Actualité 2018-19

X’s et O’s Semaine 3: L.A. vs L.A. et match à haut pointage à Tampa

Il y a plusieurs matches cette semaine qui suscitent l’intérêt mais mon choix s’est arrêté sur ces deux là : Chargers-Rams, et Steelers-Bucs (j’avoue qu’il y a deux semaines, j’aurais cru que les Steelers seraient invaincus et que les Bucs seraient en quête de leur première victoire.

Chargers – Rams

Le match est dans le Coliseum, est-ce qu’il y aura des fans des Chargers? Est-ce que ça existe à LA?

Blague à part ce sera une grosse commande pour Rivers et compagnie face à la défense des Rams. On a vu Talib et Peters complètement museler les Cards la semaine dernière. Mais les Cards n’ont pas l’ombre du talent des Chagers en attaque. J’aime d’ailleurs le fait qu’ils comptent sur 4 WRs capable de faire le travail, ce qui va exposer la profondeur de la tertiaire des Rams. Si j’etais Rivers, en formation à 4 WRs, je ne viserait jamais Talib et Peters. L’écart de talent entre le 2e et le 4e WR des Chargers est nettement moindre qu’entre le 2e et le 4e CB des Rams. En fait, ce sera une occasion d3 voir si Sam Shields, l’ancien des Packers qui a pris une année sabbatique pour soigner ses commotions, est redevenu le joueur qu’il a déjà été.

L’autre chose qu’on verra certainement c’est beaucoup de passes aux RBs. D’abord parce que Ekeler et Gordon sont utilisés à outrance de cette manière depuis le début de la saison (23 réceptions à eux deux en deux matches), mais aussi parce que les Rams ont des LBs plutôt faibles en couverture.

Enfin, comme à chaque semaine quand on parlera des Rams, grosse commande pour Mike Pouncey et la jeune intérieure de la OL des Chargers face à Donald, Suh et Brockers.

De l’autre côté du ballon c’est vraiment dommage qu’on ait pas le plaisir de voir Joey Bosa sur le terrain. Combiné à Melvin Ingram ils auraient pu donner un casse-tête aux Rams. Forcé de jouer le rôle du “pass-rusher #1”, Ingram est moins productif. C’est donc avec leur meilleur joueur en moins (et sans Jason Verret) que les Chargers vont tenter de stopper l’attaque des Rams. Un point à ne pas négliger: les Rams et Sean McVay ont l’habitude des défensives de style “Seattle” telle qu’opèrent les Chargers, affrontant Seattle et SF deux fois l’an, et McVay aura certainement quelques combinaisons dessinées pour battre le cover3 pour des gros jeux. Enfin, les Rams sont l’équipe qui roule le plus de “play-action”de la ligue. Ils vont certainement tenter de confondre le jeune S Derwin James pour le faire mordre et ouvrir le gros jeu.

Steelers – Bucs

Est-ce que Ryan Fitzpatrick peut garder cette incroyable cadence? Et tout aussi extrême, comment la défensive des Steelers peut-elle être aussi horrible? Il y a deux quarts qui sont en feu depuis le début de la saison, Pat Mahomes et Fitzmajic, et les Steelers les auront affrontés l’un après l’autre.

Les Steelers ont de sérieux problèmes au centre de la tertiaire, le jeune Edmunds, le vétéran Burnett et l’athlétique Davis ont connu tous les trois deux matches difficiles. Il faut s’attendre à voir les TE des Bucs être visés souvent, de même que Mike Evans et Chris Godwin vers le centre. Depuis de nombreuses années les Steelers ont de la difficulté à couvrir les bons TEs. Ce devrait être plus difficile pour Desean Jackson, les Steelers ont l’habitude de jouer en profondeur et de ne pas s’en faire passer par dessus la tête. Par contre, leurs deux CBs partants ne sont pas à 100%, et ils n’ont pas de profondeur. En passant, Jackson vient d’égaler, en quelque chose comme la moitié de matches, le record de Jerry Rice pour le plus grand nombre de TD de 60 verges et plus en carrière. On est pas en train de le comparer à Rice, mais n’importe quand que quelqu’un est mentionné dans la même phrase à propos de ses records, ça attire l’attention.

De l’autre côté du ballon les Bucs ont eu leur part de problèmes (ils ont donné 40 pts aux Saints et 21 à Nick Foles privé de plusieurs receveurs) et c’est probablement pas la bonne semaine pour affronter Big Ben et Antonio Brown. Ils ont des problèmes sur la D mais le retour de Brent Grimes, leur meilleur CB, arrive à point. Si les Bucs veulent ralentir la machine offensive de Pittsburgh, il faudra que leur DL, dans laquelle ils ont tant investi cet hiver, tienne son bout face à la solide OL noire et jaune, qui pourrait être privée de l’excellent RG David DeCastro et/ou du RT Marcus Gilbert.

Enfin, n’oublions jamais que les hommes de Mike Tomlin oublient de se présenter sur la route 3 ou 4 fois par année, mais au MNF sous les projecteurs, je doute que ça arrive.

Les Choix de Simon 2018 – Semaine 3

Commentaires

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut