Actualité 2018-19

Faits Saillants NFL 2018 – Semaine 4

Des fins de matchs excitantes et des décisions d’appel audacieuses ont mis en évidence la journée de dimanche dans la NFL, et avec le quart du calendrier maintenant terminé, les tendances commencent à apparaître. Voici les gagnants et les perdants de la semaine 4.

LES GAGNANTS

Baltimore Ravens

En battant les Steelers, 26-14, à Pittsburgh, l’attaque des Ravens a surpassé les Steelers, 451-284 verges, et a très bien réussi sur les 3e essais en convertissant huit tentatives sur 17. Le plus impressionnant, cependant, a été la défense de Baltimore – et plus particulièrement sa tertiaire – qui s’est imposée aux quarts adverses et qui est devenue l’une des défensives les plus agressives contre la passe. Les Ravens ont frustré Ben Roethlisberger durant une plus grande partie du match. Il est encore tôt, mais Baltimore ressemble à un prétendant au sommet de l’AFC Nord.

Matt Nagy

L’entraîneur-chef des Bears de Chicago avait un plan de match magistral pour aider le quart Mitchell Trubisky à surmonter des difficultés dans une victoire de 48-10 contre les Buccaneers. Nagy a présenté des conceptions de jeu créatives pour créer des disparités avec les schémas adverses et des séparations de ses receveurs. Trubisky a connu son meilleur match de sa carrière en lançant cinq touchés – tous à des cibles différentes – et ce n’était que dans la première demie. Toutes ces séquences de jeu étaient de 70 verges ou plus. Il a complété 19 des 26 lancers pour 354 verges et six touchés (après avoir lancé 7 touchés toute la saison dernière) et ajouté 53 verges au sol. Chicago est 3-1 et en première place dans le Nord de la NFC.

Oakland Raiders

Ils sont entrés dans la semaine 4 après avoir été battus 37-3 au quatrième quart cette année, mais ont renversé la tendance et effacé un déficit de 14 points en deuxième demie pour battre les Browns 45-42, marquant 21 points au dernier quart. L’entraîneur Jon Gruden a remporté sa première victoire depuis la semaine 13 de la saison 2008. Les Raiders ont fait preuve de détermination et ont exécuté plus de jeux lorsque le match comptait le plus, obligeant le quart recrue des Browns Baker Mayfield à effectuer quatre revirements et quelques erreurs de prises de décision. Le demi offensif Marshawn Lynch, le receveur Amari Cooper et l’ailier rapproché Jared Cook ont ​​tous pris les devants, et Oakland semble avoir éliminé certaines difficultés en début de saison.

LES PERDANTS

Dolphins de Miami

Ils ont eu une chance de prendre une avance de trois matchs dans l’AFC Est, mais les Dolphins ont raté et ont cédé à la suite d’une défaite de 38-7 contre les Patriots, qui ont amélioré leur fiche à 2-2. La ligne offensive de Dolphin a donné lieu à des pressions et à des pénalités. Le quart Ryan Tannehill a été imprécis. L’offensive s’est retrouvée en troisième essai et long dans l’ensemble du match, et Miami a été victime encore une fois d’une mauvaise performance à Foxborough. Miami a perdu 10 matchs de suite en Nouvelle-Angleterre.

Earl Thomas

C’est exactement pourquoi il a fait la grève. La vedette des Seahawks a subi une fracture à la jambe gauche dans une victoire de 20 à 17 contre les Cardinals quand il a tenté de briser une passe de touché. Pendant que le personnel médical le transportait et utilisait un bandage de compression élastique pour protéger sa jambe blessée, Thomas jeta un doigt d’honneur sur la ligne de touche de Seattle. Thomas cherchait un nouveau contrat avec Seattle et quand il ne l’a pas reçu, s’est quand même rapporté au club. Maintenant, avec cette blessure, la valeur de Thomas sur le marché libre (son contrat expire à la fin de cette saison) est nettement inférieure. Seattle pourrait encore lui offrir l’étiquette de franchise, mais cette image de Thomas quittant la ligne de touche pourrait bien être la dernière fois qu’il porte un uniforme des Seahawks.

Todd Bowles

Il est difficile de critiquer les décisions en matière de coaching dans la NFL – la stratégie dans les situations de jeu serrées n’est pas facile – mais Bowles a pris des décisions vraiment douteuses dans une défaite de 31-12 contre les Jaguars. Premièrement, en arrière de 22 points au quatrième quart sur un quatrième essai et 8 verges à faire avec 12h53 à faire, de la ligne de 20 verges de Jacksonville, Bowles a choisi d’y aller avec un placement. Même avec le placement, il était en arrière de 3 scores à 25-6. Puis, en arrière de 13 points avec 4:33 à jouer, à partir de leur propre ligne de 20 verges, Bowles a opté pour le botté, donnant aux Jaguars le ballon et la chance de faire écouler le temps. La prochaine fois que New York l’a récupéré, il ne restait plus que 25 secondes au compteur et les Jags avaient marqué un autre touché. Bowles, un entraîneur défensif, a permis aux Jaguars de cumuler 503 verges. Avec une fiche de 1-3, ce siège va devenir chaud et éjectable!!!

PANIQUE OU PAS DE PANIQUE

EAGLES : PANIQUE – L’aspect le plus inquiétant du lent départ de Philly après son titre au Super Bowl est que son attaque – leur force de l’année dernière – a stagné. Dans une défaite de 26-23 contre les Titans, les Eagles ont marqué des touchés sur un seul des quatre voyages dans la zone payante. Ils ont converti seulement 57,1% des voyages en TD, un an après avoir affiché un taux de 65,5%, ce qui a mené la NFL. Philadelphie ne marque que 20,5 points par match et si cela ne s’améliore pas, son départ à 2-2 pourrait s’empirer.

TYLER EIFERT des Bengals : UN PEU DE PANIQUE – Eifert a été victime d’une autre blessure grave à la suite d’une blessure à la cheville lors d’une victoire de 37-36 contre les Falcons. Eifert ne disputait que son 14e match depuis le début de la saison 2016 et devrait maintenant faire face à rater le reste de la saison. Il est l’un des joueurs les plus talentueux du football quand il est en bonne santé, et les Bengals, qui ont une fiche de 3-1 et qui sont dans la course pour le sommet du Nord de l’AFC, auront encore besoin de s’adapter sans Eifert.

Source: Pro Football Reference / USA Today

Commentaires

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut