Suivez-nous

Bonjour, que cherchez vous?

Actualité 2014-15

Quoi retenir de la semaine 4 dans la NFL 2014

Le retour en force d’Eli Manning et l’attaque des Giants, les Saints qui ne sont pas capables de gagner à l’étranger, Steve Smith des Ravens a su taire son ancienne équipe et les gros matchs à surveiller n’ont pas été si excitants à regarder. Voici le résumé de la 4e semaine dans la NFL.

Giants (2-2) 45-14 Redskins (1-3) – jeudi soir

On peut dire enfin que le quart des Giants Eli Manning peut diriger l’attaque du coordonnateur Men McAdoo. Après avoir été 44 en 72 pour 440 verges, 3 touchés et 4 interceptions lors des 2 premiers matchs, Manning a complété 49 de ses 67 passes pour 534 verges, 6 touchés et une seule interception dans les 2 derniers matchs. On a remarqué également que la défensive des Giants peut également provoquer de gros jeux, elle a créé 6 revirements jeudi soir alors qu’elle n’avait créé que 3 lors des 3 premiers matchs.

Après toute l’excitation des 2 matchs consécutifs avec plus de 400 verges par la passe, le quart des Redskins Kirk Cousins a maintenant 15 interceptions et 4 échappés durant ses 11 premiers matchs en carrière. Aussi, la défensive des Redskins ne s’améliore pas. Après avoir alloué que 20 points contre les Texans et Jaguars, ils ont alloué 75 points contre leurs rivaux de division Eagles et Giants (on n’inclut pas les points par les unités spéciales dans ces stats).

Packers (2-2) 38-17 Bears (2-2)

Ne jamais parier contre les Packers et Aaron Rodgers lorsqu’ils affrontent les Bears, surtout quand Rodgers annonce à ses partisans de se calmer (R-E-L-A-X) après la défaite contre les Lions la semaine dernière. Si Rodgers demeure en santé, les Packers remporteront la division Nord. Les Bears tiraient de l’arrière par 4 points à la demie et qu’est-ce qu’il s’est passé?… c’est Jay Cutler ! Tout allait bien jusqu’au 3e quart lorsqu’il s’est mis à forcer les choses et il a été intercepté à 2 reprises. Pourtant, Cutler a été intelligent avec le ballon depuis le début de la saison, mais les Packers l’ont carrément frustré pour agir ainsi. Finalement, le porteur de ballon Matt Forte a connu un fort match avec 122 verges cumulés au sol.

Bills (2-2) 17-23 Texans (3-1)
JJ Watt

JJ Watt

JJ watt a marqué plus de touchés que ses coéquipiers Arian Foster et Andre Johnson !!! Ils ont déjà remporté trois matchs sous les ordres du nouvel entraîneur-chef Bill O’Brien (plus de victoires qu’au total de l’an dernier), mais ils ont un tas de défis à surmonter à l’attaque surtout avec Arian Foster (seulement cumulé 6 verges cette semaine) qui n’est pas à 100% en raison d’une blessure à la cuisse et un Andre Johnson, très tranquille en ce début de saison.

Pour les Bills, le quart EJ Manuel est présentement un frein pour cette équipe qui a assez de talent pour participer aux séries. Il manque de précision et crée des revirements: 2 interceptions contre les Texans et n’a lancé que 225 verges sur 44 tentatives de passe. Dernière heure: les Bills auraient annoncé lundi que Kyle Orton serait le prochain quart partant en remplacement d’EJ Manuel.

Titans (1-3) 17-41 Colts 41 (2-2)

On le savait qu’il est bon, mais le quart des Colts Andrew Luck démontre à quel point qu’il fait partie de l’élite. Une autre excellente performance avec 4 passes de touché et a lancé pour 393 verges. Il a maintenant 13 passes de touché en 4 matchs. Je le sais, il a connu ces statistiques contre des équipes moyennes, reste à voir comment il va s’en sortir contre des équipes supérieures. Je ne suis pas inquiet ! Pour les Titans, ils en arrachent avec le quart réserviste Charlie Whitehurst, en remplacement de Jake Locker qui soigne une blessure au poignet. Bref, les Titans ont hâte que Locker soit de retour le plus rapidement possible, mais devra produire beaucoup plus qu’il peut le faire !!!

Panthers (2-2) 10-38 Ravens (3-1)

Peu importe comment les Panthers essaieront de le justifier, la décision d’avoir retranché le receveur Steve Smith en mars dernier peut jouer contre eux s’ils ne réussissent pas à faire les séries. Les Panthers n’ont pas les receveurs du calibre de Smith, qui a marqué 2 touchés et cumulé 139 verges par la passe contre son ancienne équipe. Les Panthers ont connu beaucoup de problèmes à la défense. Aucune pression sur Flacco et n’ont pas bien contré la course. Les absences de Greg Hardy et de Thomas Davis se font sentir.

Lions (3-1) 24-17 Jets (1-3)

Les Lions mènent présentement la division Nord avec une victoire impressionnante à l’étranger contre les Jets. Les Lions peuvent gagner sans le receveur étoile Calvin Johnson et les Jets peuvent perdre avec Geno Smith. Malgré une certaine progression, Smith continue à avoir des problèmes au niveau des revirements et des erreurs mentales. Les partisans des Jets réclament le quart réserviste Michael Vick, mais le problème est le coordonnateur offensif Marty Mornhinweg qui, son plan de match est trop conservateur et ne met pas son jeune quart de 2e année dans une bonne position pour produire.

Buccaneers (1-3) 27-24 Steelers (2-2)
Mike Glennon

Mike Glennon

Donner crédit aux Bucs et leur personnel d’entraîneurs pour rebondir après une défaite aussi humiliante qui peut y avoir dans la NFL, la semaine dernière contre les Falcons en « primetime TV ». Les Bucs sont maintenant à un match du 1er rang de la division Sud de la Nationale, la division la plus décevante de la NFL cette saison. Malgré leurs récents déboires, il y a de l’espoir avec le quart réserviste Mike Glennon, qui a réussi le touché victorieux avec une passe de 5 verges au receveur Vincent Jackson avec 7 secondes à faire au match pour battre les Steelers.

En plus d’une faible défensive, les Steelers ont été pénalisés 13 fois pour 125 verges contre les Bucs. Ce sont 2 facteurs qui n’aident pas à gagner des matchs et de plus, les Steelers devront affronter les Jaguars et les Browns chez eux, pour revenir ensuite à la maison face aux Texans. Tout un défi pour les 3 prochaines semaines pour une équipe qui a maintenant une fiche de 2-2.

Dolphins (2-2) 38-14 Raiders (0-4) – à Londres

Il y a quatre ans, Ryan Tannehill jouait encore comme receveur au Texas A & M . Il a été repêché au 8e rang en 2012 et a commencé du jour 1 comme QB à Miami. Mais les Dolphins savaient qu’il faudrait du temps et être patients, même lorsqu’ils ont changé leur schéma offensif ainsi que son coordonnateur à l’attaque durant la saison morte. Coach Joe Philbin n’a pas besoin de faire douter son quart ou de lui mettre la pression sur la place publique. Tannehill a tous les outils et les qualités d’un quart top-10 . Le problème, c’est qu’il n’aidera pas Philbin si les Dolphins connaîtront à nouveau une fiche de 8-8 et que Philbin sera congédié. Bien sûr que le coach des Raiders Dennis Allen est probablement plus préoccupé que Philbin après un début de 0-4 et dans laquelle son équipe n’a marqué que 51 points au total depuis le début de la saison (au dernier rang dans la NFL).

Jaguars (0-4) 14-33 Chargers (3-1)

Le quart des Chargers Philip Rivers est en feu, au point de le considérer comme le MVP après un mois d’activités dans la NFL. Il a complété 29 de ses 39 passes pour 377 verges et 3 touchés. Pour les débuts du quart recrue des Jaguars Blake Bortles, il a démontré à la 1re demie pourquoi il a été repêché au 3e rang cette année et a donné espoir aux Jaguars. Toutefois à la 2e demie, il a démontré pourquoi il n’était pas encore prêt dans la NFL, à cause de la lenteur dans sa prise de décision et le repérage de ses receveurs. Il a quand même terminé la rencontre en complétant 28 de ses 35 passes pour 237 verges, un touché et 2 interceptions. Un bon départ à une carrière prometteuse.

Eagles (3-1) 21-26 49ers (2-2)

Le score final n’indique pas la performance dominante de la défense des Niners qui a « étouffé » le quart Nick Foles et une ligne offensive, dévastée par les blessures. Les Niners n’ont pas alloué de points à l’attaque des Eagles qui en marquaient une moyenne de 34 par match. On a beaucoup critiqué le plan de match du coach des Eagles Chip Kelly ainsi que ses choix de jeux. Son pire match depuis ses débuts et aussi beaucoup de défis qui s’en viennent avec une ligne offensive amochée.

Falcons (2-2) 28-41 Vikings (2-2)
Teddy Bridgewater

Teddy Bridgewater

Les Falcons ont été décevants en allouant 558 verges aux Vikings, sans Adrian Peterson et le 1er départ en carrière du quart Teddy Bridgewater. Ce n’est pas de discréditer la performance de Bridgewater, dont sa mobilité a diversifié le « playbook » du coordonnateur offensif Norv Turner, mais le bras de Teddy est plus menaçant que ses jambes. Bridgewater a connu un fort match jusqu’au 4e quart lorsqu’il s’est blessé à sa cheville gauche (ses tests sont négatifs et que les Vikings croient qu’il va pouvoir jouer ce jeudi vs Packers). Pour les Falcons, l’infirmerie de la ligne offensive augmente encore avec la blessure au genou du centre Joe Hawley. L’ailier rapproché Levien Toilolo a dû remplacer sur la ligne offensive, ce qui a coûté des points et peut-être la victoire aux Falcons.

Saints (1-3) 17-38 Cowboys (3-1)

3 revirements pour les Saints et le porteur de ballon des Cowboys DeMarco Murray a profité de la défense poreuse des Saints, qui connu un autre fort match avec 2 touchés et 149 verges par la course. Les Cowboys ont maintenant une nouvelle philosophie en se fiant sur une ligne offensive solide, un porteur de ballon qui excelle et une défense plus serrée et agressive. Ils ont remporté les 3 derniers matchs en courant plus que d’avoir lancé le ballon. On espérait une attaque plus explosive des Saints, mais ils n’exécutent pas les gros jeux. Est-ce un manque de focus des joueurs ou les choix de jeux du coach Sean Payton ???

Patriots (2-2) 14-41 Chiefs (2-2) – Lundi soir

Toute une volée que les Patriots ont reçu des Chiefs lundi soir. Rien n’allait pour les Patriots et tout allait bien pour les Chiefs devant une foule très bruyante qui a battu le record établi par la foule à Seattle. Les Chiefs ont malmené les Patriots avec 3 touchés du porteur de ballon Jamaal Charles et des mauvaises performances inhabituelles de Tom Brady et le reste de son équipe. Ce ne sont plus les Patriots que vous connaissez et aimez voir (sauf ceux qui les détestent et que vous êtes super contents!!!). Je crois que les 37 ans rattrapent le beau Tom Brady et il pourrait être temps pour vous de reconfigurer la façon dont vous pensez des Patriots . Chaque grande dynastie prend fin éventuellement et beaucoup d’interrogations pour cette équipe. Et moi, qui les avait prédit au Super Bowl… Ouch!

Pour les Chiefs, ils sont très bons lorsqu’ils sont en santé et lorsque les joueurs sont bien utilisés. On n’a qu’à penser à Jamaal Charles et Knile Davis comme porteurs de ballon, les receveurs qui exécutent les jeux simples ainsi que Travis Kelce, qui sera sûrement la prochaine vedette des ailiers rapproché.

Écrit Par

Fondateur de leblitznfl.com - qui a été créé en 2011. Fanalyste Sportif qui suit l'actualité sportive / Sports Fanalyst following worldwide sports

Commentaires

À ÉCOUTER

Actualité 2020-21

Plusieurs semaines nous séparent du draft de la NFL et d’un début de saison (potentiel) dans la NCAA.

Actualité 2020-21

Le quart Cam Newton, libéré par les Panthers de la Caroline en mars, a accepté un contrat avec les Patriots de la Nouvelle-Angleterre, contrat...

Actualité 2020-21

J’ai eu l’occasion de parler de la XFL avec 2 mordus du sport, Vincent Turpin et Antoine Ste-Marie du podcast Le Forum 2.0.

Actualité 2020-21

Suite à sa publication sur LeBlitzNFL.com, Hugues Foucher explique le plan de Belichick et les Patriots sur les ondes de DanRadioSport.com

Actualité 2020-21

Tony Guzzo présente les matchs à surveiller après le dévoilement du calendrier 2020 de la NFL, le tout sur le site internet DanRadioSport.com –...

Actualité 2020-21

En plus sur le retour du dernier repêchage, Wallette pense qu’il y aura une saison 2020 dans la NCAA. Veuillez écouter ses commentaires avec...

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

Plusieurs semaines nous séparent du draft de la NFL et d’un début de saison (potentiel) dans la NCAA.

Actualité 2020-21

Le quart Cam Newton, libéré par les Panthers de la Caroline en mars, a accepté un contrat avec les Patriots de la Nouvelle-Angleterre, contrat...

Actualité 2020-21

Nous venons de publier sur notre page de Road Trips deux, sinon trois itinéraires de voyage pour chacune des fins de semaines de la...

Actualité 2020-21

La NFL prévoit toujours d’organiser des camps d’entraînement à temps à partir de la fin juillet, bien que des plans de contingence soient en...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.