Actualité 2017-18

Jimmy Garoppolo 4-0 avec les Niners. Mirage ou sauveur?

On aura l’occasion de vous parler des équipes de séries mais je prends quelques lignes pour parler de la révélation du dernier mois. Intrigué par ses victoires et ses statistiques, je suis retourné regarder chacun des jeux des matches de Jimmy Garoppolo contre Tennessee et contre Houston.

J’ai aimé ce que j’ai vu mais je me gardais une petite gêne, compte tenu des adversaires. Après avoir regardé le match face aux Jaguars ce dimanche et vu les 44 points face à peut-être la meilleure D de la ligue, je suis convaincu. Mes observations:

Les plus

+ Excellent jeu de pieds et capacité de se déplacer dans la pochette, puis de se replacer avant de lancer. Mobile, mais garde les yeux sur ses receveurs.
+ Prise de décision rapide et quand elle est prise, la gâchette (« release ») est rapide et la passe (surtout intermédiaire) est précise.
+ Calme. Il prends le temps de faire ses lectures et complète souvent son 2e et 3e receveur. Et quand il faut improviser, il est capable aussi, n’est pas juste un « qb de système ».

Il est très à l’aise en 3 step, et beaucoup de formations ouvertes (avec 5 receveurs, donc seulement ses 5 OL pour bloquer). La balle sort avant que la pression ne se rende mais il est aussi capable de se sauver de la pression, entre autres contre les Titans Dick LeBeau l’a blitzé a outrance, sans résultats.

Les 49ers auraient hésité avant de le lancer dans la mêlée de peur qu’il se fasse malmener comme CJ Beathard l’était, mais avec lui au poste de quart, la OL a l’air compétent, c’est tout dire.

Les points négatifs

– N’a pas été efficace dans la zone payante. C’est en partie parce qu’ils ont été souvent 3e et long après des courses manquées et des sacks/punitions, mais aussi parce qu’il a manqué de petites fenêtres, ce qui n’est pas surprenant puisque son bras n’est pas si puissant.
– Devra s’ajuster a la vitesses des « pass-rushers » de la NFL. Plusieurs fois face aux Jags surtout il a tenté de se sauver de la pochette mais s’est fait rattraper par derrière par les DLs adverses.
– N’a pas complété beaucoup de passes verticales. C’est un peu surprenant compte tenu de son affection pour Marquise Goodwin, dont c’est la spécialité. Il n’a pas peur de prendre une chance sur la longue passe, mais je l’au surtout vu lancer trop long, sans prendre de vrai chance.

J’ai été surpris de voir peu de boot action, un classique de l’attaque de Shanahan, pensant qu’il n’était pas a l’aise (ce qui serait surprenant, compte tenu de ses aptitudes). Mais contre les Jaguars, ils ont réussi deux fois des jeux importants sur boot-action, les deux fois à sa gauche en plus.

En conclusion

Un heureux mélange entre l’exécution et l’improvisation, il est capable de jouer dans la pochette comme en mouvement. De bonnes lectures, une gâchette rapide et de la précision en font déjà un solide QB pour la NFL. Les défenses vont s’ajuster et le forcer à les battre avec des passes puissantes sur la bombe ou dans la zone payante, s’il y parvient il pourra faire partie de l’élite.

Commentaires

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut