Actualité 2018-19

Analyse X’s et O’s 2018 – Semaine 2: MIN-GB, NE-JAX et KC-PIT

Chaque semaine, je vous raconte ce que je regarde dans quelques matchs intéressants.

Vikings @ Packers

Vous n’avez pas besoin de moi pour vous dire que la santé de Aaron Rodgers aura un impact énorme sur ce match. Mais je retiens deux choses du match de dimanche soir :

– Encore une fois, confirmation du fait que Rodgers, quand il connait une baisse de régime, c’est souvent parce qu’il se met à trop improviser. Au début du match, on dirait qu’il reculait, attendait que la pochette se défasse pour en sortir et improviser. Et bien franchement ça ne marchait pas. Quand il est revenu, il était forcé de jouer dans la pochette et d’exécuter le jeu tel que prévu dans le caucus puisqu’il n’avait pas sa mobilité. Et c’est ce qui rend son improvisation (comme sur le long touché de Cobb) encore plus dangereuse, quand elle est sporadique et une surprise. En espérant qu’ils ne retomberont pas dans cette mauvaise habitude.

– Il y a un nouveau shérif en ville. On oublie que les Packers, après avoir eu l’air de poules pas de tête toute la 1ere demie, se sont ajustés en défensive en 2e demie. Et c’est ce qu’on reprochait à Dom Capers ces dernières saisons. Les exploits de Rodgers sont une chose, mais la 2e demie de Mike Pettine m’a grandement impressionné.

L’adversaire de cette semaine, les Vikings, est pas mal plus expérimenté, des deux côtés du ballon, que les jeunes Bears. Ils ont la DL pour déranger Rodgers, les CBs pour couvrir les receveurs, et j’ai vraiment hâte de voir le duel entre Rodgers et S Harrison Smith, qui couvre beaucoup de terrain, mais qui se fait prendre à être très agressif de temps en temps par des quarts d’expérience. On a aussi vu les 49ers exploiter la recrue Mike Hughes comme « slot corner » la semaine dernière, donc on verra peut-être beaucoup de Randall Cobb et de Ty Montgomery.

En attaque, on devrait voir de nombreuses petites passes à Dalvin Cook vs les LBs et S des Packers.

Le seul gros duel qui est nettement en faveur des Packers est la DL de Daniels, Muhammad et Clark contre l’intérieur de la OL des Vikings.

Patriots @ Jaguars

Au moment d’écrire ces lignes on ne sait pas qui va jouer RB pour aucune des deux équipes, Fournette est blessé et les Pats ont perdu Hill pendant que Burkhead est sur le protocole de commotion, ça laisse du James White, peut-être du Sony Michel, mais il manque définitivement un RB pour jouer l’attaque traditionnelle au sol des Pats qu’on a vue la semaine dernière. Normalement le « livre » contre les Jags serait de jouer en personnel de base (les Pats ont joué avec un FB 35 des 75 jeux la semaine dernière), mais ce n’est pas avec White qu’ils vont faire ça. Du côté des Jags en séries contre les Pats ils avaient eu du succès en mettant le ballon dans les mains de Corey Grant sur des passes voilées; le fait que Fournette soit limité devrait les forcer à enfin l’utiliser plus.

Ce sera intéressant surtout de voir comment la D des Jaguars va défendre Gronk, qui est, avec l’absence de Edelman et le départ de Cooks, de loin la menace la plus dynamique des Pats. Normalement quand ils jouent H@H (ce qui n’est pas leur identité, c’est une équipe de cover-3 surtout), c’est Tashaun Gipson qui couvre le TE, mais je verrais les Jags jouer en « dime » même si le personnel des Pats dictait un « nickel », ce qui permettrait de jouer Jalen Ramsey contre Gronk. Leurs rapides LBs sont aussi capables de faire une partie du travail, ce que très peu d’équipes peuvent prétendre. Enfin, la féroce DL des Jags sera un bon test pour la OL version 2018 des Pats, dont le nouveau LT qui a bien fait face à Clowney, Mercilus et Watt la semaine dernière.

De l’autre côté du ballon c’est toujours la même chose, Darth Hoodie va vouloir contrer ce que son adversaire fait le mieux, ici la course au sol en puissance, pour forcer Bortles à le battre. Rien d’original ici… n’importe qui fera la même chose tant que Bortles n’aura pas prouvé qu’il peut faire le travail.

Chiefs @ Steelers

Les deux derniers duels ont été des matches serrés, à bas pointage, mettant en vedette Le’Veon Bell. Il n’y aura ni Bell, ni bas pointage je crois, les deux équipes sont de loin meilleures en attaque qu’en défense.

Je ne vois pas comment ce qui reste de la tertiaire des Chiefs pourra suivre AB et JuJu. Leurs LBs se sont fait exploiter face aux RBs des Chargers la semaine passée et ça donne donc une opportunité pour James Conner de vraiment prendre sa place comme RB de premier plan. Avec le spectacle qu’on a vu la semaine passée du côté de Tyreek Hill, je vois difficilement comment la tertiaire des Steelers, sans Joe Haden, va faire aussi…et n’oublions pas qu’ils ont aussi Sammy Watkins, Travis Kelce (les Steelers sont toujours vulnérables aux TEs), et un Kareem Hunt que les LB des Steelers ne sont pas capables de suivre non plus. On réussira peut-être par contre provoquer des erreurs au jeune Mahomes, ce que son mentor, Dick Lebeau, était reconnu pour réussir. Prévoir des feux d’artifice!

Regardez le duel entre DL Chris Jones et OC Maurkice Pouncey, ça vous en dira beaucoup.

Les Choix de Simon 2018 – Semaine 2

Commentaires

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut