Actualité 2018-19

AFC EST – Camp d’entraînement 2018

Vous trouverez ci-dessous les ajouts et pertes notables de chacune des équipes ainsi que leurs besoins au camp d’entraînement et les attentes pour la prochaine saison.

NEW ENGLAND PATRIOTS (15-4)

OUVERTURE DU CAMP: 26 juillet, Foxborough, Massachusetts

GAINS NOTABLES : RB Jeremy Hill, RB Sony Michel, QB Danny Etling, DE Adrian Clayborn, WR Jordan Matthews, OT Trent Brown, OL Isaiah Wynn, CB Jason McCourty, DT Danny Shelton,

PERTES NOTABLES : Coordonnateur défensif Matt Patricia, WR Danny Amendola, WR Brandin Cooks, CB Malcolm Butler, CB Johnson Bademosi, RB Dion Lewis, OT Nate Solder, OT Cam Fleming.

BESOINS DU CAMP : Les receveurs seront un sujet chaud. Julian Edelman est suspendu pour les quatre premiers matchs de la saison régulière en raison d’une violation de la politique antidopage de la NFL. Combiné avec les pertes d’Amendola et de Cooks dans les échanges aux Dolphins et aux Rams respectivement, ça laisse Chris Hogan (34 attrapés, 439 vgs, 5 TD) comme receveur principal. Quelque chose doit également être fait pour solidifier la défensive et un autre partant aux côtés de Stephon Gilmore au poste de demi de coin.

ATTENTES : Même avec les changements d’alignement lors de la saison morte, les Patriots entrent dans le camp comme l’équipe à battre dans l’AFC Est. Le TE vedette Rob Gronkowski a considéré la retraite dans l’intersaison; lui et Brady ont sauté les entraînements volontaires hors-saison. Mais tous les deux sont revenus pour les minicamps obligatoires et disent qu’ils sont prêts pour aider les Pats à atteindre ce qui serait leur quatrième Super Bowl en cinq saisons. L’un des plus grands points d’interrogation sera de savoir comment se portera Brian Flores dans son nouveau rôle en tant que coordonnateur défensif.

BUFFALO BILLS (9-8)

OUVERTURE DU CAMP : 26 juillet, St. John Fisher College, Pittsford, New York

GAINS NOTABLES : Recrue QB Josh Allen, QB A.J. McCarron, rookie LB Tremaine Edmunds, DT Star Lotulelei, DE Trent Murphy, CB Vontae Davis, WR Jeremy Kerley, RB Chris Ivory, OLs Russell Bodine et Marshall Newhouse, et coordonnateur offensif Brian Daboll.

PERTES NOTABLES : QB Tyrod Taylor, LT Cordy Glenn, C Eric Wood, RG Richie Incognito, WR Jordan Matthews, CB E.J. Gaines, LB Preston Brown et FB Mike Tolbert.

BESOINS DU CAMP : Beaucoup se concentrent sur la rapidité avec laquelle une nouvelle attaque trouve de la chimie avec un nouveau quart partant. Deux gros trous à remplir sur la ligne et en attaque, qui manque de la profondeur derrière le receveur Kelvin Benjamin. En plus, Buffalo a introduit une nouvelle philosophie sous Daboll. Tous les yeux sont rivés sur Allen, le premier choix du Wyoming, et combien de temps il lui faudra pour se développer derrière l’ancien substitut des Bengals McCarron et Nathan Peterman.

ATTENTES : La défense devrait être améliorée en entrant dans sa deuxième saison, et avec beaucoup de renforts. Bien que l’avenir soit prometteur, compte tenu du jeune noyau de talent sur la liste, les Bills pourraient prendre du recul dans la deuxième année du processus de reconstruction de McDermott et de Beane.

