Actualité 2017-18

Qui est Steve Wilks, HC des Cards, et à quoi s’attendre?

C’est officiel, les Cards ont choisi leur homme. Un coach qui a seulement une saison comme coordonnateur, mais qui a fait un excellent travail en transformant leur défensive cette saison. Qui est Steve Wilks et à quoi s’attendre des Cards?

J’ai commenté la semaine dernière pourquoi l’opportunité chez les Cards n’était pas très attrayante et vous trouverez une conclusion inquiétante: ils n’ont ni QB, ni OL, ni argent sous le plafond et un DG qui a une fiche peu reluisante au repêchage. Tout ça dans une division qui compte deux jeunes équipes et des Seahawks qui n’ont pas dit leur dernier mot.

Pourquoi personne ne veut du poste aux Cardinals?

Après 10 ans à graduellement monter de niveau comme coach en NCAA (la dernière saison à Notre Dame), Wilks a suivi Ron Rivera des Bears (sous Lovie Smith) aux Chargers (sous Norv Turner) aux Panthers. Il a été important dans le développement de Josh Norman, de James Bradberry, et de plusieurs autres DB’s qui ont produit pas mal plus que ce que leur rang de repêchage pouvait laisser entendre. Est-ce un gage de succès comme HC? Pas vraiment.

J’ai adoré ce qu’il a fait avec la D des Panthers cette année. Alors que sous Sean McDermott ils jouaient une zone passive et se fiaient sur leur DL pour mettre de la pression, cette saison il a profité du fait qu’il disposait de plus de vitesse au poste de LB que n’importe quel autre DC pour attaquer les offensives adverses avec le blitz (passant d’une des équipes blitzant le moins à l’une de celles qui blitzent le plus), mais en jouant une zone derrière, mais avec un joueur en moins dans les zones courtes. Inusité, mais adapté à son personnel,
ce qui me laisse croire qu’il ne faut pas nécessairement croire qu’il va imposer son système aux Cards. Possiblement qu’il va simplement dessiner ses stratégies en fonction de ce que les joueurs à sa disposition font le mieux. Je pense entre autres au fait qu’il n’y a pas de Luke Kuechly, de Thomas Davis ou de Shaq Thompson dans son personnel, mais par contre un Patrick Peterson, un excellent CB de homme@homme, qui serait franchement gaspillé dans un système passif comme celui de McDermott par exemple.

Son choix de coordonnateur offensif sera évidemment important, au moment d’écrire ces lignes, il semblait vouloir se tourner vers un vétéran, ce qui est une bonne idée pour un gars qui en est à sa première expérience comme HC.

Je persiste à croire qu’ils vont devoir faire un pas en arrière avant de faire un pas en avant. La recette « QB limité avec un excellent RB et une défensive hermétique » peut les garder compétitifs le temps qu’ils reconstruisent.

À lire également ci-dessous, mon analyse des autres embauches dans la NFL

Suivi – Carrousel d’entraîneurs 2018

Commentaires

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut