Actualité 2017-18

Récit de Voyage – Les Browns et le Hall of Fame

Nous sommes arrivés jeudi au souper à Cleveland. Notre hôtel, le Hilton Garden Inn, est situé face au stade des Indians. Dire que j’aurais pu vivre la finale de championnat si les maudits Yankees n’avaient pas joué un mauvais tour aux Indians.

Le centre-ville de Cleveland manque un peu d’amour et les trottoirs se roulent en soirée. À part le Clevelander et le Winking Lizard, c’est pas mal triste.

Pour les amateurs de sport, le Winking Lizard près du stade des Browns est vraiment un des plus beau sports bar que j’ai vu et il est situé dans le quartier des affaires. Ne pas confondre celui-ci avec celui du centre-ville.

Simon avec le Trophée Lombardi

Nous avons eu le privilège de se rendre à Canton au Pro football Hall of Fame. Chaque amateur de football doit visiter cet endroit. Vous y verrez l’histoire du football défiler sous vos yeux. La boutique souvenir est tout simplement extraordinaire.

Rendu au moment où je dois garder mon calme, nous avons été voir les pauvres Browns de Cleveland. En premier lieu, j’ai un énorme respect pour les fans qui supportent cet équipe. Un très beau stade de football et très bien configuré sauf la sortie à la fin du match où c’est vraiment congestionné. La foule est très indiscipliné. Pour avoir visité plusieurs stades dans ma vie, c’est celui où les partisans respectent le moins le déroulement du match. Les gens n’attendent pas les arrêts de jeu pour se déplacer et nous cachent la vue souvent. Ceux qui me connaissent bien comprendront que j’ai crié une couple de fois: « Sit Down, I pay for watching a game. »

Dans un stade à peine occupé à 60%, le party s’annonçait difficile à lever. Dès le début du match, le prolifique Hue Jackson y va d’une décision douteuse en refusant une pénalité de 15 verges sur l’équipe adverse pour un 4 et 1 à la ligne de 35. Les Titans décident d’essayer et ils réussissent. Cela mènera les Titans à leur premier placement.

J’avais la chance d’être assis à côté d’un monsieur d’âge mûr et fan des Browns depuis longtemps. Un vrai connaisseur le bonhomme. Comme lui, j’ai constaté qu’il sera difficile de développer un jeune quart arrière dans ce type d’environnement. On ne peut pas demander à un quart recrue de tirer le ballon deux jeux sur trois quand il n’y a pas de protection contre la passe et aucun receveur de passe de qualité. Ce sera ma seule analyse de ce match car ce fut un duel de botteur entre deux équipes qui ont joué comme des pieds. Nous cherchons encore les cheerleaders des Browns? Les Browns sont l’une des seules équipes à ne pas avoir ce divertissement.. Est-ce que je recommande une visite à Cleveland? Rapport qualité-prix pour 820$ incluant vol-hôtel (4 nuits) et billet, c’est correct.

Commentaires

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut