FreshMail.com
FreshMail.com
Actualité 2017-18

Le Heisman Watch – Semaine No6

Je sens que vous vous êtes ennuyé de mon Heisman Watch hebdomadaire la semaine dernière, moi qui a été contraint de n’en faire qu’un petit avec l’horaire des matchs télévisés. Alors cette semaine, je vous gâte avec un plus complet, et 2 sleepers pour compenser avec la semaine dernière. Donc sans plus tarder voici mon classement pour le Heisman.

No1 : Saquon Barkley (porteur de ballon, Junior, Nittany Lions de Penn State)

Adversaire : Northwestern /16 courses pour 75 verges/2 touchés/2 attrapés pour 9 verges

Eh oui! Barkley trône toujours au sommet de mon top 5. La première demie du match contre Northwestern a été un peu plus difficile, mais il a sur se reprendre avec brio, avec 2 touchés, dont un sur 53 verges. Il a encore prouvé qu’il est le joueur par excellence de son équipe et qu’il sera à considérer pour le Heisman jusqu’à la fin de la saison. Mais il devra faire attention, un candidat inattendu lui chauffe les fesses.

No2 : Bryce Love (porteur de ballon, Junior, Cardinal de Stanford)

Adversaire : Utah/20 courses pour 152 verges/1 touché/2 attrapés pour 14 verges

Et ce candidat inattendu n’est nul autre que Bryce Love, le remplaçant de Christian McCaffrey. La semaine dernière, il fermait la marche, mais il m’a forcé la main avec ses performances extraordinaires, et m’a fait réaliser plusieurs choses. Et sa moyenne de 206 verges par la course par match en est probablement pour quelque chose. À la vitesse où il amasse des verges, il pourrait très bien battre le record de verge de son prédécesseur. Il est dominant semaine après semaine, et donne une chance de gagner à son équipe à chaque rencontre.

No3 : Luke Falk (quart-arrière, Senior, Cougars de Washington State)

Adversaire : Oregon/24 en 42 pour 282 verges/3 passes de touchés

Tout est toujours beau sous le soleil de l’état de Washington. Falk a encore une fois été dominant, cette fois-ci contre les Ducks d’Oregon. Ce ne fut pas nécessairement sont meilleur duel, mais il a tout de même su prouver à tout le monde qu’il était « for real » cette fin de semaine contre Oregon. Et il y a fort à parier qu’il continuera sa domination au cours des prochaines semaines. Mais il devra faire attention à son prochain adversaire qui a donné du fil à retordre à plusieurs équipes depuis le début de la saison, dont USC, et je parle ici des Golden Bears de Cal.

No4 : Baker Mayfield (quart-arrière, Senior, Sooners d’Oklahoma)

Adversaire : Iowa State /24 en 33 pour 306 verges/2 passes de touchés/11 courses pour 57 verges/1 touché

Je vais être franc, Mayfield aurait pu rester dans le top 3, principalement avec ses statistiques. Mais il n’a pas su en faire assez pour l’emporter contre un adversaire en apparence facile. Cette défaite fait très mal au Sooners, mais aussi à Mayfield qui voit ses chances de remporter le Heisman diminuer grandement.

No5 : Rashaad Penny (porteur de ballon, Senior, Aztecs de San Diego State)

Adversaire : UNLV /27 courses pour 170 verges/2 touchés

Personne n’avait vu venir Penny et les Aztecs cette année, mais mine de rien, le porteur de ballon a réussi à percer le Heisman Watch de bien des gens, et les Aztecs ont réussi à percer le top 25 de l’AP Poll, ce qui n’est pas rien. Et Rashaad est un des grands responsables de cette percée surprenante, et il y a fort à parier que le porteur de ballon ne s’arrêtera pas tant que la saison ne sera pas finie, et que SDSU sera à surveiller pour le restant de la saison.

Sleepers

Jonathan Taylor (porteur de ballon, Freshman, Badgers de Wisconsin) : Le joueur de première année est encore en plein apprentissage, mais je crois qu’on peut dire que le jeune est ce qu’on appelle en bon français un « quick learner ». En 5 rencontres, le porteur de ballons a amassé plus de 200 verges dans deux de ces rencontres, dont un match de 249 verges samedi dernier contre Nebraska. Il ne sera pas dans la course au Heisman cette année, à moins d’une énorme surprise, mais il sera à surveiller au cours des prochaines années.

DeShon Elliot (demi défensif, Junior, Longhorns du Texas) : Premier joueur en défense à apparaître dans mon classement de cette année, et s’en est tout un. Elliot cumule 24 plaqués, 1.5 sacks du quart et 5 interceptions dont 1 ramené pour un touché. Ce sont là de belles statistiques d’un joueur très polyvalent qui pourrait faire le bonheur de bien des équipes de la NFL.

Voici donc mon Heisman Watch de cette semaine, n’hésitez pas à commenter votre accord ou désaccord envers mes choix de cette semaine.

Commentaires
En Haut

Abonnez-vous à notre Infolettre!

FreshMail.com
 

Abonnez-vous à notre Infolettre!

Toutes les nouvelles de la NFL dans votre boîte de réception courriel.

Cocher pour confirmer inscription (vous pourrez vous désabonner en tout temps).

FreshMail.com