Actualité 2015-16

Candidats aux postes d’entraîneur-chef pour 2016

La chaise musicale des entraîneurs est commencée plus tôt que d’habitude cette année avec les changements chez les Dolphins et les Titans, sans compter les Lions qui, en congédiant le président et le DG, ont à toute fin pratique montré d’avance la porte à Jim Caldwell.

Je m’y prends donc moi aussi d’avance pour faire ma liste annuelle de candidats aux postes d’entraîneur-chef (voir l’an dernier ici)

En plus des trois villes déjà mentionnées, on peut s’attendre à voir du changement à plusieurs autres endroits (Indianapolis, Tampa Bay, Washington, Cleveland, San Diego, New Orleans), et rien ne nous assure que Tom Coughlin (NYG), Bill O’Brien (Hou), Gus Bradley (Jax), Andy Reid (KC), Jason Garrett (Dal), Jim Tomsula (SF), Jeff Fisher (Stl), et peut-être même John Harbaugh (Bal) seront de retour. Chip Kelly aussi n’est pas une garantie, autant par congédiement que de son propre choix, lui qui se fera certainement courtiser par les programmes les plus nantis de la NCAA en quête d’un entraîneur. Enfin, la NFL nous réserve souvent une surprise (John Fox l’an dernier). Il y aura donc encore cette année environ une dizaine de jobs disponibles.

Il va sans dire que certains des coaches qui perdraient leur job seraient des candidats ailleurs dès cet hiver, à commencer par Sean Payton (qui peut mettre fin à son contrat si le contrôle des Saints sors des mains de M. Benson, ce qui pourrait arriver très cet hiver en dénouement d’une saga judiciaire qui l’oppose à ses enfants). Je verrais bien Chuck Pagano retomber sur ses pieds rapidement aussi.

Jeunes (et moins jeunes) coordonnateurs prometteurs :

  1. Adam Gase, OC, Chicago:  Son nom était sur toutes les lèvres l’an dernier, mais il semblerait qu’il a laissé quelques propriétaires septiques en entrevue. Après avoir travaillé avec Tim Tebow, puis battu des records avec Peyton Manning, voilà qu’il a ressuscité la carrière de Jay Cutler. Des équipes qui cherchent à développer un jeune QB (Titans, Dolphins, même les Colts à la limite) pourraient être tentés. Les Lions, avec qui on peu comparer Stafford à Cutler, aussi.
  2. Sean McDermott

    Sean McDermott

    Sean McDermott, DC, Carolina: Il a fait ses classes sous le regretté Jim Johnson, auquel il a succédé avec les Eagles, avec peu de succès. Son style avec les Panthers est quant à lui fort différent de celui de son mentor. Faut dire que peu importe où il aboutirait, il n’aurait pas combo Luke Kuechly/Thomas Davis…

  3. Kyle Shanahan, OC, Atlanta: L’orgueil du père risque d’en prendre pour son rhume si fiston a des entrevues mais pas le patriarche. Il faut reconnaître le travail de Kyle, avec les Texans (il nous a fait croire que Matt Schaub était compétent!), les Redskins et RGIII, même les Browns l’an dernier avec peu de talent, et avec les Falcons de cette année. C’est clair qu’il est un excellent tacticien. Meneur d’hommes, c’est à voir.
  4. Greg Roman, OC, Buf: Il a été un candidat finaliste aux Jaguars, et les 49ers l’ont considéré l’an dernier mais ils se sont rabattus sur Tomsula (gulp!). Il sort cette année de l’ombre de Jim Harbaugh et obtient d’excellents résultats avec Tyrod Taylor et l’attaque des Bills.
  5. Autres : Ben MacAdoo, OC, NYG ; Doug Peterson, OC, KC; Bill Davis, DC, Phi; Vic Fangio, DC, Chi; Frank Reich, OC, SD; Terryl Austin, DC, Det; Matt Patricia, DC, NE; Paul Gunther, DC, Cin; Darell Bevell, OC, Sea; Dean Pees, DC, Balt; Pete Carmichael, OC, NO.

Coaches de 2e chance :

  1. Hue Jackson, OC, Cin: Il a fait le tour de la ligue et ses joueurs se sont toujours donnés à fonds pour lui. Son passage avec les Raiders a été marqué de pours et de contres. Sa forte personnalité fera peur à certains proprios. Mais il pourrait rapidement donner de la crédibilité et de la personnalité à une franchise moribonde comme les Titans.
  2. Josh McDaniels

    Josh McDaniels

    Josh McDaniels, OC, NE: Son nom va sortir à chaque année. Il ne s’est pas fait d’amis avec son « power trip » à sa première chance avec les Broncos. Il est indéniable qu’il fait de l’excellent boulot avec l’attaque des Pats.

  3. Todd Haley, OC, Pit: Lui aussi, a eu l’air fou à son premier tour de roue avec les Chiefs. S’est replié dans un rôle de coordonnateur, et son unité est extrêmement performante.
  4. Mike Shula, OC, Car: Ma surprise. Remarquez le travail exemplaire qu’il fait avec Cam Newton et une bande de projets de réclamation aux postes de receveurs et de OL! Si M. Ross cherche un gros nom, il pourra peut-être revenir avec LE plus gros nom synonyme de victoire dans le sud de la Floride. Est-ce qu’on peut encore lui reprocher ses piètres résultats avec Alabama? Sa feuille de route avant de prendre Cam en charge est peu inspirante…
  5. Autres : Pat Shurmur, OC, Phi, Jim Schwartz, Mike Smith, Rod Chudzinski, OC, INd, Eric Mangini, DC, SF, et Rod Marinelli, DC, Dal.

Non, je ne crois plus à Jon Gruden, Mike Shanahan, Bill Cowher (sauf peut-être aux Giants) et autres. Et je pense que Doug Marrone a auto-détruit sa réputation l’an dernier.

Entraîneurs issus des rangs collégiaux 

Je m’attends à peu d’action de ce côté cette année. Avec des jobs ouvertes à USC et possiblement Texas, Georgia et/ou LSU, il y aura beaucoup d’argent et de pouvoir, en plus de la traditionnelle stabilité, disponible pour l’élite de la NCAA cette année. Listons-les quand même:

  1. David Shaw, Stanford: Je le crois quand il dit qu’il veut demeurer à Stanford. Mais l’opportunité de prendre en charge les Colts, avec un contrat à long terme pour Andrew Luck, sera peut-être la seule qu’il considérerait.
  2. David Cutcliffe, Duke: Le gourou des Mannings. Pourrait être un candidat aux Giants, ou encore offrir à un club de la NFL un Peyton retraité comme coach des QB’s. Et Duke n’a pas les $ pour le garder.
  3. Kirk Ferentz, Iowa: Les Hawkeyes connaissent cette année une des meilleures saisons de leur histoire. Ferentz est dans ma liste à chaque année, parce qu’il est issu de la lignée Parcells/Bellichick, et aussi parce que Iowa n’a pas les $ pour rivaliser avec la NFL. Il est très respecté dans la NFL, y ayant fait graduer plusieurs joueurs, surtout sur la OL. Mais ultimement, s’il était à l’argent, il aurait quitté Iowa il y a longtemps.
  4. Nick Saban - Alabama

    Nick Saban – Alabama

    Nick Saban, Alabama: Son nom va circuler. Il va s’arranger pour que ce soit le cas, question de siphonner plus d’argent à son employeur actuel. Il gagne déjà plus que la plupart des coaches de la NFL. Mais je ne l’écarte pas, son ego est plus gros que la NCAA et il voudra montrer, quand il n’aura plus rien à prouver à Tuscaloosa, qu’il peut réussir dans la NFL aussi.

  5. Jim Mora Jr, UCLA: J’y crois peu aussi parce qu’il a tenté sa chance deux fois, et que franchement il obtient de meilleurs résultats au niveau collégial, qui semble mieux accepter sa personnalité. Il sait aussi qu’il aura un excellent club à UCLA pour le futur rapproché avec des cohortes de recrues de très fort calibre les deux dernières années.
  6. Autres : Brian Kelly, ND, Kevin Sumlin, Texas A&M, Art Briles, Baylor, et Gus Malzahn, Auburn.

Je n’ai pas listé Mark Dantonio (Michigan State) qui est peut-être le meilleur entraîneur de la NCAA. Il m’apparaît juste comme un homme qui est à sa place et qui ne cherche rien de mieux que de gagner avec ce programme.

Vite de même, je verrais Sean Payton à Miami, Hue Jackson à sa place en Nouvelle-Orléans, et Adam Gase à Tennessee. Il est trop tôt pour spéculer sur les autres endroits. Et vous, vous souhaitez voir qui avec votre équipe?

 

Commentaires

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut