Suivez-nous

Bonjour, que cherchez vous?

Actualité 2016-17

NFL Combine 2017 – Les principaux espoirs à surveiller

Du 28 février au 6 mars 2017 sur NFL Network

Dans tout le processus d’après saison qui mène au repêchage, le « nfl combine » constitue l’étape la plus importante.

Le principe est simple : pendant près d’une semaine, les 335 meilleurs espoirs en vue du prochain repêchage sont réunis à Indianapolis (je vous invite à lire le guide ci-dessous pour le texte explicatif du « combine »).  La partie ouverte au public (et à la télévision) se tiendra du vendredi 3 mars au lundi 6 mars inclusivement.

[button color= »red » size= »medium » link= »http://wp.me/p3KVxl-4tU » icon= » » target= »true »]Le Guide NFL Scouting Combine 2017[/button]

Dans le texte qui suit, je vous dresse un portrait des principaux espoirs à surveiller lors de cet événement, par positions.  L’objectif est de vous permettre de mieux connaître ces joueurs tout en vous exposant pourquoi le « combine » revêt une importance particulière pour chacun d’eux.

Il ne s’agit pas d’un classement (il est trop tôt pour ça), mais d’un guide qui vise à vous aider à vous faire votre propre opinion.

QUARTS-ARRIÈRES

Deshaun Watson (6 pieds 3, 215 livres), Clemson : En 2 saisons complètes comme partant, Watson a mené Clemson à une fiche de 28-2 dont un championnat national (2016) et une finale de championnat national (2015). Sur le plan individuel, il a produit à un haut niveau (près de 8700 verges avec 76 passes de touché en 2 ans).

Pourquoi le « combine » est-il important pour ce joueur? Malgré tout ce qu’il a accompli au niveau universitaire, il n’est toujours pas assuré d’être le premier quart sélectionné lors du prochain repêchage. Watson possède de bonnes qualités athlétiques et un excellent bras (d’ailleurs, je m’attends à ce qu’il performe bien au « combine). Cependant, la seule façon pour lui de faire taire ses critiques sera de prouver qu’il peut lancer toutes les routes de passes et évoluer dans un système de type « professionnel » ce qui n’était pas le cas à Clemson.

Mitch Trubisky (6 pieds 3, 220 livres), North Carolina: Avant le début de la saison, il était un inconnu.  Cependant, en 2016, il a pris le football universitaire d’assaut (3748 verges par la passe, 30 touchés, 6 interceptions et un pourcentage de passes complétées de 68%).  Sa performance difficile lors du « Sun Bowl » contre Stanford a soulevé plusieurs questions sur lui (aurait-il eu avantage à jouer un an de plus à l’université?).

Pourquoi le « combine » est-il important pour ce joueur? Le fait de faire le saut trop rapidement dans la nfl est probablement la plus grande cause d’échecs pour les quarts-arrières universitaires. Trubisky a beaucoup de potentiel, mais il manque définitivement d’expérience.  Tous les dépisteurs le savent. Personne ne doute de son bras ni de ses qualités physiques, mais il devra prouver qu’il a la maturité nécessaire pour jouer dans la nfl malgré son manque d’expérience.

Deshone Kizer (6 pieds 4, 230 livres), Notre-Dame : Kizer possède un physique idéal, d’excellente qualités athlétiques et possiblement le meilleur bras du repêchage.  Par contre, la qualité de son jeu sur le terrain n’a pas été à la hauteur de son potentiel.  En 2016, Kizer a mené son équipe à une fiche de 4-8 avec à peine 2705 verges par la passe.  Son pourcentage de passes complétées n’ a été que de 59.3%.  Ce ne sont pas des statistiques dignes d’un choix de 1ère ronde.

Pourquoi le « combine » est-il important pour ce joueur? Au cours des dernières années, aucun quart-arrière repêché en 1ère ronde n’a montré des statistiques aussi médiocres que celles de Kizer.  Le potentiel n’est pas en cause et Kizer devrait bien performer sur le terrain.  Mais c’est lors des entrevues qu’il devra expliquer aux équipes pourquoi son talent ne s’est pas converti en résultats sur le terrain.

Patrick Mahomes (6 pieds 3, 230 livres), Texas Tech: Mahomes a été un quart-arrière universitaire exceptionnel, mais il ne reçoit pas le crédit qu’il mérite parce que : 1 il jouait pour une équipe médiocre et 2 les équipes de la nfl se méfient (avec raison) des quarts-arrières qui proviennent de systèmes collégiaux tels que le « air raid » préconisé par Texas Tech. Pourtant, En 2016, Mahomes a obtenu 5052 verges de gains aériens avec 41 passes de touchés et 10 interceptions.  Sur le terrain, personne n’aurait pu faire mieux que Mahomes compte tenu de l’équipe dont il disposait et peu importe le système de jeu.

Pourquoi le « combine » est-il important pour ce joueur? Mahomes doit surmonter les préjugés négatifs et prouver qu’il peut jouer dans un système professionnel.   De tous les quarts-arrières participants au « combine », il est probablement celui qui a le plus à gagner.  Une qualité sous-estimé est son caractère.  Même lorsque sa défensive n’arrêtait rien (ce qui était souvent le cas), jamais Mahomes n’abandonnait.  Un joueur de caractère.

PORTEURS DE BALLON

Dalvin Cook (5 pieds 11, 215 livres), Florida State:  Cook a connu une carrière décorée à Florida State.  En 3 ans, il a gagné plus de 5000 verges dont 2253 verges totales et 20 touchés en 2016.  Il a été élu sur les équipes d’étoiles « all-american » lors des deux dernières saisons. Sur le terrain, difficile d’accomplir plus.

Pourquoi le « combine » est-il important pour ce joueur? Cook possède d’excellentes qualités athlétiques et personne ne doute de son grand talent, mais c’est la partie « entrevue » qui est la plus importante pour lui.  Cook a eu plusieurs problèmes hors terrains lors de sa carrière universitaire et il devra démontrer que toute son attention est tournée vers le football.

Léonard Fournette (6 pieds 1, 235 livres), LSU : Il était considéré comme un prospect 5 étoiles à sa sortie de l’école secondaire et certains services de recrutement le classaient même comme le meilleur espoir disponible.  À LSU, il a connu une carrière décorée. Il a été un « all-american » en 2015 (il a gagné 2160 verges au total).  En 2016, il a été ennuyé par des blessures et n’a participé qu’à 7 matchs, mais il a été excellent quand même.

Pourquoi le « combine » est-il important pour ce joueur? Fournette est un phénomène athlétique peu commun et tout le monde s’attends à une grande performance de sa part.  Notamment, je m’attends à un excellent temps sur 40 verges.  Par contre, c’est dans les exercices de passes qu’il devra impressionner.  Il devra démonter qu’il peu capter le ballon et il devra également bien performer dans les exercices d’agilité car c’est surtout à ce niveau qu’on entretient des doutes à son sujet.

Christian McCaffrey (6 pieds, 200 livres), Stanford : Tous les fans de football se souviennent de la performance exceptionnelle de McCaffrey au « Rose Bowl » il y a deux ans contre Iowa. Durant la saison 2015, il a battu le record de Barry Sanders avec 3864 verges au total (incluant les retours de botté) ce qui lui a valu d’être finaliste au trophée Heismann.  Un des joueurs les plus productifs et le plus spectaculaire du football universitaire au cours des 2 dernières années.

Pourquoi le « combine » est-il important pour ce joueur? McCaffrey n’a rien à perdre.  Actuellement, il est considéré comme un choix de fin de 1ère ronde.  Mon impression est que McCaffrey devrait performer à un très haut niveau dans tous les exercices d’agilité.  Un excellent 40 verges pourrait le faire monter de façon significative au repêchage.

Curtis Samuels (5 pieds 11, 197 livres), Ohio State : Le problème de Samuel, c’est qu’il n’a pas de position définie.  Est-il un receveur de passe ou un porteur de ballon? Il a été invité au « combine » en tant que receveur de passe, mais à mon avis, son avenir se situe en tant que porteur de ballon spécialisé dans les situations de passes.  En 2016, il a gagné plus de 1600 verges, mais réparties presqu’également entre la passe (865 verges) et le jeu au sol (771 verges).  Au sol, sa moyenne de 7.9 verges par course (vous avez bien lu), est hors norme. C’est pour cette raison que je pense que sa meilleure valeur est comme porteur de ballon.

Pourquoi le « combine » est-il important pour ce joueur? J’ai visionné presque tous les matchs d’Ohio State cette année et mon opinion est que Samuel est un des joueurs les plus rapides et les plus explosifs du repêchage.  Il devrait très bien tester à mon avis.

James Conner (6 pieds 2, 235 livres), Pitt : En 2014, il connaissait une carrière phénoménale et il figurait sur ma liste des meilleurs porteurs de ballon de la ncaa. Cette saison-là, il avait gagné 1765 verges au sol.  En 2015, il a été diagnostiqué du cancer et a manqué toute la saison.  À son retour (en 2016), son jeu a baissé d’un cran (ce qui est normal), mais il a quand même bien fait avec 1092 verges au sol.

Pourquoi le « combine » est-il important pour ce joueur? Conner est un des joueurs les plus robustes du football universitaire et ses « intangibles » sont hors norme.  Il est un grand leader Par contre, c’est au niveau de ses qualités athlétiques qu’on a des doutes (particulièrement son manque de vitesse). D’une façon ou d’une autre, le simple fait de jouer dans la nfl serait déjà une grande victoire pour ce joueur ainsi qu’un très beau moment pour tous les fans de football qui ont suivi sa carrière.

Elijah Hood (6 pieds, 220 livres), North Carolina: Il est un ancien prospect 5 étoiles (30e meilleur espoir au total), qui a connu une carrière très correcte à North Carolina.  Il a gagné 1463 verges au sol en 2015.  Sa production a baissé en 2016, mais il a néanmoins maintenu une moyenne de plus de 6 verges par courses au cours des deux dernières années ce qui est excellent.

Pourquoi le « combine » est-il important pour ce joueur? Hood possède le physique idéal pour un porteur de ballon dans la nfl.  Néanmoins, plusieurs dépisteurs le trouvent trop lent et pas assez explosif (ce qui n’est pas ma perception en passant).  La meilleure façon de rassurer les sceptiques se ses qualités athlétiques c’est en connaissant un excellent « combine ».

RECEVEURS DE PASSES

John Ross (5 pieds 11, 190 livres), Washington: Un des joueurs les plus explosifs du football universitaire, il a capté 81 passes pour 1150 verges et, surtout, 17 touché en 2016.  Il est souvent comparé à Will Fuller (1er choix des Texans en 2015) à cause de sa vitesse, mais il est plus fiable et plus complet selon moi.

Pourquoi le « combine » est-il important pour ce joueur? Ross est extrêmement rapide et un temps dans les 4.3 secondes sur 40 verges est à sa portée selon moi.  Il va sûrement bien performé, mais il devra également démontrer qu’il possède de bonnes mains dans les exercices de positions car c’est à ce niveau que certains ont des doutes.

Mike Williams (6 pieds 4, 225 livres), Clemson: Il a été le meilleur receveur de passe des champions nationaux avec 98 attrapés pour 1361 verges en 2016.  Williams possède le physique idéal pour un receveur de passe.  Il a d’excellentes mains et il est le meilleur receveur de la ncaa  dans les situations d’attrapés contestés. Il représente le prototype du « split-end » ou receveur de passe qui évolue à la position « x ».

Pourquoi le « combine » est-il important pour ce joueur? Williams possède d’excellents qualités athlétiques, mais est-il suffisamment rapide?  C’est la principale (et seule) question qu’on se pose à son sujet.  La meilleure façon de rassurer tout le monde serait avec une solide performance sur 40 verges.  S’il réalise un temps dans les 4.4 secondes, il consolidera sa position dans le « top 15 » du repêchage selon moi.

Corey Davis (6 pieds 3, 215 livres), Western Michigan: En 4 saisons, Davis a gagné 5205 verges par la passe, ce qui constitue un record de tous les temps pour un receveur de passe dans la ncaa.  Bien qu’il provienne d’un petit programme universitaire évoluant dans une petite conférence, Davis a finalement vu son travail être reconnu à sa juste valeur en 2016 en étant élu dans la 1ère équipe d’étoile « all-american ».

Pourquoi le « combine » est-il important pour ce joueur?  Ne vous trompez pas, même s’il a évolué pour un programme modeste, Davis est tout un joueur de football.  Il est au plus fort de la lutte pour être le 1er receveur de passe sélectionner en avril prochain.  Pour y arriver, il devra bien tester, au « combine ». Il est probablement celui qui aurait le plus à perdre d’une mauvaise performance.

Cooper Kupp (Eastern Washington)\Zay Jones (East Carolina): Il s’agit de deux prospects provenant des petits programmes universitaires et qui étaient pratiquement inconnus il y a à peine un mois.  Puis les deux ont connu un excellent « senior bowl » et se retrouvent soudainement projetés à l’avant-scène.   Dernièrement, Mike Mayock les a même inclus dans son top 5, ce qui est un peu absurde à mon avis. Probablement une façon de récompenser leur performance au « senior bowl » en début de processus.

Pourquoi le « combine » est-il important pour ce joueur? Ces deux joueurs ont réussis à bâtir un « momentum » intéressant autours d’eux.  Peut-être qu’un de ces joueurs (Zay Jones probablement), pourra maintenir le rythme et demeurer dans les conversations pour la première ronde.  Pour se faire, une excellente performance au « combine » sera nécessaire.

DeDe Westbrook (6 pieds 176 livres), Oklahoma:  Il a été un finaliste au trophé « heisman » en 2016.  Il a également gagné le trophé « billetnikoff » remit au meilleur receveur de passe de la ncaa en plus d’être une sélection unanime sur les équipes d’étoiles « all-american ». Pourtant, il semble relativement anonyme actuellement.Il est surprenant que certains « experts » se permettent de classer des joueurs comme Zay Jones ou Cooper Kupp devant lui.

Pourquoi le « combine » est-il important pour ce joueur? Westbrook ne reçoit pas le crédit qu’il mérite et on prend parfois ce genre de talent pour acquis. Cependant, une performance solide au « combine » pourrait rappeler à tout le monde quel excellent joueur de football il est.

AILIERS RAPPROCHÉS

OJ Howard (6 pieds 6, 250 livres), Alabama : Il est un ancien prospect 5 étoiles qui présente un des plus beaux potentiels de ce repêchage.  Howard est un excellent receveur de passe, mais cette facette de son jeu a été sous-utilisée dans le système offensif d’Alabama surtout axé sur la course.  Howard est également un excellent bloqueur.

Pourquoi le « combine » est-il important pour ce joueur? Howard est un des joueurs qui a le plus à gagner au « combine ».  Il est vraiment très athlétique.  Un temps dans les 4.5 secondes sur 40 verges est à sa portée.  Il devrait obtenir d’excellents résultats dans tous les tests en plus de montrer qu’il possède les meilleures mains du repêchage.

Jake Butt (6 pieds 6, 250 livres), Michigan : Il a connu une carrière décorée (élu deux fois sur la première équipe d’étoile « all-american » et récipiendaire du trophé «Mackey » remit au meilleur ailier rapproché de la ncaa en 2016). Butt est excellent autant comme bloqueur que comme receveur de passe.

Pourquoi le « combine » est-il important pour ce joueur? Malheureusement, Butt me semble posséder des qualités athlétiques inférieurs à celles de certains ailiers rapprochés qui le précéderont probablement au repêchage (Howard, Engram, Njoku).  À mon avis, Butt demeure le 2e meilleur ailier rapproché disponible à cause de ses qualités technique.  Mais s’il ne réussit pas une bonne performance au « combine », très peu de dépisteurs risquent de partager mon opinion et il chutera dans les rondes du milieu.

Bucky Hodges (6 pieds 7) 240 livres, Virginia Tech: Si vous cherchez un ailier rapproché très athlétique qui est avant tout un receveur de passes, alors il est votre homme.  Hodges est un ancien quart-arrière transformé en ailier rapproché au niveau universitaire.  Il possède un excellent physique, il est rapide et il peut sauter.

Pourquoi le « combine » est-il important pour ce joueur? Un autre qui a beaucoup à gagner.  Actuellement, on parle peu de lui, mais s’il teste bien au « combine » (ce qui devrait être le cas selon moi), alors son statut augmentera rapidement.  Quand tout aura été dit, je ne serais pas surpris qu’il s’élève au rang d’un choix de 2e ronde.

LIGNE DÉFENSIVE

Myles Garrett (6 pieds 5, 270 livres), Texas a @m: Cet ancien prospect 5 étoiles a connu une carrière universitaire exceptionnelles réalisant, notamment, 32.5 sacs du quart et 48.5 plaqués pour des pertes en 3 ans.  Il a été élu sur la 1ère équipe d’étoiles « alll-american » à chacune des deux dernières saisons.  Il possède un physique idéal pour la nfl.

Pourquoi le « combine » est-il important pour ce joueur? Garrett est consensuellement considéré comme le meilleur joueur disponible en vue du prochain repêchage.  Il a beaucoup de pression sur les épaules.  Il n’a plus droit à l’erreur. Tout manquement de sa part ne peut que le faire chuter au classement.

Jonathan Allen (6 pieds 3, 291 livres), Alabama: Il a réalisé 22.5 sacs du quart au cours des deux dernières années. Durant cette période de temps, il était évident qu’il était le meilleur joueur de ligne défensive d’Alabama.  Ce n’était pas très difficile à remarquer.  En 2016, il a été élu le joueur défensif par excellence de la conférence « SEC », la plus forte de la ncaa, en plus d’être un choix unanime sur la 1ère équipe d’étoile « all-american ».

Pourquoi le « combine » est-il important pour ce joueur? Allen possède la vitesse et la puissance pour évoluer aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de la ligne défensive.  Techniquement, Allen est un des joueurs les plus solide de ce repêchage, mais je ne suis pas sûr qu’il soit un « phénomène athlétique ».  Il devra pourtant bien tester au « combine » s’il veut demeurer dans le « top 10 » de ce repêchage.

Derek Barnett (6 pieds 3, 265 livres), Tennessee : Il est un joueur relativement méconnu malgré une grande carrière universitaire et il a tout à gagner cette semaine.  Il a réalisé 33 sacs du quart et 52 plaqués pour des pertes en 3 ans, ce qui lui a valu d’être élu au sein des équipes d’étoiles de la conférence « SEC » au cours des 3 dernières années.  Barnette possède le physique idéal pour évoluer comme ailier défensif dans un front à 4 joueurs.

Pourquoi le « combine » est-il important pour ce joueur? En voilà un qui a tout a gagner au « combine ».  Une excellente performance pourrait même le faire progresser jusque dans le top 10 du repêchage (qui serait sa vraie place selon moi).  Sa production durant sa carrière de 3 ans le justifierait amplement.  Personnellement, j’adore ce genre de prospect un peu sous-estimé et je n’hésiterais pas à le sélectionner peu importe la position.

Solomon Thomas (6 pieds 3, 275 livres), Stanford: Cet ancien prospect 4 étoiles n’a été partant que deux ans et sa production a été moins impressionnantes que certains autres joueurs sur cette liste.  Par contre, personne ne met en doute les qualités athlétiques et le talent de Thomas. Son extraordinaire performance au « Sun Bowl » contre Mitch Trubisky et North Carolina a convaincu les derniers sceptiques à son sujet.

Pourquoi le « combine » est-il important pour ce joueur? Thomas ne cadre pas dans tous les systèmes défensifs, mais il devrait très bien tester .  Il est tellement explosif.  J’ai l’impression qu’il sera un des meilleurs ailiers défensifs au « combine » et un 40 verges sous les 4.8 est à sa portée selon moi.  Si thomas réalise une belle performance, il pourrait se glisser dans le « top 15 » du repêchage.

Tim Williams (6 pieds 4, 255 livres), Alabama: Un des espoirs les plus intéressants du repêchage.  Avec Alabama, il était strictement un spécialiste des situations de passe.  Pour vous donner un exemple, en 2015, il n’a réalisé que 19 plaqués.  De ces 19 plaqués, 10.5 étaient des sacs du quart! Williams présente des lacunes évidentes contre le jeu au sol, mais il intéressera quand même plusieurs équipes de la nfl pour sa capacité à mettre de la pression sur les quarts adverses.

Pourquoi le « combine » est-il important pour ce joueur? Williams est un joueur qui a beaucoup à perdre au « combine ».  Ce type de joueurs qui se spécialise exclusivement dans l’art de mettre de la pression sur le quart adverse, doit impérativement performer au « combine ».  Les statistiques ne sont pas suffisantes : Williams doit démontrer qu’il a les qualités athlétiques pour battre les joueurs de lignes de la nfl.  Sinon, ce genre de joueur n’a aucune utilité.

Malik McDowell (6 pieds 6, 275 livres), Michigan State: Un ancien prospect 5 étoiles (26e meilleur espoir au total), il a évolué à la position de plaqueur défensif avec les « Trojans » de Michigan State. C’est par contre en tant qu’ailier défensif qu’il a un avenir dans la nfl.

Pourquoi le « combine » est-il important pour ce joueur? McDowell est un excellent joueur de football et il est extrêmement doué. Personne ne remet son talent en doute. Par contre, il devra démontrer qu’il a la vitesse requise pour évoluer à la position d’ailier défensif au prochain niveau. Il est trop léger pour être un plaqueur défensif dans la nfl (sauf dans certaines situations de passe).  S’il court mal, il va perdre beaucoup de valeur.

Carlos Watkins (6 pieds, 305 livres), Clemson : Le mal aimé de la ligne défensive des champions nationaux.  Il y a tellement de talent à Clemson, que Watkins est passé presqu’inaperçu malgré ses 10.5 sacs du quart.  Watkins a évolué à l’intérieur aussi bien qu’à l’extérieur de la ligne défensive à l’université, mais c’est probablement comme plaqueur défensif qu’il a un avenir dans la nfl (ou comme ailier défensif dans un front à 3 joueurs).

Pourquoi le « combine » est-il important pour ce joueur? Watkins est sous le radar présentement. Pourtant, j’ai visionné presque tous les matchs de Clemson cette année, et j’ai la conviction qu’il était le meilleur joueur de ligne défensive de cette équipe. Pas le plus talentueux, parce qu’il y avait plusieurs bons jeunes comme Lawrence, Ferrell ou Wilkins, mais le meilleur.  Selon moi, Watkins est beaucoup plus athlétique que la plupart des experts pensent.  Je ne suis pas devin, mais je pense qu’il est capable de courir le 40 verges sous les 5.10 secondes, ce qui est très rapide pour un joueur de plus de 300 livres.  S’il le fait, il se positionnera probablement en fin de 1ère ronde, ce qui représente sa vraie place selon moi.

Demarcus Walker (6 pieds 4, 280 livres), Florida State: Un autre qui ne reçoit pas l’attention qu’il mérite. Un excellent partant pour Florida State au cours des deux dernières années, il a été un des joueurs les plus productifs de la ncaa en 2016 (16 sacs du quart et 22.5 plaqués pour des pertes).  Walker a été nommé le joueur défensif par excellence de la conférence « acc » en plus d’être élu sur la 1ère équipe d’étoile « all-american ».  Walker est un ancien prospect 4 étoiles (57e meilleur espoir au total) qui excelle autant dans les situations de passes que contre le jeu au sol.

Pourquoi est-ce important de l’observer au « combine »? Walker est un joueur de football (et un excellent), mais il n’est pas un phénomène athlétique.  Je ne m’attends pas à ce qu’il performe particulièrement bien au « combine ».  Il devra par contre limiter les dégâts.

SECONDEURS

Reuban Foster (6 pieds 1, 230 livres), Alabama : Il est moins imposant et plus rapide que le prototype du secondeur intérieur en provenance d’Alabama.  Un des joueurs les plus complets du repêchage toutes positions confondues. Il peut plaquer, couvrir en situation de passe, blitzer etc et il excelle dans toutes ces facettes du jeu.  Il n’a pas vraiment de point faible.

Pourquoi est-ce important de l’observer au « combine »? Pour un secondeur intérieur, être repêché dans le top 15 est extrêmement difficile.  Foster est excellent, mais il devra confirmer qu’il est aussi un excellent athlète.  La vitesse est une qualité de plus en plus valorisée dans la nfl et Foster chutera s’il ne démontre pas suffisamment de rapidité lors de son 40 verges.

Raekwon McMillan (6 pieds 2, 245 livres), Ohio State: Il est sous le radar actuellement, mais il demeure un des trois meilleurs prospects à sa position selon moi.  À sa sortie de l’école secondaire, McMillan était considéré comme un prospect 5 étoiles (19e meilleur espoir au total).  Il n’a pas déçu depuis le début de sa carrière : il a été productif et il n’a que 20 ans.  Il a un bel avenir devant lui.

Pourquoi est-ce important de l’observer au « combine »? McMillan est un gros secondeur intérieur et il doit démontrer qu’il a la rapidité et l’agilité pour couvrir en situation de passe s’il veut améliorer sa position au repêchage. J’ai vu presque tous les matchs d’Ohio State cette année et je ne partage pas certains commentaires négatifs qu’on lit présentement sur McMillan.  Il est un joueur dynamique et il est excellent selon moi.

Haason Reddick (6 pieds 1, 230 livres), Temple : Il est un ancien « walk-on » comme on dit en langage de football (ce qui veut dire qu’il n’avait reçu aucune offre lors de son entrée à l’université).  Reddick a été blessé lors de sa dernière saison à l’école secondaire ce qui peut en partie expliquer cette situation.

Pourquoi est-ce important de l’observer au « combine »? Il sera un des espoirs les plus intéressants à surveiller parce qu’il changera de position.  Reddick était utilisé comme ailier défensif à Temple, mais il deviendra un secondeur dans la nfl.  Il devra démontrer qu’il peut jouer en retrait de la ligne de mêlée et qu’il peut couvrir en situation de passe.

Zac Cunningham (6 pieds 4, 230 livres), Vanderbilt: Être un choix consensuel au sein de la 1ère équipe d’étoile « all-american » quand vous évoluez à Vanderbilt n’est pas un mince exploit.  Cunningham a été extrêmement productif lors des deux dernières saisons et il s’est vraiment démarqué au sein d’une organisation médiocre.

Pourquoi est-ce important de l’observer au « combine »? Plusieurs organisations ne jurent que par la vitesse. Et de la vitesse, Cunningham en a.  S’il court bien lors du « combine », il pourrait se positionner dans le top 20 du repêchage ce qui est tout un exploit pour un joueur de Vanderbilt.

DEMIS DÉFENSIFS

Jabrill Peppers (6 pieds 1, 2015 livres), Michigan : Il a joué à la position de demi de sûreté tout en étant une vedette des unités spéciales. Considéré comme un prospect 5 étoiles à sa sortie de l’école secondaire (3e meilleur espoir au total), il a connu une carrière universitaire à la hauteur des attentes étant notamment élu joueur défensif par excellence de la conférence « big ten » tout en étant un choix unanime au sein de la 1ère équipe d’étoile « all-american ».

Pourquoi est-ce important de l’observer au « combine »? Selon moi, Peppers est un des meilleurs athlètes du football collégial.  Il devrait très bien tester au « combine ».  Sa principale lacune, à mon avis, est qu’il n’est pas le plaqueur le plus sûr de la ncaa, mais cet aspect de son jeu ne sera pas évalué au « combine » évidemment.

Marlon Humphrey (6 pieds, 192 livres), Alabama : Au cours des années, les demis défensifs en provenance d’Alabama ont connu des succès inégaux dans la nfl.  Par contre, Humphrey me semble être le meilleur du groupe.  Humphrey était considéré comme un prospect 5 étoiles (9e meilleur espoir au total) à sa sortie de l’école secondaire. Il a évolué à la position de demi de coin avec Alabama et a connu une très belle carrière.

Pourquoi le « combine » est-il important pour ce joueur? En 2013, Humphrey a compétitionné au niveau international junior en athlétisme.  Il est très athlétique.  S’il réussit une grande performance au « combine », ce qui est fort possible, il conserve une chance d’être le premier demi défensif réclamé au prochain repêchage.

Budda Baker (5 pieds 10, 190 livres), Washington: Il y a une dizaine d’année, les demis de sûretés de moins de 200 livres n’étaient pas particulièrement populaires.  La nfl a changé et les joueurs qui comme Baker couvrent beaucoup d’espace sont en demande.  Il est un des favoris du public, et il est étonnamment robuste pour un joueur de petite taille.

Pourquoi le « combine » est-il important pour ce joueur? Comme joueur de football, Baker n’a plus grand-chose à prouver. Tout le monde sait qu’il est un des meilleurs et un des plus intenses à sa position.  Mais pour confirmer son statut de choix de 1ère ronde, il ne devra laisser aucun doute sur sa rapidité à cause de sa petite taille, ce qui veut dire qu’il devra tester extrêmement bien.

Adoree jackson (5 pieds 11, 185 livres), usc: Il a surtout fait sa marque sur les unités spéciales, mais il est aussi un excellent demi de coin (il a été nommé le joueur défensif par excellence de la conférence « pac 12 » en 2016).  A sa sortie de l’école secondaire, il était considéré comme un prospect 5 étoiles (6e meilleur espoir au total).

Pourquoi le « combine » est-il important pour ce joueur? Le potentiel athlétique de Jackson est illimité.  Actuellement, il est un peu sous le radar, mais qui sait ou il pourrait être repêché s’il court un 40 verges dans les 4.3 secondes (ce qui est possible dans son cas).

Malik Hooker (6 pieds 2, 205 livres), Ohio State: Il est un demi de sûreté de la vieille école.  Hooker frappe dure.  Il punit ses adversaires tout en demeurant dans les limites des règles ce qui n’est pas chose facile de nos jours.  Les équipes qui recherchent une présence physique au milieu de leur défense devraient lui porter une attention particulière.  En plus, il a réalisé 7 interception en 2016 ce qui n’est pas à négliger.

Pourquoi le « combine » est-il important pour ce joueur? C’est plus à cause de sa robustesse et de son sens du jeu que de ses qualités athlétiques qu’Hooker séduira les équipes de la nfl selon moi.   Cependant, la vitesse a beaucoup d’importance de nos jours particulièrement en défensive et Hooker devra tester correctement s’il veut demeurer en 1ère ronde.

Jamal Adams (6 pieds 1, 211 livres), LSU :  Il possède un physique parfait pour la position de demi de sûreté.  Considéré comme un prospect 4 étoiles à sa sortie de l’école secondaire (38e meilleur espoir au total), il n’a pas déçu au niveau universitaire (il a été élu sur les équipes d’étoiles de la conférence « sec » au cours des deux dernières années).  Il est le prochain d’une longue lignée d’excellents demis défensifs en provenance de l’université LSU.

Pourquoi le « combine » est-il important pour ce joueur? À première vue, il ne possède pas des qualités athlétiques aussi impressionnantes que certains joueurs avec lesquels il est en compétition (Peppers, Baker).  Il devra prouver qu’il peut compétitioner au niveau athlétique s’il veut améliorer ses chances.

Écrit Par

Collaborateur NFL et NCAA ainsi que l'expert du repêchage et de la saison morte à leblitznfl.com

Commentaires

À ÉCOUTER

Actualité 2020-21

Plusieurs semaines nous séparent du draft de la NFL et d’un début de saison (potentiel) dans la NCAA.

Actualité 2020-21

Le quart Cam Newton, libéré par les Panthers de la Caroline en mars, a accepté un contrat avec les Patriots de la Nouvelle-Angleterre, contrat...

Actualité 2020-21

J’ai eu l’occasion de parler de la XFL avec 2 mordus du sport, Vincent Turpin et Antoine Ste-Marie du podcast Le Forum 2.0.

Actualité 2020-21

Suite à sa publication sur LeBlitzNFL.com, Hugues Foucher explique le plan de Belichick et les Patriots sur les ondes de DanRadioSport.com

Actualité 2020-21

Tony Guzzo présente les matchs à surveiller après le dévoilement du calendrier 2020 de la NFL, le tout sur le site internet DanRadioSport.com –...

Actualité 2020-21

En plus sur le retour du dernier repêchage, Wallette pense qu’il y aura une saison 2020 dans la NCAA. Veuillez écouter ses commentaires avec...

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

Plusieurs semaines nous séparent du draft de la NFL et d’un début de saison (potentiel) dans la NCAA.

Actualité 2020-21

Le quart Cam Newton, libéré par les Panthers de la Caroline en mars, a accepté un contrat avec les Patriots de la Nouvelle-Angleterre, contrat...

Actualité 2020-21

Nous venons de publier sur notre page de Road Trips deux, sinon trois itinéraires de voyage pour chacune des fins de semaines de la...

Actualité 2020-21

La NFL prévoit toujours d’organiser des camps d’entraînement à temps à partir de la fin juillet, bien que des plans de contingence soient en...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.