MIAMI DOLPHINS (6-10)

OUVERTURE DU CAMP : 26 juillet, Davie, Florida

GAINS NOTABLES : S Minkah Fitzpatrick, G Josh Sitton, DE Robert Quinn, WR Danny Amendola, WR Albert Wilson, C Daniel Kilgore, TE Mike Gesicki, RB Frank Gore, RB Kalen Ballage, QB Brock Osweiler.

PERTES NOTABLES : DT Ndamukong Suh, WR Jarvis Landry, C Mike Pouncey, G Jermon Bushrod, K Cody Parkey, QB Jay Cutler, QB Matt Moore, TE Julius Thomas, LB Lawrence Timmons.

BESOINS DU CAMP : Dolphins compteront sur deux joueurs sans expérience dans la NFL pour assumer des rôles importants. Le secondeur Raekwon McMillan, leur recrue la plus prometteuse en 2017, est de retour après une blessure au genou dans le premier match de la saison. Fitzpatrick devrait avoir un impact immédiat après son 11e choix au mois d’avril. Plus que tout, Gase doit garder Tannehill en bonne santé alors que le quart revient de deux blessures graves au genou gauche depuis décembre 2016.

ATTENTES : Tannehill est devenu partant en tant que recrue en 2012 et n’a toujours pas participé aux séries éliminatoires, et il y a beaucoup de raisons de douter que cela changera cette année. Alors qu’il revient, les Dolphins ont fait leurs adieux à trois joueurs Pro Bowl: Suh, Landry et Pouncey. Il y avait des raisons financières, et Gase voulait aussi changer de culture. Il croit que l’ajout de vétérans tels que Gore, Amendola et Quinn représente une amélioration, mais les teneurs de livres ne sont pas d’accord. Ils prédisent que les Fins seront à nouveau une équipe de six victoires.

NEW YORK JETS (5-11)

OUVERTURE DU CAMP : 26 juillet, Atlantic Health Jets Training Center, Florham Park, New Jersey

GAINS NOTABLES : Recrue QB Sam Darnold, CB Trumaine Johnson, RB Isaiah Crowell, QB Teddy Bridgewater, WR Terrelle Pryor, LB Avery Williamson, C Spencer Long, C Travis Swanson, DE Henry Anderson, S J.J. Wilcox, K Cairo Santos.

PERTES NOTABLES : DE Muhammad Wilkerson, LB Demario Davis, RB Matt Forte, TE Austin Seferian-Jenkins, DE Kony Ealy, C Wesley Johnson, K Chandler Catanzaro.

BESOINS DU CAMP : Thème familier pour les Jets et leurs fans : tous les yeux sur les QBs. Mais cet été sera particulièrement intriguant avec Darnold – le troisième choix total de l’USC -, qui aura la chance d’être partant, en compétition avec McCown et Bridgewater. Darnold devra montrer qu’il peut opérer le système du nouveau coordonnateur offensif Jeremy Bates, promu de l’entraîneur des QBs après le renvoi de John Morton. WR Quincy Enunwa (cou) et Pryor (cheville) revenant de blessures qui ont mis fin aux saisons plus tôt. Long, revenant de blessure au genou, devra diriger la ligne offensive après ne pas avoir pratiqué dans l’intersaison. Il sera également essentiel de trouver un secondeur extérieur, avec les récents choix au repêchage de Lorenzo Mauldin, Dylan Donahue ayant besoin de faire leurs preuves.

ATTENTES : Le propriétaire Christopher Johnson a clairement indiqué que les séries éliminatoires ne sont pas obligatoires cette saison, bien que les Jets n’aient pas réussi à atteindre les séries éliminatoires depuis sept ans. L’équipe a fait beaucoup de mouvements clés dans la saison morte, avec Darnold qui a donné aux fans une raison de s’exciter en attente d’un QB de franchise légitime depuis des décennies. Malgré tout, des progrès seront attendus de la part de l’équipe qui vise à faire encore plus de bruit la saison prochaine – en particulier avec New York qui devrait avoir la plus grande marge salariale de la NFL pour la saison morte de 2019.

Commentaires

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut