FreshMail.com
Actualité 2017-18

Matt Patricia serait le prochain entraîneur des Lions. On s’attends à quoi?

Ils n’ont pas le droit de l’annoncer mais c’est un secret de polichinelle. Qui est-il? Comme tous les assistants des Pariots, on le connait peu puisqu’ils n’ont pas le droit de parler à la presse. On a hâte de voir s’il a une personnalité ou si c’est un robot. On lui souhaite de ne pas faire comme Josh McDaniels lors de son passage à Denver et d’imiter Bellichik, n’ayant pas la feuille de route pour que ce niveau d’arrogance soit accepté.

Quelques joueurs qui sont passés par Foxboro ont commenté fort positivement à son propos. Son parcours est exclusivement avec les Patriots, son employeur depuis 2004 (quelle séquence de succès!), mais je me méfie toujours des gars qui n’ont pas un bagage diversifié d’influences. Reste que Darth Hoodie n’aurait pas confié sa défensive à n’importe qui, et Patricia, ingénieur aéronautique, est probablement pas mal plus brillant que la moyenne des ours (sans jeu de mots).

Son choix de coordonnateur offensif sera important. Cette personne aura le mandat de créer une attaque au sol, du jamais vu a Detroit depuis dès années. Au moment d’écrire ces lignes, il semblerait que Jim Bob Cooter serait retenu.

Dans quelle situation sont les Lions?

Un, ils ont un QB, c’est clair. Ensuite, les attentes sont élevées et on s’attendra du coach qu’il fasse les séries, dans une division avec des Vikings bourrés de talent et des Packers qui n’ont pas dit leur dernier mot, et un DG qui n’aura pas le loisir de choisir un autre coach. L’équipe compte sur quelques joueurs intéressants autour de qui bâtir incluant 3 OLs, 3 WR’s (je suis intéressé par Golladay), et Slay, Quin et Diggs dans la tertiaire. Ils auront besoin de développement de la part de LB Davis, de rebâtir leur DL pratiquement au complet et de se trouver un RB.

Ils ont des ressources pour bâtir, à commencer par 52M$ disponibles sous le plafond et leurs 5 premiers choix, 20e rang en 1re ronde. La feuille de route de Jon Robinson, en deux repêchages, est incomplète mais on y voit quelques choix qui promettent, comme Kenny Golladay (3e ronde 2017) et DL Anthony Zettel (6e ronde).

Conclusion: J’ai l’impression que Robinson aurait préféré ne pas hériter de Caldwell et n’attendait qu’il s’enfarge pour le remplacer par son homme. La pression sera forte de produire rapidement. Ils ont à rebâtir une DL pour être compétitifs, plus facile à dire qu’à faire. Mais le « Mad scientist » qu’est Patricia a déjà gagné avec un front 7 plutôt moyen.

À lire également ci-dessous, mon analyse des autres embauches dans la NFL

Suivi – Carrousel d’entraîneurs 2018

Commentaires

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut

Abonnez-vous à notre Infolettre!

Toutes les nouvelles de la NFL dans votre boîte de réception courriel.

Cocher pour confirmer inscription (vous pourrez vous désabonner en tout temps).

FreshMail.com