Actualité 2018-19

Faits Saillants NFL 2018 – Semaine 7

À l’approche de la mi-saison dans la NFL, certaines équipes semblent se préparer à remporter leurs divisions, tandis que d’autres courses pour participer aux éliminatoires, commencent tout juste à se développer. Voici les faits saillants de la semaine 7.

EN RAFALE

  • Les Rams demeurent invaincus avec une fiche de 7-0, une première depuis 1985
  • Les Panthers ont comblé un déficit de 17 points pour l’emporter face aux Eagles. La plus grande remontée de l’histoire de l’équipe.
  • Le botteur des Ravens Justin Tucker rate le point d’après touché pour égaler le match face aux Saints avec 24 secondes à faire à la rencontre. Il n’avait pas raté ce genre de botté dans sa carrière, il était 222/222.
  • 7e match consécutif avec 100 verges et plus captées pour le receveur des Vikings Adam Thielen (égalité au 2e rang). Le record est de 8 matchs par Calvin Johnson.
  • Au moins une prolongation lors des 7 premières semaines d’activités cette saison dont 4 par les Browns! Le record est de 5 matchs en prolongation durant une saison par les Packers en 1983.
  • Rien ne va plus chez les Jaguars… 3e défaite consécutive et le quart Blake Bortles a été cloué sur le banc au 3e quart.
  • 500 et 501 passes de touché pour le quart des Saints Drew Brees. Il a rejoint Peyton Manning, Tom Brady et Brett Favre, parmi les seuls quarts-arrière de l’histoire de la NFL à avoir atteint ce plateau.

BLESSURES NOTABLES

  • Le secondeur des Bucs Kwon Alexander s’est déchiré le LCA et ratera le reste de la saison.
  • Sony Michel porteur des Patriots – L’IRM a indiqué que sa blessure n’est pas si sérieuse que prévue toutefois, on ne connaît pas la durée de son absence vu son passé avec ses blessures au genou. À suivre d’ici jeudi lorsque les premières listes de blessure seront annoncées!
  • Le receveur des Dolphins Albert Wilson (hanche) est en visite chez un spécialiste pour déterminer la gravité de sa blessure. Tout ce que nous savons vraiment, c’est que Wilson va manquer plusieurs matchs. Même s’il ne ratera pas la fin de saison, Wilson sera probablement envoyé sur la liste des blessés (8 semaines).
  • Le receveur des Dolphins Kenny Stills a été victime d’une blessure à l’aine contre les Lions. Il a peu de chance de jouer jeudi contre les Texans. Avec Albert Wilson (hip) également absent, les Dolphins n’ont que  Danny Amendola, Jakeem Grant et le mécontent de DeVante Parker au poste de receveur.
  • Le porteur des Bills LeSean McCoy est sous le protocole des commotions cérébrales.

RUMEURS DE TRANSACTIONS

La date limite des échanges dans la NFL est le 30 octobre à 16h (HE). Attendez vous de voir la plus grosse période de transaction avant une date limite dans la NFL la semaine prochaine.

LES PERDANTS DE LA SEMAINE / PANIQUE OU PAS DE PANIQUE!

Bills de Buffalo

Visiteurs perpétuels de cette liste cette saison, les Bills continuent de ressembler à l’une des équipes les plus mauvaises, si ce n’est la pire, de la NFL. Ils n’ont absolument aucune réponse au poste de quart alors que la recrue Josh Allen est toujours écartée à cause d’une blessure au coude qui pourrait potentiellement persister. Nathan Peterman a simplement trop renvoyé le ballon à l’équipe adverse. Le nouveau joueur signé Derek Anderson (175 verges, trois interceptions et un échappé) n’a pas été beaucoup mieux dans une défaite de 37-5 contre les Colts. Un an après les éliminatoires, les Bills (2 à 5) ont l’air perdus, ils ont des ratés dans l’effort et n’ont pas beaucoup de points positifs dans ce qui ressemble de plus en plus à une saison perdue. – PANIQUE

Jaguars de Jacksonville

Maintenant perdants de leurs trois derniers matchs après s’être heurtés aux Texans, 20-7 à domicile, les Jags ont été battus 90 à 28 au cours des trois dernières semaines. Après avoir perdu son deuxième échappé de la journée, le quart Blake Bortles a été remplacé au profit de Cody Kessler. Jacksonville a prolongé Bortles en février jusqu’en 2019 dans ce qui semble être une décision désastreuse. S’ils choisissent de passer à autre chose avant, ils auront 16,5 millions de dollars en impasse sous le plafond salarial. Le plus gros problème, cependant, pourrait être une défense qui était supposée porter l’équipe et qui n’a pas forcé assez de revirements (seulement trois). En fait, le ratio de revirements de -12 de Jacksonville se classe avant-dernier dans la NFL. – PANIQUE

Cowboys de Dallas

Ils avaient le ballon avec des temps morts en banque et une chance d’éliminer un déficit de trois points à la fin du quatrième quart. Au lieu de cela, les Cowboys sont restés conservateurs, n’ont pas lancé dans la zone des buts, ont joué pour un placement, ont été victimes d’une pénalité de cinq verges sur le placement égalisateur, puis sur un placement de 52 verges par Brett Maher, le ballon a touché le poteau gauche. Les Redskins (4-2) ont gagné 20-17, en grande partie à cause des revirements et du temps de possession du ballon. Washington a pris le contrôle du 1er rang de la NFC Est, laissant Dallas (3-4) – à nouveau – tirant de l’arrière dans la course aux éliminatoires. – PANIQUE

Audio NFL – Retour sur la Semaine 7 sur 91,9 Sports

Source: Pro Football Reference / USA Today

Commentaires

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut