Actualité 2018-19

X’s et O’s Semaine 6 – Pit/Cin et KC/NE

Le match de la fin de semaine (et de la saison jusqu’à maintenant) est définitivement le duel KC/NE, la nouvelle sensation qui se rend sur la route affronter la vielle garde. Les Pats qui veulent venger la volée qu’ils ont mangé en levée de rideau l’an dernier. Mais il y a quand même d’autres duels intéressants incluant celui mettant en vedette de nouveaux visages, les Bengals.

STEELERS @ BENGALS

Les Bengals sont en 1ere place, à la surprise de tous, même de moi qui les voyait en séries. Il s’agit d’un match important pour prouver qu’ils sont là pour rester. Heureusement, le match est à la maison, les Steelers ont toujours plus de difficulté sur la route, bien qu’on sait d’avance que 40% de la foule sera en jaune et noir.

Il risque d’y avoir beaucoup de points dans ce match. Les deux attaques sont explosives, les deux défenses ont leurs enjeux. Les deux équipes viennent de jouer des matchs à haut pointage face aux Falcons, une autre défense qui n’arrête personne.

Quand les Bengals ont le ballon

Les Bengals sont privés de Tyler Eifert et historiquement, Andy Dalton est pas mal moins productif sans lui. On se demande quand même comment les Steelers, qui se sont fait brûler par plusieurs receveurs pas mal moins talentueux que lui, vont couvrir A.J. Green. Joe Haden, enfin en santé, a suivi Julio Jones la semaine passée et a bien fait, mais ne suivra pas Green à l’intérieur et les Bengals cette saison déplacent Green beaucoup plus, l’utilisant comme receveur intérieur plus souvent, ce qui fait qu’il est plus difficile à surveiller. Les Bengals ont aussi réussi à obtenir pas mal de production de Tyler Boyd et on espère que John Ross sera en mesure de jouer et qu’il aura sa vitesse incroyable à sa disposition. L’autre faiblesse des Steelers est le manque de vitesse de leurs LB’s, et même si l’absence de Eifert enlève une option, Joe Mixon devrait pouvoir en profiter, autant au sol que sur le jeu aérien. La OL des Bengals était atroce l’an dernier et le fait qu’elle soit potable cette saison est une des raisons des succès des Bengals. Heyward, Tuitt, Watt et compagnie sera un solide test.

Quand les Steelers ont le ballon

La même chose est vraie de l’autre côté du ballon. La DL des Bengals fait le travail, les DBs sont solides, mais ce sont leurs LBs qui sont la grande faiblesse. Est-ce que Vontaze Burfict , de retour d’une (autre) suspension, va contribuer? Les Steelers ont une OL qui peut contenir Atkins et la DL des Bengals (Atkins vs DeCastro sera du bonbon) et des WR qui peuvent se démarquer contre n’importe qu’elle tertiaire, donc ils vont marquer des points, mais ce sera peut-être plus via Conner, McDonald et James qu’on pourrait s’y attendre. Une stat intéressante : Conner a brisé 12 plaqués la semaine dernière. Le’Veon Bell n’a réussi cela qu’une seule fois en carrière.

Je suis inquiet pour le gros Ben. Il manque des receveurs ouverts beaucoup plus souvent qu’il ne le devrait. Il peut se compter chanceux d’avoir un si bon noyau de « playmakers » pour booster ses statistiques jusqu’à maintenant cette saison.

CHIEFS @ PATRIOTS

Darth Hoodie a eu 10 jours pour se préparer. Ce ne sera pas un luxe parce que l’attaque des Chiefs peut donner des maux de tête aux meilleurs coordonnateurs défensifs.

Quand les Chiefs ont le ballon

Oh boy. Le spectacle qu’ils offrent depuis le début de la saison. La vitesse de Tyreek Hill qui court sous les bombes de Pat Mahomes. On ajoute Sammy Watkins (pas de grosses stats, mais une menace pour la bombe aussi), Travis Kelce, trop rapide pour les LBs et trop fort pour les DBs, et tiens, pourquoi pas Kareem Hunt qui ne laisse pas de verges sur le terrain, et une série de motions et de jeux piégés (jeux renversés, traps, passes voilées et « shovel passes » pour garder la defensive sur les talons. Bellichick a l’habitude de commencer par enlever à l’offensive adverse ce qu’elle fait le mieux. Ce sera la bombe? Il va vraiment jouer avec un S en profondeur, ce qui veut dire demeurer vulnérable à l’attaque au sol et couvrir Kelce avec un LB? Si c’est le cas, il faudra que Reid et Mahomes demeurent patients et prennent ce que les Pats leur donnent.

Je n’ai pas de doute que les Pats auront un plan de jeu très bien ficelé. Mais à un moment donné, il faut que quelqu’un fasse le jeu, et ils sont, sur le plan athlétique, et particulièrement en terme de vitesse, en gros désavantage face aux Chiefs. Même si Patrick Chung neutralise Kelce (j’en doute, mais c’est le genre de responsabilité dont Chung s’acquitte bien), il faudra suivre Hill et Watkins et ce sera un défi.

Et oui, l’absence de LDT se fera sentir, surtout en protection de passe.

Quand les Patriots ont le ballon

Etre à contre-courant parfois, ça force l’autre équipe à jouer des formations et du personnel peu habitués. Les Patriots utilisent un FB sur 28% de leurs jeux offensifs. La moyenne de la ligue est de 7%, et les Pats sont les seuls, outre les 49ers (41%) à dépasser le 12%. [source: www.sharpfootballstats.com] Et depuis qu’ils ont Sony Michel, ils courent plus, et je crois qu’ils vont continuer de courir et d’être en formation de jeu au sol pour courir et jouer le « play-action ». Michel va finir par s’échapper pour le long gain. Cependant, la faiblesse de la D des Chiefs est leur tertiaire très vulnérable, il serait peut-être préférable de lancer le ballon un peu.

Brady applaudit le retour de Julian Edelman, qui fera face à l’excellent Kendall Fuller. Et pour la 1ere fois depuis belle lurette, ils auront Edelman et Gronkowski en même temps, donc seront difficiles à défendre.

Commentaires

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut