Actualité 2017-18

Le Heisman Watch – Semaine No1

Quelle première semaine cela a été. Des surprises, des remontées improbables des performances à couper le souffle. Vraiment la première semaine de la saison 2017 du « College Football » n’a pas déçu. Et la plupart des favoris au Heisman n’ont eux aussi pas déçu. Allons donc voir comment s’est déroulée leur semaine.

No1 : Saquon Barkley (porteur de ballon, Nittany Lions de Penn State)

Saquon Barkley – RB Penn State

Adversaire : Akron/14 portées : 172 verges/2 touchés/3 attrapés : 54 verges

Une promenade dans le parc pour Barkley qui a été un des principaux artisans de la victoire de son équipe comme en témoignent ses statistiques. Il faut dire qu’Akron n’est pas la meilleure université, mais quand même Barkley traversait la ligne de mêlées avec une facilité déconcertante. Il savait presque toujours trouver le trou pour aller gagner les quelques verges de plus et savait aussi où bien se positionner pour attraper les ballons lancés par son quart-arrière. Il n’y a pas à dire, mon favori pour le Heisman est parti sur les chapeaux des roues et j’ai bien l’impression que cette domination se poursuivra samedi prochain contre Pitt.

No2 : Baker Mayfield (quart-arrière, Sooners de l’Oklahoma)

Baker Mayfield – QB Oklahoma

Adversaire : UTEP /19 en 20 : 329 verges/3 passes de touchés

Je le savais, vous le saviez, Mayfield sera à surveiller tout au long de la saison et il nous l’a encore une fois prouvé samedi dernier en étant presque parfait par la passe. Vous me direz qu’il jouait contre un adversaire moins fort, mais je vous répondrai qu’avoir un pourcentage de passe complété de 95 % c’est exceptionnel, même contre une université moins forte comme UTEP. J’ai cependant l’impression que son prochain match sera moins facile alors que les Sooners croiseront le fer avec les Buckeyes d’Ohio State. Mais une chose est sûre, nous devrions avoir droit à un duel de titan entre ces deux universités.

No3 : Lamar Jackson (quart-arrière, Cardinals de Louisville)

Lamar Jackson – QB Louisville

Adversaire : Purdue /30 en 46 : 378 verges/2 passes de touchés/21 portés : 107 verges

Soyons francs, sans Jackson, les Cardinals auraient perdu ce duel contre Purdue. C’est lui qui a fait toute la différence tant avec son bras qu’avec ses jambes. Pour être honnête, je ne m’attendais pas à ce que Jackson soit aussi dominant encore une fois cette année, mais quand j’ai regardé le duel de samedi dernier j’ai été surpris de voir que Jackson avait l’air d’avoir en tête un 2e Heisman en autant d’années. Si vous voulez mon avis, sa domination se poursuivra au moins le temps d’une semaine, alors que Louisville affrontera les Tar Heels de North Carolina.

No4 : Josh Rosen (quart-arrière, Bruins de UCLA)

Josh Rosen – QB UCLA

Adversaire : Texas A&M/35 en 59 : 491 verges/4 passes de touchés

Si vous n’êtes pas au courant de la remontée orchestré par Chosen Rosen dimanche dernier, je vous conseillerais de sortir de votre caverne. Je n’avais pas 100 % confiance en Rosen avant la semaine No1, et sa première demie contre les Aggies était en train de me convaincre, mais il a su me faire mentir en 2e demi en aidant son équipe à marquer 35 points sans riposte. Il a aussi prouvé par le fait même qu’il avait l’étoffe d’un vrai quart-arrière professionnel. J’espère seulement pour lui que ça ne se gâchera pas au cours des prochaines semaines, mais de la façon dont il a amorcé sa saison, je crois qu’il aura le vent dans les voiles, porter par cette impressionnante remontée. Une chose est sûre il devrait avoir le vent dans les voiles au moins pour une semaine, alors que les Bruins vont affronter Hawaii ce samedi.

No5 : Sam Darnold (quart-arrière, Trojans de USC)

Sam Darnold – QB USC

Adversaire : Western Michigan /23 en 33 : 289 verges/0 passe de touché/2 interceptions

Je vais être honnête, j’ai été très déçu par Darnold samedi dernier, j’ai même hésité à ne pas le mettre dans mon top 5. Mais bon j’ai confiance en lui je suis sûr et certain que ce n’était qu’une erreur de parcours et qu’il saura rebondir au cours des prochaines semaines. Et il devra rebondir assez rapidement, car les Trojans affrontent Stanford samedi après-midi et on s’entend pour dire que c’est un plus gros défi que WMU, en plus, vu la rivalité entre les deux équipes, j’ai la forte impression que Stanford en donnera encore plus contre leurs rivaux du PAC-12, Darnold devra se remettre les yeux en face des trous et connaître une excellente performance.

Sleeper

Will Grier (quart-arrière, Mountaineers de West Virginia)

Bon d’accord, West Virginia a perdu, mais Grier n’en est pas la principale cause. J’irais même jusqu’à dire qu’il en a fait beaucoup pour tenter de mener son équipe à la victoire. Il a amassé 371 verges par la passe et a ajouté 52 verges au sol, il a aussi lancé trois passes de touchés. C’est juste dommage pour lui que son équipe soit tombée à cours de ressource en fin de rencontre. Mais une chose est certaine, le joueur de troisième année sera à surveiller au cours de prochaines semaines.

Voici donc mon premier vrai Heisman Watch, n’hésiter pas à commenter votre accord ou désaccord envers mes choix, il me fera plaisir de discuter avec vous.

Commentaires

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut