Actualité 2018-19

NFC Sud – Camp d’entraînement 2018

Après l’Est et le Nord, nous sommes rendus dans la division Sud pour la suite de notre tournée des camps.

SAINTS DE LA NOUVELLE-ORLÉANS (12-6)

OUVERTURE DU CAMP : 26 juillet, Ochsner Sports Performance Center, Metairie, Louisiana

GAINS NOTABLES : LB Demario Davis, S Kurt Coleman, CB Patrick Robinson, WR Cameron Meredith, Recrue DE Marcus Davenport

PERTES NOTABLES : S Kenny Vaccaro, TE Coby Fleener, WR Willie Snead, G Senio Kelemete, RT Zach Strief, CB Delvin Breaux

BESOINS DU CAMP : L’alignement est relativement stable par rapport aux éliminatoires de la saison dernière, mais la Nouvelle-Orléans cherche à renforcer la pression sur les quarts. Les Saints veulent que Davenport devienne l’un de ces joueurs, mais il est brut à sa première saison. Les Saints veulent également savoir quels coureurs peuvent remplacer Mark Ingram lors de sa suspension de quatre matchs pour ouvrir la saison. Le vétéran Shane Vereen, le choix de 6e ronde Boston Scott ainsi que les pro de deuxième et troisième année Trey Edmunds et Jonathan Williams, se disputeront cette bataille.

ATTENTES : Les Saints semblent être devenus plus forts et plus profonds que la saison dernière, en particulier avec des ajouts à la défense. Les clés de cette amélioration seront la capacité des nouveaux joueurs à s’adapter et, comme d’habitude, à éviter les blessures. Si Davenport se développe rapidement, les Saints pourraient être une équipe élite. Si ce n’est pas le cas, les équipes avec un bon plan pour bloquer Cameron Jordan pourraient donner des maux de tête à la Nouvelle-Orléans.

PANTHERS DE LA CAROLINE (11-6)

OUVERTURE DU CAMP : 26 juillet, Wofford College, Spartanburg, South Carolina

GAINS NOTABLES : Recrue WR D.J. Moore, WR Torrey Smith, WR Jarius Wright, RB C.J. Anderson, RB Kenjon Barner, G Jeremiah Sirles, DT Dontari Poe, recrue CB Donte Jackson, CB Ross Cockrell, S Da’Norris Searcy

PERTES NOTABLES : G Andrew Norwell, RB Jonathan Stewart, DT Star Lotulelei, DE Charles Johnson, S Kurt Coleman, CB Daryl Worley, QB Derek Anderson

BESOINS DU CAMP : Les Panthers doivent s’adapter à trois nouveaux coordonnateurs : Norv Turner (attaque), Eric Washington (défense) et Chase Blackburn (unités spéciales). La relation de Turner avec QB Cam Newton est essentielle au succès de l’équipe. Christian McCaffrey, deuxième année, est de retour et sera partant avec Jonathan Stewart parti. L’équipe s’attend à souvent utiliser deux ailiers rapprochés ainsi que le play action sous Turner. L’ajout de WRs D.J. Moore, Torrey Smith et Jarius Wright devraient renforcer le jeu par la passe. Washington hérite d’une défense cherchant à remplacer quatre partants (Lotulelei, Johnson, Coleman et Worley). Kuechly, le DT Kawann Short, le LB Thomas Davis, le CB James Bradberry et le tandem Julius Peppers et Mario Addison (11 sacs chacun) sont tous de retour. Le GM Marty Hurney était ravi de son choix lors du deuxième tour CB Donte Jackson, qui sera partant.

ATTENTES : Le noyau de l’équipe, qui a été en éliminatoires quatre des cinq dernières saisons, reste intact, mais vieillit rapidement. Peppers a 38 ans, S Mike Adams 37 ans, Davis 35 ans et C Ryan Kalil et Olsen ont 33 ans, Newton a 29 ans. La Caroline devrait être dans la course pour le titre de la division avec la Nouvelle-Orléans et Atlanta si l’attaque s’améliore.

