Actualité 2014-15

Les Choix de Simon 2014: Semaine 10

Avec une fiche de deux en trois avec les choix de Simon et un total de neuf sur treize, une semaine respectable pour le parieur.

Saints49ers49ers-Saints : Les 49ers sont perdus et en danger pour mériter une place en série. Est-ce que nous avons surévalué Kaepernick? La question mérite de se poser. Il y a quelques semaines, certains joueurs auraient dit ne plus vouloir jouer pour Harbaugh. Ça devient de plus en plus flagrant. Du côté des Saints, les choses se replacent. Les Saints pourraient envoyer les 49ers au tapis avec une victoire. L’offensive des 49ers a des problèmes. Celle des Saints roule à plein régime. La défensive des 49ers passe trop de temps sur le terrain. Celle des Saints sort des gros jeux quand ça compte. Brees devra éviter les revirements et la défensive des Saints devra contrôler le jeu au sol des Niners. Un match serré. 49ers 24- Saints 31

LionsdolphinsDolphins-Lions : les Dolphins ont causé la surprise de la dernière semaine en se moquant des Chargers. Ils affronteront une défensive dominante, la meilleure de la NFL présentement. Tannehill en aura plein les bras et il sera victime de quelques revirements coûteux. La défensive des Phins fera le travail face à Stafford, mais ne pourra pas gagner le match à elle seule. Les Lions auront les Dolphins à l’usure. Stafford alternera le jeu aérien et le jeu au sol et il contrôlera le ballon. La défensive des Lions fera la différence. Dolphins 17- Lions 23

PackersBearsBears-Packers : vous serez surpris de ce choix de match car la lutte s’annonce inégale. Cependant cette belle vieille rivalité ne me donne pas le choix de le choisir. Aussi, ce match pourrait marquer le retrait de Jay Cutler pour faire place à son remplaçant. Également, cela pourrait être le dernier match du coach Marc Trestman si les Bears se font défoncer. Pour espérer gagner, les Bears doivent compter sur Matt Forte. Il devra connaître un match de plus de 100 verges combinées par la course et la passe. Jay Cutler devra réussir trois passes de touché. La défensive des Bears devra limiter Aaron Rodgers à un match ordinaire et limiter Eddy Lacy. Vite de même, c’est presque mission impossible. L’offensive aérienne des Packers est trop dominante pour que les Bears puissent les mettre en boîte. Bears 23- Packers 33

Dans les autres parties: Bengals, Ravens, Bills, Cowboys, Steelers, Falcons, Broncos, Cards, Seahawks et Eagles

Commentaires

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut