Actualité 2017-18

Le « Roger GoodAudeur » – Mamans, ne laissez pas vos fils être des porteurs de ballon

La NFL change à chaque année quelques règlements qui seront en vigueur cette saison. Ça m’a fait réfléchir à plusieurs choses que je changerais si j’étais M. Goodell et les proprios influents. J’ai d’autres billets sur le sujet déjà publiés, allez faire un tour ici. D’autres idées suivront.

Une chose que je trouve injuste, c’est le traitement financier qu’on réserve aux porteurs de ballons.

Le problème : La carrière d’un RB dans la NFL est très courte. De plus, c’est l’une des positions où il est le plus facile pour une recrue de contribuer. La convention collective garanti aux joueurs repêchés 4 ans de salaire, des salaires qui sont relativement faibles vs leurs confrères vétérans, l’idée étant de faire vos preuves pour ensuite passer à la caisse après 4 ans. Le problème, c’est que pour les RB’s, une équipe peut littéralement abuser d’un RB pendant 4 ans, lui mettre une quantité incroyable de millage dans le corps et après 4 ans, personne ne voudra commettre des sommes importantes à long terme pour ce joueur, dont les meilleurs jours seront derrière lui. Cela fait en sorte qu’un RB qui n’est pas repêché très haut, peut jouer 4 ans dans la ligue, être super performant, et ne jamais signer de lucratif 2e contrat, et sa carrière sera finie.

On a vu les Cowboys pousser DeMarco Murray au chemin après en avoir profité pendant des années. Alfred Morris a accumulé près de 5000 verges en 4 saisons à Washington après avoir été un choix de 6e ronde (et donc joué au salaire minimum pour 4 ans). Il a porté le ballon plus de 1050 fois. Après l’avoir usé à la corde les Redskins l’ont laissé filer et il a dû se contenter d’un contrat de 2 ans pour 3.5M$ incluant seulement 1M$ de garanties. Après une saison sans histoire chez les Cowboys, sa carrière est peut-être terminée, avec ce million et son petit bonheur. En guise de comparaison, Marvin Jones, un intéressant 2e WR repêché quelques choix plus tôt en fin de 5e ronde, s’est vu offrir un contrat contenant 20M$ de garanties après ses 4 années recrues (où il a gagné environ la même chose que Morris). Rien contre Jones, mais Morris a été beaucoup plus utile à son équipe pendant ces 4 ans que Jones.

Qu’est-ce qu’on veut améliorer : en fait, on veut éviter que plus personne ne veuille jouer comme RB, ou que les gars qui ont une bonne saison fassent la grève ou refusent de jouer si les matches ne comptent plus (comme on l’a vu dans les Bowls de 2 ordre avec Fournette et McCaffrey).

Ma proposition : Que la NFL mette de côté une somme importante d’argent (disons 64M$, qui serait considérée dans le plafond salarial) qui sera remise à la fin de la saison à tous les joueurs qui auront porté le ballon durant la saison, en proportion du nombre total de portées de la ligue. Si un joueur accumule 1/32e des portées de la ligue, il reçoit 2M$. L’équipe n’est pas pénalisée si elle court plus que les autres, chaque équipe aura la même charge au plafond.

Les dénigreurs diront…: que ça ouvre une porte à des situations spéciales, à de la chicane sur la distribution des portées dans une équipe. Peut-être. Il faudra que le montant soit assez significatif pour récompenser l’usure, mais pas assez pour qu’individuellement, un jeu fasse une différence.

Qu’en pensez-vous?

Commentaires

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut