FreshMail.com
Actualité 2017-18

Senior Bowl 2018 – Les principaux joueurs à surveiller

La saison n’est pas encore terminée, mais on discute déjà de repêchage dans la nfl.

Samedi le 27 janvier à 14h30 aura lieu le « senior bowl » à Mobile en Alabama. Comme son nom l’indique, ce match d’étoile réunit les meilleurs espoirs d’âge senior de la NCAA. Il constitue, de fait, le début du long processus menant au repêchage de la NFL qui aura lieu en avril prochain.

Le match a perdu un certain prestige au cours des dernières années parce que de plus en plus de joueurs se déclarent éligibles au repêchage avant la fin de leur formation universitaire.  Néanmoins, il continu de présenter un grand intérêt pour les raisons suivantes :

  1. Il présente une 1ère opportunité d’observer les joueurs collégiaux dans un environnement de la NFL, avec des principes de jeu et une terminologie de type NFL
  2. Il permet de comparer les prospects provenant de petits programmes universitaires avec les prospects issus de grands programmes universitaires dans un contexte ou tout le monde est à égalité.

Pour ma part, ça me donne l’opportunité de vous dresser un premier portrait de joueurs que j’aurai l’opportunité de continuer à suivre durant le processus du repêchage.

Sans plus attendre, Voici un aperçu des principaux joueurs à surveiller pendant ce match.  Il ne s’agit pas ici d’un classement (il est trop tôt pour ça), mais d’un guide qui vous permettra de mieux apprécier le match.

LE HÉROS À SURVEILLER

Shaquem Griffin, DB – UCF

Shaquem Griffin (6 pieds 223 livres), secondeur extérieur, UCF : Peu importe ce qui surviendra, Shaquem Griffin est déjà le grand gagnant du processus menant au repêchage. C’est que Griffin possède la particularité d’avoir la main gauche amputée suite à une condition congénitale. Ce qui ne l’a pas empêché de réaliser son rêve de jouer au football de haut niveau. Une très belle histoire sur le plan humain.

Sur le terrain, Griffin est un ailier défensif /secondeur extérieur extrêmement rapide, capable d’enchaîner les différentes techniques de pression sur le quart. Au cours des deux dernières années, il a été élu à deux reprises sur la 1ère équipe d’étoile de sa conférence, en plus d’être nommé « all-american » en 2017. Durant cette période de temps, il a réalisé 18.5 sacs du quart et 33.5 plaqués pour des pertes.

Son frère jumeau, Shaquille Griffin évolue actuellement avec les Seahawks de Seattle (il a été un choix de 2e ronde en 2017) en tant que demi défensif. Si ce n’était de sa main amputée, Shaquem serait le plus talentueux des 2 frères.

Ne vous trompez pas, Shaquem Griffin n’est pas qu’une belle histoire humaine : il a aussi le potentiel pour évoluer dans la NFL. Je le vois comme un agent libre prioritaire ou un choix de 6e ou 7e ronde. Au niveau de la NFL, il pourrait avoir une belle carrière sur les unités spéciales grâce à sa vitesse et sa combativité

Depuis que je m’intéresse au repêchage, et ça commence à faire longtemps, jamais je n’ai autant « poussé » pour un joueur et j’espère que vous en ferré autant. Griffin portera le numéro 18 pour l’équipe sud.

ÉQUIPE NORD

Baker Mayfield (6 pieds 1, 220 livres), quart-arrière, Oklahoma: le joueur le plus dominant des dernières années au football universitaire et une des histoires les plus intéressantes aussi. Deux fois « walk-on » (ce qui veut dire qu’il n’avait pas reçu de bourse d’étude), Mayfield a débuté sa carrière à Texas Tech ou il a été nommé recrue de l’année de la conférence « big 12 ». Après une seule saison et suite à un obscur différent avec ses entraîneurs, Mayfield a transféré à Oklahoma.

Au cours des 3 dernières années, personne n’a connu de succès comparables à Mayfield. Notamment, il a mené Oklahoma en série à 2 reprise en 3 ans et ses statistiques sont hors normes (on parle de plus de 14 000 verges par la passe et 129 passes de touchés avec un pourcentage de passes complétées de 68.6%).  Inutile de vous rappeler que Mayfield est le récipiendaire du trophé Heisman 2017.

Même s’il est petit (ce qui ferra hésiter certaines équipes), Mayfield possède un bras de la NFL. Il est souvent comparé à Russel Wilson. Sa grande force est son excellente prise de décision et son anticipation qui, pour moi, sont les deux qualités les plus importantes et de loin pour un quart arrière. Il ne reçoit pas suffisamment de crédit pour sa motion de passe qui est compacte.

La partie la plus importante pour Mayfield sera la section entrevue. Parce que son comportement hors terrain soulève certains points d’interrogation (on aura l’opportunité d’en reparler).

Mayfield, qui est actuellement vu comme un choix de fin de 1ère ronde, portera le numéro 6.

Josh Allen (6 pieds 4, 237 livres), quart-arrière, Wyoming : Les avis sont très partagés sur Allen. Vous l’aimez ou vous le détestez. Actuellement, Allen est perçu comme un haut choix de 1ère ronde (possiblement dans le top 10) principalement parce qu’il est un prototype physique idéal. Allen est grand, costaud, possède une très belle motion de passe très compacte et un bras extrêmement puissant.  Cependant, Allen ne possède pas les statistiques d’un choix de 1ère ronde. En fait, il en est très loin.

Lorsqu’un quart du talent d’Allen n’a pas réussit à performer à un haut niveau, la même question se pose toujours : est-ce parce qu’il prend de mauvaises décisions avec le ballon ou est-ce parce qu’il a été mal entouré? C’est la question à laquelle on va tous essayer de répondre au cours des prochaines semaines

Allen portera le numéro 17 pendant le match

Luke Falk (6 pieds 3, 211 livres), quart-arrière, Washington State : Un autre quart sur qui les avis sont partagés, mais pour des raisons inverses à Allen. Falk, un ancien « walk-on » a connu une carrière décorée. Sa fiche en carrière est de 28 victoires-15 défaites et ses statistiques sont « hors normes » (plus de 14 000 verges par la passe, 119 touchés et 68.3% de passes complétées).

Il faut cependant être prudents avec les statistiques de Falk qui a bénéficié du système « air-raid » de Mike Leach. Un système qui gonfle les statistiques des quarts-arrières. Mais même en tenant compte de ce facteur, on constate que Falk possède un bras de la NFL et toutes les qualités nécessaires pour réussir s’il est bien développé par une bonne organisation.

Actuellement, Falk est perçu comme un espoir de milieu de repêchage. Il portera le numéro 3 pendant le match.

Harrison Phillips (6 pieds 3, 303 livres), plaqueur défensif, Stanford : Un des meilleurs joueurs de ligne défensive de la NCAA. Un ancien champion national de lutte quand il était à l’école secondaire (la lutte étant une excellente école pour les joueurs de ligne). Phillips a été partant pendant 2 ans avec Stanford.  Il a été élu « all-american » en 2017.

Phillips est un joueur extrêmement puissant et particulièrement efficace contre la course, mais il peut aussi se distinguer dans les situations de passe.  Phillips sera fort probablement un choix de 1ère ronde au prochain repêchage.

Pendant le match, il portera le numéro 66.

Marcus Allen (6 pieds 2, 215 livres), demi de sûreté, Penn State : Allen, qui possède les aptitudes physiques idéales pour évoluer à la position de demi de sûreté dans la NFL a connu une carrière décorée (4 ans partants, 1ère équipe d’étoile de la conférence « big 10 » en 2017). Il est un joueur complet et productif (11 interceptions et 320 plaqués en carrière) et un leader sur le terrain (capitaine en 2017).

Allen ne génère pas un grand intérêt actuellement pour une raison qui m’échappe parce qu’il est évident que ce joueur sera un partant valable un jour dans la NFL. Personnellement, il est un de mes préférés

Il portera le numéro 2 lors du match.

Armani Watts (5 pieds 10, 191 livres), demi de sûreté, Texas A and M : Un autre excellent joueur qui ne reçoit pas l’attention qu’il mérite. Considéré comme un prospect 4 étoiles à sa sortie de l’école secondaire, Watts a été élu sur la 1ère équipe de la conférence « SEC » en 2017, la plus forte de la NCAA. Watts a été partant pendant 4 ans et a été très productif (328 plaqués et 10 interceptions).  Actuellement perçu comme un prospect de milieu de repêchage (tout comme Allen), il sera lui aussi partant un jour dans la NFL. À la position de « free safety ».

Watts portera le numéro 23 lors du match.

Ogbonnia Okoronkwo (6 pieds 1, 243 livres), ailier défensif, Oklahoma : Okoronkwo a été un joueur très productif au cours des 2 dernières années et il possède les statistiques d’un choix de 1ère ronde (21 sacs du quart, 34.5 plaqués pour des pertes, élu « all-american » en 2017 ainsi que le joueur défensif par excellence de la conférence « big 12 ».  Par contre, il ne sera pas sélectionné en 1ère ronde notamment parce qu’il est ce qu’on appelle un « tweener » en langage de football c’est-à-dire qu’il ne possède le physique idéal pour aucune position.  Je m’attends par contre à le voir partir avant la fin de la 2e ronde.

Okoronkwo et un joueur rapide et agile et excellent pour mettre de la pression sur les quarts adverses. Par contre, à mon avis, il manque de puissance et il est vulnérable contre le jeu au sol.

Il portera le numéro 31 pendant le match.

Tyquan Lewis (6 pieds 2, 276 livres), ailier défensif, Ohio State : considéré comme un prospect 4 étoiles à sa sortie de l’école secondaire, Lewis a connu une très belle carrière avec les « Buckeyes » étant nommé à 2 reprises sur la 1ére équipe d’étoile de la conférence « big 10 » et étant élu deux fois capitaine de son équipe. Un joueur productif qui possède le physique idéal pour la NFL, il est étonnant qu’on n’en parle pas plus. Probablement à cause de tout le talent qu’on retrouve à Ohio State.  À la fin, il ne serait pas surprenant que Lewis aboutisse en fin de 1ère ronde ou début de 2e ronde s’il performe bien pendant le processus.

Lewis est un joueur puissant et complet qui est un facteur autant contre la course que contre la passe.

Lewis portera le numéro 59 pendant le match.

Mike Gesitki (6 pieds 5, 242 livres), ailier rapproché Penn State : Comme plusieurs autres ailiers rapprochés qui ont connu du succès dans la NFL, Gesitki est un ancien joueur de basketball de haut niveau. Il est un athlète hors pair qui a connu du succès au niveau statistiques (94 attrapés et 1145 verges au cours des 2 dernières années). S’il est un excellent receveur de passe, il devra s’améliorer en tant que bloqueur.

Il portera le numéro 88 lors du match. Il est mon prospect préféré au poste d’ailier rapproché en vu du prochain repêchage et je le trouve très sous-estimé.

ÉQUIPE SUD

Quin Blanding (6 pieds 2, 210 livres), demi de sûreté, Virginia : À sa sortie de l’école secondaire, Blanding était considéré comme un prospect 5 étoiles et il a connu une carrière à la hauteur des attentes. Partant pendant 4 ans, il a réalisé 10 interceptions et 495 plaqués (!!!) pendant sa carrière. Blanding est un « prototype physique » pour la position de « free safety » et il sera considéré comme un choix de 2e ronde avant la fin du processus s’il performe bien.

Pendant le match, il portera le numéro 3.

Da’Shawn Hand (6 pieds 3, 282 livres), ailier défensif, Alabama : Un autre prospect 5 étoiles à sa sortie de l’école secondaire (considéré comme le 1er espoir toutes positions confondues par certains services de recrutement), Hand a dû attendre 3 ans avant d’avoir sa chance avec Alabama.  À sa seule année comme partant, il a été élu sur la 2e équipe d’étoile de la conférence « SEC ».  Hand est un excellent joueur et un prototype physique pour la position, mais il n’a pas connu la carrière escomptée.  Un cas intéressant car il possède néanmoins un grand potentiel

Il portera le numéro 9 pendant le match.

Rashaad Penny (5 pieds 11, 224 livres), porteur de ballon, San Diego State : Le champion en titre au niveau des verges gagnées au sol avec 2248 en 2017 (!!!). Penny a maintenu une incroyable moyenne de 7.78 verges par courses.  Je connais peu Penny (les matchs de San Diego State ne sont pas souvent à la télévision nationale), mais ce que je connais de lui est qu’il possède un style nord-sud et qu’il possède une excellente explosion. Un prospect que j’aurai plaisirs à suivre pendant le processus.

Pendant le match, Penny portera le numéro 20.

James Washington (5 pieds 10, 210 livres), receveur de passe, Oklahoma State : Titulaire du trophé Biletnickoff (remit au receveur de passe par excellence du football universitaire) et choix unanime au sein des équipes « all-american », Washington a connu une carrière décorée. Il est un spécialiste des « 9 routes » c’est-à-dire de l’attaque verticale comme en fait fois sa moyenne de plus de 20 verges de gains par passe attrapée.  La question à laquelle devra répondre Washington pendant le « senior bowl » est : peut-il courir d’autres tracés de passe que les tracés verticaux? Peut-il être versatile?

Washington, qui pourrait être un choix de 1ère ronde dépendant de sa performance au « nfl combine », portera le numéro 28 pendant le match.

Marcus Davenport (6 pieds 5, 260 livres), ailier défensif, UTSA : un des favoris des « spécialistes du repêchage » (il figure actuellement au 10e rang du top 50 de Daniel Jeremiah) Davenport est un prototype physique idéal pour la position d’ailier défensif. Il a connu une belle carrière universitaire (22 sacs en carrière, 1ère équipe de la « conférence USA » en 2017), mais pas au point d’être considéré comme un haut choix de 1ère ronde. Ce sont les projections basées sur ses qualités physiques qui lui permettent d’être là.  Il a beaucoup è perdre s’il performe mal lors du processus.

Il portera le numéro 93 lors du match.

Uchenna Nwosu (6 pieds 2, 245 livres), secondeur extérieur, USC : Sorti de nulle part (Nwosu était pratiquement inconnu avant le début de la saison), il s’est imposé comme un des meilleurs joueurs défensifs de la conférence « pac-12 » en 2017 (1ère équipe d’étoiles) et même comme un des meilleurs à l’échelle national. Personnellement, il est un de mes préférés. Nwosu est rapide et instinctif. Un joueur dominant. Par contre, lui aussi est un peu un « tweener » (c’est-à-dire qu’il ne possède le physique idéal pour aucune postiion).

Il portera le numéro 42 pendant le match.

Tre’ Williams (6 pieds 1, 240 livres), secondeur intérieur, Auburn : Considéré comme un prospect 5 étoiles à sa sortie de l’école secondaire, Williams est un joueur robuste et très intelligent qui excelle particulièrement contre la course. Son style de jeu ressemble beaucoup à celui de Jarrad Davis (1er choix des Lions de Détroit l’année dernière). Reste à voir s’il testera aussi bien que Davis au NFL combine.

Williams portera le numéro 30 lors du match.

Voilà. Je vous rappelle que ce texte ne constitue pas un classement et qu’on n’est qu’au tout début du processus menant au repêchage. Évidemment, le portrait se précisera et les informations contenues dans les textes qui suivront seront plus complètes et précises.

Sur ce, je vous souhaite un bon « senior bowl » et revenez moi avec vos impressions du match.

Senior Bowl 2018 – La Liste des joueurs dévoilée

Commentaires

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut

Abonnez-vous à notre Infolettre!

Toutes les nouvelles de la NFL dans votre boîte de réception courriel.

Cocher pour confirmer inscription (vous pourrez vous désabonner en tout temps).

FreshMail.com