FALCONS D’ATLANTA (11-7)

OUVERTURE DU CAMP : 27 juillet, Falcons practice facility, Flowery Branch, Georgia

GAINS NOTABLES : G Brandon Fusco, recrue WR Calvin Ridley, TE Logan Paulsen, CB Justin Bethel, recrue DT Deadrin Senat, QB coach Greg Knapp, RB coach Bernie Parmalee

PERTES NOTABLES : DT Dontari Poe, DE Adrian Clayborn, WR Taylor Gabriel, FB Derrick Coleman, TE Levine Toilolo

BESOINS DU CAMP : L’attention sera sur WR Julio Jones après avoir révisé son contrat avec l’équipe (aura 13,4 M$ en 2018 au lieu de 10,5 M$). À noter que l’équipe avait annoncé qu’elle ne renégocierait pas son contrat de 71,5 millions de dollars. Il restait trois ans à Jones dans un contrat de cinq ans. Jones n’avait pas participé au minicamp et aurait pu constituer une distraction majeure dans l’atmosphère de « fraternité » promue par l’entraîneur Dan Quinn. Le front défensif sera préoccupant suite aux pertes de Poe et Clayborn. Senat pourrait avoir la possibilité de jouer immédiatement. Ridley doit prouver qu’il peut gérer le troisième poste de receveur derrière Jones et Mohamed Sanu et être prêt à jouer un rôle encore plus important.

ATTENTES : Ryan a 33 ans, Jones 29 ans, RB Devonta Freeman a subi deux commotions, dont une en pré-saison et une blessure au genou la saison dernière. Le RB Tevin Coleman pourrait être agent libre après cette saison. Ce sont tous des signaux d’alarme, car la fenêtre de l’équipe à l’attaque se rétrécit. Alors que la défense, qui est jeune, émerge au fur et à mesure comme la force de l’équipe, l’attaque d’Atlanta doit s’améliorer lors de la deuxième saison sous coach Sarkisian si l’équipe peut espérer vraiment une deuxième apparition au Super Bowl en trois ans. L’ajout de Fusco devrait apporter plus de stabilité à la ligne offensive intérieure. La compétition, qui est forte dans cette division, ne devrait pas diminuer les attentes. Une saison sous les 10 victoires et ne pas participer aux éliminatoires seraient une déception.

BUCCANEERS DE TAMPA BAY (5-11)

OUVERTURE DU CAMP : 26 juillet, One Buccaneer Place, Tampa, Florida

GAINS NOTABLES : DE Jason Pierre-Paul, DT Beau Allen, DE Vinny Curry, DT Vita Vea, RB Ronald Jones, C Ryan Jensen, DT Mitch Unrein

PERTES NOTABLES : RB Doug Martin, DE Robert Ayers, Jr., G J.R. Sweezy, DT Chris Baker, DT Clinton McDonald, S T.J. Ward

BESOINS DU CAMP : Reconstruire la ligne défensive et améliorer le pass rush ont été les principales priorités de la saison morte. Cependant, les nouveaux arrivants, Pierre-Paul, Allen, Curry, Unrein et le choix de première ronde Vea, devront s’acclimater au coordonnateur défensif. Le système de Mike Smith n’est pas la seule préoccupation. Winston manquera les trois premiers matchs de la saison en purgeant une suspension pour avoir enfreint la politique de conduite personnelle de la NFL. Donc, équilibrer la charge de travail des partants durant les entraînements et celle du QB substitut Ryan Fitzpatrick, est au cœur de la pré-saison.

ATTENTES : Winston, qui entame sa quatrième saison, est suspendu trois matchs pour un comportement hors-terrain et devrait voir son salaire passer à 20,9 millions de dollars en 2019. Son entraîneur Dirk Koetter, son directeur général Jason Licht ainsi que lui-même sont sur la sellette pour mettre fin à la longue sécheresse sans participer aux éliminatoires. Winston manquera le premier match de la saison à la Nouvelle-Orléans, ainsi que des matchs à domicile contre Philadelphie et Pittsburgh. Un départ de 0-3 pourrait être difficile à surmonter, même si Pierre-Paul, Vea et Curry sont des réponses aux problèmes du club.

Commentaires

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut