FreshMail.com
lundi , 22 mai 2017
Info Blitz
Jay Cutler

Les agents libres OFFENSIFS encore disponibles

J’ai fait le tour des agents libres qui restaient disponibles pour les joueurs défensifs, et 4 des meilleurs joueurs identifiés ont signé le jour même. Aujourd’hui, je fais le même travail pour les joueurs offensifs, i.e. à quelques ajustements prêts, les commentaires sont ceux que j’avais écris quand j’ai fait mes listes complètes en février.

Quart-arrière (QB)

Je n’ai pas dit mon dernier mot même si Kirk Cousins a signé son offre de joueur de concession. La véritable échéance pour un échange est le repêchage. Je l’ai classé au #12 dans ma liste de QB’s de 2016, mais je doute qu’il progresse encore et demeure aussi haut dans cette liste. Sa production ne vaudra jamais ce qu’il va coûter.

Jay Cutler : Qui voudra de lui? Sa réputation fait de lui un bien mauvais mentor pour un jeune. Jets? Un retour à Denver? Houston? Difficile de lui trouver une niche. Au pire il pourrait trouver un marché très froid et simplement décider de rentrer chez lui.

Colin Kaepernick : il a si mal paru pour Chip Kelly cette année que je me demande qui pourrait ressusciter sa carrière. Avec ses visions politiques, possiblement que les proprios seront frileux de l’embaucher aussi. Je le verrais bien accepter un poste de #2 clair (ex : Chargers, Cardinals), le temps de ré-apprendre à jouer.

Tony Romo n’est pas encore libéré mais c’est une conclusion inévitable à ce stade-ci. Tout indique qu’il sera chez les Texans ou les Broncos. Peu importe qui, ils devront avoir un solide plan B car je crois qu’il est utopique qu’il peut rester en santé pour 16 matches et les séries. Peut-être que 16 séries de jeux est plus probable…

Et les autres sont susceptibles d’être échangés

Jimmy Garoppolo, Patriots : il a joué deux matches et demi dans un système qui favorise le QB en le plaçant dans une position pour réussir, et on le présente comme un QB de concession. Les nerfs. Matt Flynn, ça vous dit quelque chose? J’exagère, il a quand même été un choix de 2e ronde (Flynn n’a pas été repêché) et avait ouvert les yeux de plusieurs au senior bowl. Il ne faut pas voir un sauveur, mais un qb avec une mobilité sous-estimée, une gâchette rapide, et une précision intéressante. Celui qui en fera l’acquisition devra débourser pour le mettre sous contrat à long terme en plus de compenser les Patriots.

A.J. McCarron, Bengals : mieux connu pour son épouse, l’ancienne Miss Alabama, il a quand même produit lorsqu’appelé à prendre la relève de Andy Dalton en 2015. Reste qu’il est un Andy Dalton plus limité, ce qui ne fera jamais de lui un partant qui permet d’aspirer aux grands honneurs.

Brett Hundley, Packers : une aubaine en 5e ronde en 2015 (certains le voyaient en 2e ronde), il a très bien fait dans les matches pré-saison et a quand même appris d’un mentor et dans un système reconnu pour bien faire progresser les QB’s. Avec des habiletés athlétiques intéressantes, il a tous les atouts pour réussir. Reste 2 ans à son contrat recrue, ce qui est amplement assez pour l’évaluer avant d’y commettre des $ importants. Les Packers ont besoin de renfort pour gagner tout de suite et pourraient être tentés de l’échanger pour maximiser sa valeur.

Porteurs de ballon (RB)

Adrian Peterson : lui qui était dû pour gagner 18M$ par les Vikings, est libéré. Il serait content d’obtenir 3 ou 4M$ pour la prochaine saison sur le marché je crois. À 32 ans, revenant d’une blessure après quelques matches où il avait l’air à courir dans le sable, ses jours comme #1 sont terminés mais il pourrait donner encore une ou deux saisons comme pièce principale d’un partage.

Jamaal Charles : le genre de RB qui peut bien vieillir si on le place dans un comité et qu’on lui donne 8-12 ballons par match. À 31 ans et plusieurs blessures sérieuses.

LeGarette Blount fait très peu de bruit pour un gars qui a marqué 18 touchés cette saison. A un passé plutôt inquiétant (expulsions à Oregon, arrestations à Pittsburgh, etc…) pour une équipe qui lui offrirait un peu de sécurité financière, et le consensus semble être que ses stats l’an passé étaient un produit du système, et que son jeu a grandement diminué en cours de saison.

N’ont pas été libérés encore mais pourraient l’être : Doug Martin, Ryan Mathews, Jonathan Stewart.

Ailiers rapprochés (TE)

Il ne reste qu’un seul joueur de mon article original, que j’avais surtout mis parce que c’est un canadien

Luke Willson (signé et demeurera avec Seahawks): l’inverse de Doyle. Un athlète exceptionnel qui a rarement réussi à transformer ses aptitudes en production avec les Seahawks. Canadien originaire de Windsor en Ontario, ses capacités vont attirer une autre équipe à lui donner une chance. Dans le bon système, il pourrait devenir quelque chose.

Receveurs de passe (WR)

De tous les joueurs que j’avais identifié, le seul qui reste est Michael Floyd, dans une discussion avec d’autres receveurs  explosifs, talentueux, encore relativement jeunes, mais avec des attitudes problématiques et une progression inquiétante depuis leur arrivée dans la ligue qui vont faire hésiter les équipes avant de leur remettre le gros chèque.

Semblerait que les Jets vont garder Eric Decker. Mon WR surprise qui pourrait être échangé (et c’est encore possible) était

Randall Cobb : Est devenu clairement le 3e receveur des Packers derrière Jordy Nelson et Davante Adams, mais il est payé comme un bon #2. Ils économiseraient plus de 6M$ de plafond salarial cette année (et un autre 3.25M$ l’an prochain) s’ils l’échangeaient, mais il ne coûterait que 9.5M$ à l’équipe de l’autre côté de la transaction, un salaire plutôt raisonnable dans le contexte actuel…pour un #2 (il s’est classé 22e WR en 2016 selon www.Profootballfocus.com, pas si mal!). Les Packers un remplaçant qui semble prêt  en Geronimo Allison, en plus d’avoir beaucoup de besoins, donc auraient besoin des $ et des choix obtenus dans une éventuelle transaction.

Bloqueur offensifs (OT)

Il s’est distribué énormément d’argent à cette position, même à des joueurs plutôt mauvais comme Matt Kalil, Mike Remmers et Menelik Watson. Il ne reste que

Ryan Clady et Mike Adams qui sont d’anciens choix élevés qui ont les outils, mais pas mal toujours déçus, et King Dunlap, libéré par les Chargers. Quelqu’un sera assez mal pris pour en faire son LT partant l’an prochain.

Gardes et centres (OG et OC)

Il reste rien. Nick Mangold a été libéré par les Jets et pourrait aider une équipe qui joue pour gagner à court terme (Ravens? Vikings?). Le seul autre que j’ai trouvé, c’est Brandon Fusco, dont les performances depuis 2 ans sont indignes d’un OL partant dans la NFL.

Bref, outre la valse de QB’s qui risque d’attendre que les Cowboys rendent Romo disponible et que les Pats se convainquent d’échanger Jimmy G., il ne reste pas grand chose.

Pour la mise à jour des transactions, cliquez ci-dessous…

À lire aussi

Road Trip 2017 – Octobre aux 4 coins des USA!

Voici le 2e mois de nos options de road trips de football. Vous pouvez trouver …

Les Partants Probables 2017 – AFC

Maintenant que le repêchage est chose du passé et que les programmes d’entraînement hors-saison aient …

Abonnez-vous à notre Infolettre!

Toute les nouvelles de la NFL dans votre boîte de réception courriel. leblitznfl_banner25.

Cocher pour confirmer courriel (vous pouvez vous désabonner en tout temps).

FreshMail.com