Actualité 2018-19

Faits Saillants NFL 2018 – Semaine 5

La semaine 5 a vu deux équipes rester invaincues et la seule équipe sans victoire a finalement gagné alors que les équipes de la NFL commencent à se rapprocher de la mi-saison lorsque les éliminatoires peuvent être atteignables ou pas. Voici les gagnants et les perdants de la semaine 4.

LES GAGNANTS

Browns de Cleveland

Donnons crédit à la recrue Baker Mayfield, qui a masqué la piètre qualité de sa ligne offensive, particulièrement en fin de match dans la victoire de 12 à 9 contre les Ravens. La prise de conscience dans la pochette et la mobilité de Mayfield ont permis d’étendre les séquences de jeux. Les Browns devront peut-être vivre avec quelques erreurs de recrue à Mayfield, mais jusqu’à présent, il a montré qu’il pouvait mener la jeune équipe à la victoire.

Steelers de Pittsburgh

Les revirements en début de match et les pénalités ont été les principaux problèmes des déboires de l’offensive de Pittsburgh en ce début de saison. Dans la victoire convaincante de 41-17 aux Falcons, les Steelers ont inversé la tendance et marqué des touchés sur leurs deux premières possessions au premier quart pour prendre rapidement l’avantage du match. Pittsburgh a mis l’emphase sur le demi offensif James Conner (185 verges et deux touchés en 25 touchés), et personne n’a mentionné l’absence de Le’Veon Bell. La chimie entre le quart-arrière Ben Roethlisberger et le receveur Antonio Brown avait suscité de vives inquiétudes, mais après que les deux joueurs ont « connecté » pour six attrapés pour 101 verges et deux touchés, la paire semble redevenue dangereuse. Pour Pittsburgh, tout est question de constance.

Texans de Houston

Peut-être aidés par l’appel douteux de l’entraîneur des Cowboys, Jason Garrett, pour le botté de dégagement en fin de prolongation sur un quatrième et une verge à faire, de la ligne des 42 de Houston, les Texans ont réussi à l’emporter 19-16. Et comme les Jaguars et les Titans ont tous deux perdu leur match dimanche, les Texans ne sont qu’un match derrière les meneurs de l’AFC Sud à 2-3. Le quart Deshaun Watson (415 verges, un touché et une interception) et l’ailier défensif J.J. Watt (deux plaqués, un sac, un plaqué pour perte, deux plaqués sur le quart adverses) semblent être en bonne santé, ce qui veut dire que Houston pourrait retrouver le chemin de la victoire. Mais pour que les Texans soient de véritables prétendants, ils ont besoin plus de productivité de leur ligne offensive, car Watson était sous pression constante.

LES PERDANTS

Blake Bortles

C’était juste une mauvaise performance pour Bortles, qui a eu quatre interceptions dans une défaite de 30-14 contre une défensive des Chiefs qui a exécuté de gros jeux. Kansas City a intercepté deux passes à l’intérieur de sa propre zone de buts (Bortles en a lancé une directement sur le casque d’un de ses joueurs de ligne) et en a repoussé une autre sur la ligne de 1 verge. L’autre interception a été retournée pour un touché par le plaqueur défensif Chris Jones. La défensive de Jacksonville a donné lieu à de gros jeux, mais la négligence de Bortles dans la zone payante a condamné les Jaguars.

Mason Crosby

Une semaine après que les tensions entre Aaron Rodgers et son entraîneur Mike McCarthy se soient résorbées, la situation s’est aggravée pour Green Bay lors d’une défaite 31-23 contre les Lions. Les Packers ont réalisé trois revirements, zéro point marqué et tiraient de l’arrière de 24 points à la demie. Mais c’est Crosby, le botteur de la Green Bay, qui a subi le choc de la défaite. Crosby a raté ses placements de 41, 42, 38 et 56 verges. Il a également raté un point après touché pour un total de 13 points manquants au tableau – un total qui aurait permis aux Packers de remporter une victoire. Crosby a marqué un placement en fin de match, mais après cette défaite, les Packers pourraient vouloir passer à autre chose.

PANIQUE OU PAS DE PANIQUE

DOLPHINS – PANIQUE

La bonne nouvelle d’abord : Miami a pris une avance de 17 points sur la route contre les Bengals de Cincinnati et, à la fin de la journée, demeurait au sommet de l’AFC Est, à égalité avec les Pats. Maintenant, le mauvais : les Dolphins ont concédé 27 points consécutifs entre le milieu du troisième quart et le coup de sifflet final pour perdre 27-17. Le quart Ryan Tannehill a réalisé trois revirements – menant à 14 points adverses – et ne pouvait pas protéger le ballon avec le match en jeu. L’attaque au sol, encore une fois, n’a pas réussi à écouler le temps au cadran. Il y a deux semaines, Miami était 3-0. Maintenant, après avoir perdu deux fois de suite, les Dolphins pourraient bien glisser rapidement.

EAGLES – PANIQUE

Bien que la deuxième demie ait été meilleure, les Eagles ne sont tout simplement pas aussi efficaces que la saison dernière. Ils ont riposté, mais ont finalement échoué 23-21 face aux Vikings. Les mêmes problèmes persistent pour Philly, avec une fiche 2-3, tout en restant à égalité pour la deuxième place de la NFC Est. Contre Minnesota, les Eagles n’ont converti que deux des neuf tentatives de troisièmes essais et marqué des touchés lors de seulement deux des cinq voyages dans la zone payante. L’année dernière, ces facettes de jeu étaient leurs forces (se classant au huitième rang pour le taux de conversion des 3e essais et au premier rang pour le pourcentage de conversion dans la zone payante). Cette saison, ce sont leurs faiblesses (19ème et 16ème respectivement). Si les Eagles continuent en arracher, oubliez la défense de leur Super Bowl, ils pourraient se retrouver dans un trou trop grand pour faire les éliminatoires dans une conférence NFC assez compétitive.

GIANTS – PANIQUE

Rapidement, j’ajouterais les Giants à cause de Eli Manning… Il est mauvais! Pendant des années, les receveurs le faisaient bien paraître. Cette saison, on croyait que l’ajout de Barkley aidrait à balancer l’attaque et enlever de la pression à Manning. Mais, aucun résultat. C’est vrai que leur ligne offensive est atroce, mais c’est quand même un quart expérimenté. Est-ce les choix de jeu du coach ou l’exécution sur le terrain?

Source: Pro Football Reference / USA Today

Commentaires

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut