Actualité 2017-18

Le « Roger GoodAudeur » -Avantage du terrain en séries

La NFL change à chaque année quelques règlements qui seront en vigueur cette saison. Ça m’a fait réfléchir à plusieurs choses que je changerais si j’étais M. Goodell et les proprios influents. J’ai d’autres billets sur le sujet déjà publiés, allez faire un tour ici. D’autres idées suivront.

Je m’attarde ici au règlement qui détermine qui joue à la maison en séries.

Le problème : une équipe qui remporte une faible division avec une faible fiche a le privilège de jouer un match à domicile en séries, contre parfois une équipe de « wildcard » qui peut avoir gagné 2 ou 3 matches de plus en saison. Elle encaisse des revenus additionnels, et se voit octroyer un avantage important qui lui donne une chance de plus d’avancer en séries. Prenez la saison dernière, nonobstant la blessure à Derek Carr. Les Raiders ont terminé la saison 12-4, les Texans ont terminé la saison 9-7. Et de plus, par définition si une des équipes gagne sa division et que l’autre ne la gagne pas, c’est que celle qui est wildcard avait une super équipe dans sa division donc deux matches (au minimum) plus difficiles.

Il y a plein d’autres exemples mais un des plus mémorables est le match du « beastquake » en 2010, où les champions en titre du SuperBowl, les Saints et leur fiche de 11-5, ont dû aller jouer un match à Seattle, possiblement le meilleur avantage du terrain de la NFL, même si les Hawks avaient terminé la saison avec une piètre fiche de 7-9. Une fiche perdante! 4 victoires de plus pour les Saints.

Oubliant ce qu’on sait aujourd’hui (que les Seahawks allaient devenir une grande équipe quelques années plus tard), les Saints ne méritaient pas de se faire ajouter cette embûche, et on aurait tous souhaité les voir jouer la semaine suivante au lieu de voir les Hawks se faire battre sans histoire à Chicago. Et encore plus, une éventuelle victoire des Saints à Chicago aurait présenté un match de championnat Packers @ Saints, Aaron Rodgers en pleine possession de ses moyens face aux Saints, champions défendants, au sommet de leur art? Alors pourquoi récompenser une équipe qui a terminé 7-9 parce que le reste de sa division est pathétique et lui donner une chance d’avancer en séries?

Ceci dit je suis d’accord avec le principe qu’une équipe qui remporte sa division se voit garantir une place en séries.

Qu’est-ce qu’on veut améliorer : l’équité entre les équipes. L’occasion pour certaines équipes qui ont une superpuissance dans leur division (ex : Patriots) de jouer un match de séries à domicile de temps en temps. Et la qualité du spectacle de la semaine suivante, où on cherche vraiment à voir les 4 meilleures équipes de chaque conférence s’affronter plutôt que les 4 champions de division. Enfin, on veut peut-être aussi dans certains cas ajouter du piquant dans la semaine 17, car souvent le 4e champion de division n’a rien à gagner mais selon ma proposition il pourrait devoir gagner pour mériter son match à domicile.

Ma proposition : Que les 4e champion de division ne soit pas automatiquement assuré d’un match à domicile. À fiche égale avec le meilleur « wildcard », ils auraient automatiquement le bris d’égalité, mais sinon, qu’ils jouent sur la route.

Les dénigreurs diront…: qu’une des raisons, c’est de rendre le match de 1er tour plus attrayant, en donnant un avantage à l’équipe plus faible. C’est meilleur pour les cotes de télé, car si les Raiders 12-4 reçoivent les Texans 9-7, (en guise d’exemple, toujours sans tenir compte de la blessure a Derek Carr l’an passé) ou les Saints 11-5 reçoivent les Seahawks 7-9, ils seraient favoris par 10 au lieu de 3 et on risque un match à sens unique. C’est vrai. Mais je réponds l’inverse. Si les Texans ou les Seahawks remportent ce match, on est privé d’un bon duel la semaine suivante.

Je soupçonne que les réseaux de télé sont derrières cette pratique, afin d’assurer que toutes les régions soient représentées le plus longtemps possible en séries. Enfin.

Qu’en pensez-vous?

Publicité par Atedra
Commentaires
En Haut