Actualité 2015-16

Wallette en Californie

Pour ceux qui ont suivi la chronique que j’ai faite avec Le Maraudeur cette été, vous savez que j’allais dans la région de San Francisco pour la semaine. J’ai donc passé la semaine là, avec au menu, trois matchs du meilleur sport au monde.

Premièrement, j’ai eu la chance de visité San Francisco et les environs pendant 4 jours. La visite est un must à faire pour tous. Avant de partir, plusieurs personnes nous avaient dit que le trafic et l’achalandage était terrible. Ceci étant dit, à la mi-septembre, la saison du touriste semble un peu au ralentie. La visite nous apporte dans le quartier Chinois, le quartier Italien, la rue Dombard, le centre-ville, le Golden Gates Park, le Pier 39 et la vallée de Napa. Ce fut honnêtement un voyage magique.

En bonus lors que notre séjour touristique, la NFL avait ouvert au public un Fan Fest dans le Pier 35. En marge du Super Bowl 50, plusieurs expositions et activités étaient offert aux fans. La NFL fait toujours tout en grand, c’était drôlement bien fait.

Stanford-WalletteLes vrais moments de football commencent le Samedi, alors que nous nous rendons sur le superbe campus de Stanford. Pour la première fois je fais une visite guidée d’un campus universitaire. Je suis honnêtement déçu de ne pas l’avoir fait avant. L’histoire de Stanford est riche et le campus est d’une beauté incroyable. De loin le plus beau que j’ai vu. Pour l’avant match, l’université ouvre un parc et y offre un Beer Garden, des jeux gonflables et des Food Trucks. On y retrouve vraiment de tout, mais j’ai vraiment hâte d’aller à l’intérieur pour voir le magnifique terrain. De l’extérieure, le stade est entouré d’arbres et c’est franchement beau et de l’intérieur, c’est encore plus intéressant alors que l’on peut y voir des palmiers sous chaque lampadaires. Pour un stade de NCAA, les sièges sont relativement confortable, mais l’expérience globale du match est un peu décevante.

Premièrement, le match était somnifère. Deuxièmement, il n’y a presque pas d’ambiance d’avant-match. La musique semble réservée à une section étudiante qui n’est même pas pleine. Troisièmement, pour une raison que j’ignore, il y a une tonne de fan de UCF, ils sont bruyants et ils chantent des cris de l’équipe. Les fans de Stanford sont endormis pour la majorité du match et il n’y a aucun chant ou cris d’équipe. Après avoir visité Oregon et Michigan State en 2014, disons que Stanford n’a pas été impressionnant. Ceci dit, la journée globale et la visite du stade font en sorte que ce fut une réussite.

Oakland-Coliseum-WalletteLe lendemain, direction Oakland! J’aurais enfin la chance de voir les fans les plus ‘Fou’ de la ligue! N’étant pas certain du temps/stationnement, je quitte l’hôtel 6 heures avant la match avec 30 minutes de route à faire. 4 heures… oui oui, 4 heures plus tard j’entre dans le stade. Nous avons été dans le trafic bumper à bumper pendant plus de 3 heures. Parcourant moins de 1 kilomètre de route. Je suis déjà en beau fusil et ma blonde n’est pas tellement heureuse non plus. Pour ce qui est du stationnement, je veux absolument être près du stade. Le quartier qui entour le O.Co Colliseum est digne d’un film d’Hollywood. Si tu laisses ta voiture là, oublie ta voiture, elle est partie! Je me dit alors que les Dieux du football seront de notre côté… Non! Le match est plate, les Raiders sont mauvais, le Stade est affreux, mal construit et mal entretenu. Je savais que le stade était vieux et j’aime les vieux stade. Ceux de Kansas City et Buffalo étaient magnifiques et bien entretenus. Celui d’Oakland est laid. Le fameux ‘Black Hole’ n’est même pas bruyant et leurs fans n’ont rien d’impressionnant. Oui ils sont apeurants et la seule raison derrière ceci est le fait que la majorité sont des Mexicains qui semblent tous droit sortie de la prison fédérale de St-Quentin. Je quitte le match avant le début de 4e quart, le match est d’un platitude incroyable, je ne veux pas être dans le trafic encore et je suis tanné des Mexicains criminels qui ne font que parler des crimes qu’ils veulent commettre (je suis 100% honnête ici). Pour terminé la journée, on retourne à Stanford pour manger dans un luxueuse Steak House sportif et regarder le SNF. On sauve notre journée. Honnêtement, je ne suggère à personne d’aller à Oakland!

Levis-Stadium-WalletteLe voyage se termine avec une visite de la plage de Sante Cruz et un arrêt au Levis Stadium de Santa Clara. Pour se rendre au Stade, nous utilisons l’application ‘Uber’. C’est magique comme application et très peu connu au Canada. Un chauffeur viendra vous chercher à l’endroit de votre choix et vous déposera où vous voulez. Les paiements se font directement sur votre carte de crédit par l’entremise de votre cellulaire. Pour assurer votre sécurité, vous avez le nom du chauffeur, sa photo et la description du véhicule qui vient vous chercher. Fini les taxis jaune qui sentent le lendemain de veille. Un must pour tout voyageur!!!

Nous arrivons au stade des 49ers environ 3 heures avant le match. Le stade est d’un beauté absolue. Le stationnement est propre et les fans sont beaucoup plus accueillants qu’à Oakland. Il y a des Beer Gardens et des Food Trucks un peu partout pour les fans qui n’ont pas de Tailgate Party. Une visite du stade s’impose et les photos/images que l’on voit à la télévision ne sont pas fidèle à la beauté du stade. Il y a de tout, partout! Restaurants, toilettes et même des Boost Station vous permettant de brancher votre cellulaire. Le match fut très bon (comparativement à Oakland) et les fans sont enjoués bruyants. Rien à comparer avec Buffalo et Seattle, mais ils sont de très bon fans. Ce fut l’une de mes plus belles expérience dans un stade et je dois donner un score parfait à l’organisation de 49ers. Ça semble relativement facile sortir du stationnement pour ceux qui sont venus en auto. Sinon, il y a un train de banlieue qui passe à 3,5 mètres du stade. Pour notre part, nous avons marché 5 coins de rues pour y trouver des taxis et des véhicules de Uber. Nous étions à l’hôtel moins de 30 minutes après le match. Bravo aux 49ers et à la ville de Santa Clara! Cette expérience à sauvé le volet football de mon voyage.

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut