Actualité 2017-18

Le Heisman Watch 2017 – Semaine No2

Les favoris au Heisman ont encore une fois démontré tout leur talent et nous ont encore une fois prouvé que la course au trophée sera serrée jusqu’à la toute fin. Et bien sûr, vous pouvez vous attendre à du changement dans mon top 5, car les candidats sont presque tous sur un pied d’égalité, mais un petit quelque chose fait pencher la balance en faveur d’un ou l’autre des favoris.

No1 : Baker Mayfield (quart-arrière, Sooners d’Oklahoma)

Adversaire : Ohio State /27 en 35 pour 386 verges/3 passes de touchés

Des statistiques extraordinaires pour Mayfield, et pas contre n’importe qui, contre les Buckeyes d’Ohio State. Il a porté son équipe du début à la fin et a été l’artisan principal de la victoire des siens. Pour être franc, je ne m’attendais pas à une telle performance de sa part, encore moins contre la crème du BIG 10, mais il m’a vraiment prouvé qu’il sera à considérer pour le Heisman jusqu’à la fin de la saison.

No2 : Lamar Jackson (quart-arrière, Cardinals de Louisville)

Adversaire : North Carolina /25 en 39 pour 393 verges/3 passes de touchés/19 courses/132 verges/3 touchés

Vous êtes surpris que Jackson ne soit pas au sommet de mon Top 5?? J’y ai pensé, car ce qu’il a réalisé est impressionnant 3 passes de touchés et 3 touchés au sol dans le même match, il faut le faire. Mais le fait que la force de l’adversaire n’était pas la même, j’ai priorisé Mayfield. Cependant, j’ai l’impression que si Jackson continue sur la même voie au cours de prochaine semaine, il pourrait facilement détrôner les quarts-arrière des Sooners. En attendant, j’ai hâte de voir comment se débrouillera Jackson contre les rivaux de la ACC, les Tigers de Clemson, qui malgré le départ de Deshaun Watson, continue de dominer.

No3 : Saquon Barkley (porteur de ballon, Nittany Lions de Penn State)

Adversaire : Pitt/14 courses/88 verges/1 touché/4 attrapé/45 verges/1 touché

Je vais être honnête, je m’attendais à une meilleure performance de la part de Barkley. Mais il faut tout de même donner du crédit à Pitt qui a joué un très gros match en défensive. Malheureusement pour le porteur de ballon, cette belle performance de l’adversaire vient lui faire perdre 2 rangs dans mon top 5. Heureusement pour lui il a encore beaucoup de temps pour se reprendre. Et cette rédemption s’amorce samedi qui s’en vient contre Georgia State, une proie très facile.

No4 : Sam Darnold (quart-arrière, Trojans de USC)

Adversaire : Stanford /21 en 26 pour 316 verges/4 passes de touchés/2 interceptions

Malgré ses 2 interceptions, Darnold a connu un excellent duel pour mener son équipe à un gros gain, contre un adversaire du Top 25, qui plus est, est un grand rival de son équipe. J’avais un peu peur pour lui, considérant que son premier duel avait été en deçà des attentes, mais une chose est certaine, il s’est repris de brillante façon. Et cette remontée vers le sommet devrait se poursuivre contre Tom Herman et sa troupe de Longhorns.

No5 : Josh Rosen (quart-arrière, Bruins de UCLA)

Adversaire : Hawaii/22 en 25 pour 329 verges/5 passes de touchés

Contre un adversaire de moins gros calibre, Chosen Rosen a su continuer sur sa belle lancée qu’il a amorcé au 3e quart du duel contre Texas A & M. Mais étant donné qu’il affrontait un adversaire de moindre calibre, il n’a pas monté au classement de mon Heisman Watch. Cependant, je suis heureux de voir que le Rosen qui est sur le terrain cette année est un Rosen qui est là pour s’amuser, un Rosen qui veut faire gagner son équipe même si elle tire de l’arrière par 34 points, un Rosen qui a en tête le Heisman, mais aussi le repêchage de la NFL. Et ce plaisir se poursuivra fort probablement samedi midi alors que les Bruins affronteront Memphis.

Sleepers

Bryce Love (porteur de ballon, Cardinal de Stanford) : Le joueur de 3e année avait de grands souliers à chausser lorsqu’il a été nommé porteur de ballon partant pour Stanford. Et il faut avouer que jusqu’à maintenant l’absence de McCaffrey est très bien comblée par Love qui a grandement impressionné contre USC amassant pas moins de 160 verges de gains au sol, et ce en seulement 17 portées. Cette performance a augmenté son total à 340 pour la saison, ce qui lui fait une moyenne de 170 verges par match jusqu’à maintenant.

Alors voici donc mon 2e Heisman Watch régulier. N’hésitez pas à emmètre votre opinion concernant mon Top 5, et me suggérer vos choix de sleepers qui m’ont peut-être échappé jusqu’à maintenant.

Commentaires

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut