FreshMail.com
Actualité 2017-18

X’s et O’s Finales de Division: Falcons-Eagles et Titans-Pats

La bonne nouvelle: il s’agit souvent de la meilleure fin de semaine de football de la NFL de l’année. La mauvaise nouvelle: c’est la dernière fois qu’on peut regarder quatre matches dans une même fin de semaine…

Falcons @ Eagles

Je peux envisager un scénario où chacune de ces équipes asphyxie l’autre et gagne 20-6. Mais je vois mal comment l’écart peut-être plus grand. Ça devrait être un match serré et chaudement disputé. Les Eagles sont privés de Wentz mais ont quand même une solide machine de football, deux semaines de préparation et l’avantage du terrain. Les Falcons me font un peu penser aux Packers de 2010, qui ont gagné le Superbowl après avoir pris feu en fin de saison et fait les séries au 6e rang, avec le vent dans les voiles et quelque chose à prouver.

Quand les Eagles ont le ballon

À son premier départ, Nick Foles a donné espoir aux fans des Eagles. Par la suite, disons que ça s’est…gâché. Et je suis poli. Foles est capable de mener une équipe de la NFL mais est quand même limité dans ce qu’il peut faire, particulièrement quand la pochette se défait, ou quand il doit placer le ballon dans une petite fenêtre. C’est exactement ce que les Falcons ont forcé Goff a faire la semaine passée, surtout sur les courtes passes aux RB.

Par contre Foles, toute sa carrière avant le dernier match et demi, a excellé sur les jeux à contre-courant, feintes et générant de la confusion en ayant une série de feintes. Doug Pederson et Frank Reich ont eu beaucoup de succès sur ce genre de jeux, par exemple la feinte de course au RB avec une feinte de « jet sweep » qui se termine par une passe voilée au TE du côté opposé derrière un bloc de l’excellent OC Jason Kelce dans les grands espaces. Et ce genre de jeu teste la discipline de la défensive des Falcons, jeunes et rapides, parfois trop pressés d’aller faire le gros jeu.

On parle énormément de l’absence de Wentz mais la perte de Jason Peters a fait mal aussi. Ce qui était une OL dominante est devenu une ligne solide a droite, mais avec un LG très ordinaire et un trou au poste le plus important de LT. Les Clayborn, Beasley, Reed et McKinley vont s’amuser aux dépends de LT « Big V ».

Je crois que les Eagles vont relâcher Jay Ajayi, qu’ils ont semblé préserver depuis son arrivée. Il est tellement plus dynamique que Blount ou Clement. Je crois que l’intérieur de la OL aura de la difficulté avec Grady Jarrett, un joueur plutôt unique. J’ai aussi hâte  de voir les CB’s des Falcons Trufant et Alford, qui ont connu un excellent match samedi dernier, face à Alshon Jeffery.

Quand les Falcons ont le ballon

C’est laborieux en attaque pour les Falcons, et Matt Ryan, même s’il joue quand même bien, est plus conservateur cette saison, et les gros jeux se font rares. C’est particulièrement difficile dans la zone payante. D’ailleurs, selon Profootballfocus, si Matt Ryan a été quand même un des meilleurs QB’s de la ligue cette saison, dans la « red zone » ses statistiques sont inférieures à la moyenne de la ligue. C’est un peu par manque de créativité dans le design des jeux, mais par contre on a vu sur le TD de Julio Jones samedi dernier qu’il était ouvert par simple X et O.

Le rendez-vous de la OL des Falcons avec Fletcher Cox, Brandon Graham, et la multitude de DL des Eagles, pourrait être laid. On a vu Aaron Donald passer le match dans le champ-arrière des Falcons la semaine dernière, ça pourrait être être encore pire. C’est selon moi LA manière avec laquelle les Eagles peuvent prendre le contrôle du match. Ils n’auront pas besoin de blitzer pour mettre de la pression ou stopper la course, donc pourront garder en tout temps deux joueurs sur Julio. Contrairement aux Rams, ils n’ont pas un CB physique qui peut aspirer à garder Julio par contre. Ils n’ont pas non plus les LB’s rapides pour suivre Freeman et Coleman comme receveurs, une faiblesse que Steve Sarkisian devrait tenter d’exploiter dans son design de jeux.

Titans @ Patriots

La question qui est sur toutes les lèvres, c’est « est-ce que les Titans ont une chance? ». C’est la NFL. L’écart entre la meilleure et la 31e équipe (fans des Browns…je suis désolé) n’est pas si grand, donc encore moindre avec un club de séries comme les Titans. Tout peut arriver. C’est juste que ça va prendre une combinaison de facteurs.

Quand les Patriots ont le ballon

C’est ici que le mach va se jouer parce que si les Pats jouent leur match et marquent 35 points, les Titans n’ont aucune chance. Plusieurs vont associer les déboires historiques des Steelers contre Brady avec le système de Dick LeBeau, maintenant aux Titans. Un instant. Quand Brady a découpé la D des Steelers au match de championnat l’an passé, ceux-ci se sont obstinés à jouer de la zone et garder le ballon devant eux. C’était trop facile et Brady a fait la pluie et le beau temps. D’ailleurs, cette saison dans le duel, les Steelers ont joué homme@homme et mieux fait. Mais ils ne sont pas « faits »pour jouer homme@homme. Les Titans sous LeBeau le sont, ont migré vers une équipe qui blitze beaucoup et qui joue homme@homme, et ils ont les outils pour, à commencer par les CBs Adoree Jackson (rapide, devrait coller à Brandin Cooks) et Logan Ryan (physique, qui a pratiqué contre les combinaisons de tracés préférées de Brady pendant des années). Le hic, c’est qu’au même titre où ils n’avaient pas de solution pour contrer Travis Kelce la semaine dernière, ils n’ont pas plus de réponse pour Gronkowski, que ce soit parmi leurs S ou leurs LBs, qui ont tous leur part de problèmes en couverture. J’anticipe aussi que les Pats auront, comme toujours mais encore plus après deux semaines de préparation, un plan se match spécifique à leur adversaire. Moins de jeu au sol (les Titans sont solides et on a vu que les Chiefs étaient frileux de baser leur plan de match sur la course la semaine passée face au front 7 des Titans), plus de receveurs regroupés (« bunch »), plus de tracés croisés, pour battre le homme@homme. On a vu le coefficient d’efficacité de Brady, selon ProFootballFocus, face au blitz cette saison passer de 128.6 à 86.0, signe d’un changement de style (moins de passes ultra-rapides) qui n’est peut-être pas étranger à l’absence de Julian Edelman. D’ailleurs cette saison Brady s’est classé près de la moyenne de la ligue pour le temps moyen avant de décocher sa passe, alors qu’historiquement il était toujours dans les plus rapides. Vous trouverez ces excellentes statistiques et des tonnes d’autres, dans le « 2017 Quarterback annual » de www.profootballfocus.com, que je recommande fortement aux maniaques.

Quand les Titans ont le ballon

Garder le ballon, garder Brady sur les lignes de côté, espérer que la défense fasse des miracles ou provoque des revirements, profiter de chaque occasion dans la zone payante pour marquer des touchdowns plutôt que des placements (ce qui était une force de Mariota dans ses deux premières saisons, moyen cette année, toujours selon pff). Bref, la recette de chaque équipe négligée à ce point.

Ça tombe bien, les Titans ont un seul net avantage dans ce duel, c’est leur OL face au front 7 des Pats. Les Pats le savent. Ils vont vouloir stopper ce que les Titans font le mieux: l’attaque au sol, et la passe à Delanie Walker qui va subir une solide dose de Patrick Chung, le S spécialiste des TE sous Belichick. 8 gars dans la boîte, du homme@homme à l’extérieur et un espion sur Mariota sur les jeux importants. Pour marquer assez de points, les Titans auront besoin que Corey Davis et Eric Decker fassent le gros jeu à un contre un.

Je m’attends aussi à voir des jeux truqués, la marque de Mike Mularkey lors de sopassage comme OC avec les Steelers (vous vous souvenez de Kordell Stewart?). Double passe, jeu renversé avec une passe à Mariota (attention, si je me souviens bien, Decker est gaucher…mais si je m’en souviens, Belichick aussi!!!), un botté court surprise ou une feinte sur un botté. Les Titans jouent avec l’argent de la maison et n’ont rien à perdre.

Bon football!

Commentaires

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut

Abonnez-vous à notre Infolettre!

Toutes les nouvelles de la NFL dans votre boîte de réception courriel.

Cocher pour confirmer inscription (vous pourrez vous désabonner en tout temps).

FreshMail.com