Actualité 2015-16

Récit de voyage à St-Louis

Nous sommes arrivés à St-Louis vendredi en milieu d’après-midi. On s’est dirigé vers Ballpark Village où se situe le Bush Stadium et de nombreux bars. St-LouisEn été, lorsque les Cards sont en actions, cela doit être hallucinant. Un seul petit irritant à cet endroit, les prix sont très élevés. Vous payez entre 6 et 7$ pour une bière. Inutile de vous dire que la place était pas mal déserte. À moins d’un kilomètre de là, vous avez des bars sportifs où les prix sont plus que raisonnables.

Simon Bussières dans le vide !!!

Simon Bussières dans le vide !!!

La ville est très tranquille et déserte. Sans goûts et sans saveurs. Il faut savoir que les Rams évoluent dans cette ville car il y en a que pour les Cards et un peu pour les Blues. Pour avoir jasé avec des gens de la place, ils sont tannés des rumeurs de déménagement des Rams année après année. Il n’a pas de sentiment d’appartenance envers cette équipe. Lors du match face au 49ers, c’était loin d’être sold out. Le stade d’une capacité de 66 000 personne était occupé à environ 50%. Le tirage moitié moitié a été de seulement 17924$ .

Nous avons fait notre nid au Bar sportif le Flannery’s sur Washinton avenue. Après en avoir visité plusieurs, c’est le meilleur endroit pour écouter le sport. Une chaudière(5 bières) pour 10$. Enfin le jour du match est arrivé. Un peu comme la ville, le tailgate est très tranquille. Le stade est plus beau qu’annoncé malgré qu’il est reconnu comme l’un des pires du sport. Le problème de ses vieux stades sont les écrans géants qui ne sont pas du tout à la mode et la technologie en général. De ne pas avoir de Wifi en 2015 dans un stade démontre une faiblesse marquante. C’est malheureux que les gens de St-Louis n’encourage pas leur équipe car l’ambiance est bonne.

Rams-StadiumNous avons droit à un premier quart où les défensives ont dominées et qui s’est terminé 3-2 pour les Niners. La défensive des Rams a dominé le deuxième quart et Todd Gurley s’est mis en vedette avec une course de 71 verges pour un touché. Au troisième quart l’indiscipline des 49ers a coûté cher, un touché suite à un revirement a été annulé suite à une punition pour le protecteur facial . Au quatrième quart, Tavon Austin a fermé les livres avec une course de 66 verges suite à une passe voilée. La défensive des Rams a été tout simplement trop forte. Les Rams sont bien dirigés par coach Fisher, un de mes préférés. Si les Rams continuent à jouer de cette façon défensivement et le duo Austin-Gurley performe, ils seront à surveiller.

En terminant, j’ai apprécié mon voyage malgré le fait que la Ville est loin d’être attirante et captivante. J’ai préféré de loin mes visites à Atlanta et au Minnesota.

Commentaires

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut