comme « slot corner ») et est sous-estimé même à l’extérieur. Mais on voit par le nombre de receveurs ciblés sous sa couverture que les autres équipes n’ont pas encore peur de lui.
9 Aquib Talib Den 16 Complète bien Harris, ils sont très différents. Talib est un des CB les plus lents mais compense par des angles et une excellente technique de « press ».
Earl Thomas

Earl Thomas

Je n’ai pas vraiment inclus quelques spécialistes de l’intérieur comme Orlando Scnadrick, Casey Heyward et Corey Graham qui ont d’excellentes notes de PFF mais qui sont rarement placés face à des Megatron et des Julio.

Le meilleur espoir pour accéder à ce groupe à court terme : Xavier Rhodes, Min

Les demis de sûreté (SS et FS)

Une position qui perd du lustre. On raconte qu’à l’université, avec la prolifération des attaques « spread », les entraîneurs préfèrent utiliser leurs meilleurs athlètes comme CB plutôt que comme S. Mais dans la NFL, un excellent S peut changer le jeu drastiquement, et encore plus quand on en a deux comme les Seahawks.

# Nom Équipe PFF Commentaire
1 Earl Thomas Sea 5 On lui demande plus qu’à n’importe quel autre S de jouer seul au champ centre et de couvrir la pleine largeur du terrain, ce qui exige une vitesse et des instincts hors du commun.
2 Eric Weddle SD 1 Aussi habile en zone qu’en homme-à-homme sur un receveur intérieur. Sa vitesse sur 10-20 verges est hallucinante.
3 Kam Chancellor Sea 20 Il ne cote peut-être pas si fort chez PFF, mais je sais que chaque offensive adverse sait à tout moments où il est. Pas super constant, mais peut prendre le contrôle d’un match.
4 Harrison Smith Min 2 J’adore. Beaucoup de gros jeux mais joue quand même sous contrôle. Un des nombreux jeunes Vikings à surveiller.
5 Devin McCourty NE 8 Est utilisé à toutes les sauces, incluant très souvent en Homme-à-Homme avec un WR.
6 Glover Quin Det 3 C’est presque un CB, plus habile en couverture mais pas trop intéressé à se mettre le nez dans le jeu au sol.

Le meilleur espoir pour accéder à ce groupe à court terme : Tyrann Mathieu, Arz

Plusieurs joueurs qui avaient fait leur marque depuis quelques saisons ont connu des saisons difficiles cette année, comme Michael Griffin, Antrell Rolle, Eric Berry (en peu de temps de jeu) et T.J. Ward.

Je vous ferai grâce des botteurs et membres des unités spéciales, donc ceci complète notre série sur les meilleurs joueurs par position dans la NFL. En espérant que cela vous a plu. À l’an prochain!

Commentaires

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut