Actualité 2016-17

Récit de voyage – Indianapolis

Nous avons quitté Montreal vendredi matin (28 oct. 2016) et nous sommes arrivés à Indianapolis vers 14h00. Notre hôtel, le Courtyard Downtown, est situé au centre-ville à 10 minutes de marche des attraits sportifs.

simon-pats-boutique-colts

Simon s’affiche (Patriots) dans une boutique des Colts

On s’est concentré vendredi à chercher le meilleur bar sportif pour visionner nos événements sportifs. Le Kilroy’s (www.kilroysindy.com) s’est démarqué de tous les autres. Bonne bouffe, propreté et ambiance survolté sont au rendez-vous.

Samedi matin, nous avons marché cette merveilleuse ville très propre et très calme. Nous n’avons pas entendu un klaxon de la fin de semaine. Les gens d’Indianapolis sont sympathiques et courtois. En après-midi, nous avons regardé le football collégial. Les américains sont fans de leurs équipes et ils le démontrent bruyamment. En soirée, le match Cubs-Indians était notre priorité. Indianapolis est divisé pour la série mondiale. Les Cubs sont l’une des équipes les plus près de chez eux sauf que le club école AAA des Indians sont les Indians d’Indianapolis.

Très tôt dimanche matin, on se branche sur ESPN pour attraper les dernières nouvelles sur la NFL. Par la suite, nous avons écouté la première demie du match Redskins-Bengals avant de nous rendre au stade. Le tailgate au Lucas Oil n’a rien à voir avec Foxboro et Buffalo. Il est très modeste. Dès notre entrée dans le stade, nous avons nos premiers frissons. Quelle magnifique bâtiment!!! Un band live joue dans l’entrée du stade.

lucas-oil-stadium-entranceOn se dirige à nos bancs et notre vue via le balcon à la ligne de 30 est super. Avant que la partie commence, j’ai donné mon entrevue radio sur CHYZ 94.3 avec Guillaume et Etienne. Un moment que je n’oublierai jamais. Merci les boys pour ces beaux moments. Dès la présentation des joueurs, la foule est bruyante. C’est le stade le plus bruyant que j’ai visité. Malgré une saison en dents de scie des Colts, les partisans sont fidèles.

Nous avons eu droit à un bon match dans l’ensemble. La défensive des Chiefs était trop forte pour Andrew Luck. Parlant de Luck, la direction devra mieux le protéger afin qu’il évite les blessures. Les partisans des Colts demandent du changement à l’organisation. Je ne peux passer sous silence la fierté que j’ai eu de voir évoluer Laurent Duvernay-Tardif. Également, j’ai été surpris de croiser autant de Québécois. Les gens viennent de Gatineau, Sorel et Victoriaville pour ne nommer que ces places là pour voir le match.

Quelques fans des Chiefs

Après la partie, les bars sportifs sont attaqués par les fans. Les matchs Chargers-Broncos et Packers-Falcons sont à l’affiche. La fin de match Raiders-Bucs attire mon attention. Une fin de match superbe et je crie ma joie avec la victoire des Raiders. Les partisans des Packers sont très bruyants et en grand nombre. Je pense à mon collègue Etienne de Le Blitz NFL et une fidèle lectrice Tremtou quand je vois l’ambiance que les fans des Packers mettent dans le bar. Ils ont quitté le bar extrêmement déçu vue la défaite de l’équipe.

Nous avons écouté la première demie du match Eagles-Cowboys avant de retourner à notre hôtel. J’ai visité Foxboro, New-York, Buffalo, Philadelphie, Minnesota, Atlanta , St-Louis et finalement Indianapolis. Cette dernière est mon coup de cœur pour l’ensemble de son oeuvre et surtout pour leur stade et l’ambiance qui y règne. Si vous voulez vous payer un vrai trip, essayer de combiner un match des Bengals et des Colts. Les deux villes sont situés à peine 1h45 l’une de l’autre.

NFL-NCAA Road Trip (1)

Commentaires

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut