Actualité 2018-19

Faits Saillants NFL 2018 – Semaine 8

Avec la 8e semaine, à peu près dans les livres, nous sommes à mi-chemin de la saison de la NFL, ce qui signifie que les matchs commencent vraiment à compter. Les courses aux séries commencent à se dessiner et les courses aux méritas individuels se resserrent. Voici les faits saillants de la semaine 7.

EN RAFALE

  • La date limite pour échanger des joueurs est 16H (HE) mardi. Il est difficile de dire si des équipes peuvent être particulièrement actives ou si tant d’entre elles sont encore viables, il est tout aussi concevable que le marché des vendeurs ne se développe pas. À l’approche de la 9e semaine, 17 des 32 équipes de la ligue ont une fiche égale ou supérieure à ,500, tandis que cinq autres sont à une partie de .500.
  • Pas de prolongation à la semaine 8
  • James Conner est devenu le premier joueur des #Steelers avec trois matchs consécutifs marquant au moins deux touchés. Conner en a maintenant neuf au total, deux à moins de la marque de Le’Veon Bell pour une saison.
  • Tirant de l’arrière par plus de 10 points pour la première fois cette saison, les Rams ont survécu aux Packers pour s’améliorer à 8-0 pour la première fois en 1969.
  • Première interception de la saison de Drew Brees et première interception pour un touché de la saison pour Kirk Cousins.
  • Le quart-arrière de Baltimore, Lamar Jackson, a lancé sa première passe de touché en carrière à Hayden Hurst (choix de 1re ronde en 2018), aussi premier touché en carrière.
  • Houston, « nous n’avons aucun problème ». Après avoir perdu leurs trois premiers matchs, les Texans ont soudainement deux victoires de plus que quiconque dans l’AFC Sud après avoir remporté cinq victoires consécutives. Il ne leur reste qu’un seul adversaire, Washington, qui détient actuellement une fiche gagnante.
  • Félicitations au botteur des Colts Adam Vinatieri. Malgré une blessure à l’aine, il a réussi à dépasser Morten Andersen en tant que meilleur marqueur de tous les temps de la NFL. Vinatieri (2 550 points) rejoindra finalement Andersen et Jan Stenerud en tant que seuls botteurs (placekickers) du Hall of Fame.
  • Enfin, félicitations au nouveau coordonnateur offensif des Cardinals, Byron Leftwich. Lors de son premier match à ce poste, Arizona a réussi 321 verges à l’attaque (meilleure marque de la saison) dans une victoire de 18-15 contre San Francisco.

RUMEURS DE TRANSACTIONS

LES PERDANTS DE LA SEMAINE / PANIQUE OU PAS DE PANIQUE!

Hue Jackson des Browns

Dans ce qui est apparemment devenu un événement hebdomadaire, l’entraîneur-chef des Browns, Hue Jackson, continue de se poser des questions sur l’offensive de son équipe et son avenir à Cleveland. Dans une défaite 33-18 contre les Steelers, les Browns n’ont accumulé que 237 verges. Jackson a déclaré qu’il souhaitait jouer un rôle plus important dans la planification offensive, ce que beaucoup ont supposé comme une problématique pour le coordonnateur offensif, Todd Haley. Jackson a maintenant une fiche de 3-36-1 en deux saisons et demi et, bien que l’équipe ne soit pas supposée de participer aux éliminatoires, certains progrès sont nécessaires. Sinon, Jackson pourrait être celui dont son poste pourrait vraiment être en jeu. – PANIQUE

Le’Veon Bell des Steelers

Bien sûr, il est toujours en bonne santé et frais, maintenant en cette 9e semaine. Mais Bell, qui n’a toujours pas signé le contrat d’étiquette de joueur de concessions que Pittsburgh lui a attribué en mars, ressemble de plus en plus à un joueur remplaçable pour les Steelers. L’émergence du porteur James Conner, qui a totalisé 212 verges au sol et deux touchés contre les Browns, ne fait que diminuer la valeur de Bell. Conner est devenu le premier Steeler de l’histoire de la franchise à marquer deux touchés ou plus en l’espace de trois semaines. Même lorsque Bell (éventuellement) rentrera, ne vous attendez pas à ce que Pittsburgh mette juste Conner – qui est sous contrat à prix abordable jusqu’en 2020 – de coté! – PANIQUE

Packers de Green Bay

Il semblait qu’une approche conservatrice de l’entraîneur-chef des Rams, Sean McVay, allait donner à Aaron Rodgers une chance de faire ce qu’il faisait de mieux – diriger l’attaque sur le terrain tard au quatrième quart pour orchestrer un potentiel remontée pour une victoire. Ty Montgomery a échappé le ballon lors du coup d’envoi qui a suivi le placement de 34 verges de Greg Zuerlein. Green Bay a chuté à 3-3-1 après avoir conservé une avance de 10 points au deuxième quart. Et même si leurs performances ont été positives (un bon jeu au sol et une défense plus constante), dans une NFC compétitive, cela pourrait potentiellement être le type de défaite qui maintiendrait les Packers en dehors des éliminatoires. – PANIQUE

Source: Pro Football Reference / USA Today

Commentaires

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut