Actualité 2018-19

College Football Playoff 101 – NCAA 2018

Ceci est un article que j’écris chaque année depuis août 2014. Je le représente pour ceux qui ne l’aurait pas vu ou pour ceux qui sont encore confus avec le système éliminatoire dans la NCAA.

Cette année est la cinquième saison dans cette nouvelle ère de séries dans le football collégial américain, aussi appelé « CFP » ou « College Football Playoff ». D’ici quelques semaines, nous assisterons au tournoi éliminatoire entre les 4 meilleures équipes au pays. Cette saison, les 4 équipes sélectionnées sont :

1. Alabama
2. Clemson
3. Notre Dame
4. Oklahoma

Les 4 équipes choisies par le comité s’affronteront dans deux demi-finales. Les gagnants avanceront en finale pour jouer le dernier match de la saison. En plus des traditionnels Rose, Sugar, Orange et Fiesta bowls (qui ont longtemps été les 4 gros bowls dans la NCAA), nous retrouverons aussi le Cotton et le Peach Bowl à titre de demi-finales. La rotation pour les demi-finales est pré-programmé sur un cycle de trois ans. Les duos sont les suivants: Rose/Sugar, Orange/Cotton et Fiesta/Peach. L’an dernier, les match éliminatoires ont été joués le 1er janvier. Cette année, ils seront le 29 décembre en après-midi et en soirée. Les 4 autres bowls majeurs sont quant à eux présenté le 29 décembre et 1er janvier. Naturellement, l’équipe classée 1re affrontera la 4e, tandis que 2 et 3 seront adversaires.

Le match final sera toujours présenté le premier lundi de janvier qui se trouve 6 jours ou plus du 1er Janvier. La location du match n’est pas pré-établie comme dans l’ancien système. La NCAA a décidé d’emboîté le pas et faire comme la NFL. Cette année, la cinquième finale sera joué dans le domicile des 49ers de San Francisco, le Levi’s Stadium. Le gagnant de ce match remportera le nouveau trophée (voir image titre). Notez que les Cotton et Orange Bowl seront les demi-finales. Pour les plus maniaques, le match était au tout nouveau Mercedes Stadium à Atlanta en 2018.

Dans le futur, le match final sera joué au Mercredes-Benz Superdome (2020), Hard Rock Stadium (2021), Lucas Oil Stadium (2022) et au « Stade Sans Nom » de Los Angeles (2023). Vous pouvez potentiellement préparer un voyage du nouvel an!

Dans l’ancien système du BCS, c’était un ordinateur et un système de calcul ridicule qui décidait du classement. Maintenant, c’est un comité de 13 membres qui vote. La majorité des membres sont des directeurs d’université, des anciens dirigeants de conférence et des anciens journalistes. Chacune des conférences majeures y est représentée. Les noms les plus connus en ce moment sont ceux de Ronnie Lott (ex-USC et ex-49ers – CB), Frank Beamer (ancien entraîneur-chef à Virginia Tech) et Gene Smith (Director Athletic actuel à Ohio State). Le président actuel du comité est Rob Mullens, le directeur athlétique à l’université d’Oregon. Les membres du comité sont en poste pour un maximum de 3 ans. Dans le passé, nous avons eu des noms connus comme Jeff Long (Directeur Athlétique à Arkansas et président du comité) et Condoleezza Rice (Ancienne secrétaire d’état et graduée de Stanford). Lorsque Mme Rice a reçu son poste, bien des gens ont critiqué, disant que ses connaissances footballesques étaient limitées. La NCAA s’était défendu à l’époque en disant qu’ils voulaient des opinions variés et venant de différents milieux.

Le groupe des 13 aura comme but premier de nommer les 4 meilleures équipes au pays pour les demi-finales. Par la suite, ils combleront les 4 autres bowls majeurs qui n’agiront pas en tant que demi-finales, mais seulement dans un match de haut prestige. Le groupe finira ensuite le top 25. Les membres se rencontrent depuis la fin octobre au Gaylor Texan Hotel à Grapevine au Texas, pour faire le classement. La fin de semaine du 1er et 2 décembre aura été la dernière rencontre pour le comité. Le top 4 issu de cette rencontre sont vos demi-finalistes.

La difficulté de l’horaire sera le point majeur que les membres analyseront. La force de la conférence, le match de championnat de conférence, la fiche de l’équipe et le résultat d’un match opposant deux équipes seront les critères de sélection. Les membres ne sont pas forcés d’assister aux matchs. Ceci dit, ils ont accès à tous les matchs en vidéo condensé.

Les votes seront gardés unanimes. Ce qui veut dire que le classement final hebdomadaire, ou si vous préférez, le Top 25 sera la seule chose divulguée. Les membres du groupe qui sont associés financièrement à une école ou avec un membre de leur famille à une école, ne pourront pas voter pour cette dernière et seront même exclus de la salle lors d’un vote impliquant leur institution.

Dû aux nombreux changements, les horaires des équipes devraient changées dans un avenir rapproché. On ne devrait plus voir Alabama ou Florida affronter des équipes de 2e division 2-3 fois par années. Les équipes veulent maintenant être les plus compétitives et affronter les meilleurs adversaires possible. Les matchs entre équipes de différentes divisions qui sont hautement classées devraient devenir monnaie courante. Il faut dire que depuis quelques années, la SEC continue d’avoir des matchs bonbons à la mi-novembre, question de reposer des joueurs. Pour l’instant, ça ne joue pas contre eux, mais les choses pourrait changer dans les prochaines années.

La Pac-12, Big XII et Big Ten sont les seules conférences pour le moment à jouer 9 matchs intra-division cette année. Ceci peut être positif, comme très néfaste. En affrontant 9 fois des équipes de ta division, tu affrontes des adversaires de taille où les rivalités et les émotions seront au rendez-vous. Parlez-en aux équipes de la Pac-12! Cela dit, tes chances de défaites sont plus élevées. Une équipe étant capable de sortir invaincue ou avec une seule défaite pourrait être avantagée. La SEC n’aime pas cette idée et continue de jouer seulement 8 matchs contre leur rivaux de conférence. S’auto-proclamant la meilleure conférence au pays (difficile d’argumenter), les écoles ont peur qu’un 9e affrontement contre une équipe de leur conférence leur fasse perdre des points aux yeux du comité. Ceci dit, depuis 2016, les équipes sont forcées de jouer au moins 1 match extra-conférence contre une université majeure des 5 autres conférences. La ACC a suivi le chemin de la SEC. Ils resteront à 8 match intra-conférence, plus le match contre Notre-Dame à chaque 3 ans ou un adversaire de haut niveau.

Il y a de plus en plus de discussion entre les écoles. Les différentes universités ayant le potentiel d’être dans les séries commencent à se parler entre elles afin d’organiser des duels sur des terrains neutres. On parle même de match qui pourraient se jouer durant la semaine ou les vendredis soirs. Le but derrière tout ça est d’avoir la meilleure horaire possible, le plus d’écoute et le plus d’attention. J’ai vraiment l’impression que les fans de football seront choyés dans les prochaines années (au Canada, on espère que TSN s’enlève les doigts du nez et présente plus de matchs).

Comme mentionné plus haut, les équipe 1 et 4 s’affronteront, alors que 2 et 3 feront d’office dans l’autre demi-finale. Le comité va choisir l’endroit du match. Par exemple : Alabama fini au 1er rang, alors que Clemson termine 2e et Oklahoma 4e. Dans un situation comme celle-ci, les dirigeants choisiraient le Orange Bowl pour le match d’Alabama au lieu du Cotton Bowl. Le Orange Bowl étant joué en Floride donnerait un avantage territorial à Alabama. Si le match était au Cotton Bowl, ceci donnerait l’avantage à Oklahoma, eux qui sont 4e au classement. Ceci fait en sorte que Clemson ira donc jouer sont match contre (3)Notre Dame au Cotton Bowl. Il faut aussi savoir qu’il n’y aura pas de limites ni de minimum pour le nombre d’équipes par conférence dans le top 4. Par contre, les autres matchs sont pré-établis.

Pour se faire, lorsque le Rose Bowl ne sera pas une demi-finale, le #1 de la Big-Ten affrontera le #1 de la Pac-12. Si les deux #1 sont dans le Top 4, ce sera naturellement les #2 qui s’affronteront dans ce match. Le Sugar Bowl sera un duel entre le #1 de la SEC et le #1 de la Big 12. De son côté, l’Orange Bowl sera un affrontement entre le #1 de la ACC contre #2 de la SEC ou #2 de la Big Ten ou Notre-Dame. Les trois autres bowls (Cotton, Fiesta et Peach) recevront les meilleurs équipes disponibles.

Avant de finir, voici des règlements importants que le comité devrait suivre :

  • Au moins 1 équipe des conférences de second plan (American, C-USA, MAC, MWC et la Sun Belt) sera invitée dans un bowl majeur. C’est une excellente nouvelle pour les fans de ces conférences. Les petites écoles nous offrent souvent tout un spectacle lors de ces matchs.
  • Les meilleures équipes disponibles pour le Cotton, Fiesta et Peach Bowl seront du top 25 déterminé par le comité. Par la suite, le comité tentera de créer les meilleurs duels possibles. On pourrait donc voir des Rematch ou des duels où rivaux s’affrontent.
  • Si le gagnant de la Big Ten ou la SEC est admissible pour un bowl qui ne fait pas partie des demi-finales, et ce, une année que les demi-finales sont Rose et Sugar Bowls, les équipes pourront jouées dans tous les matchs sauf le Orange Bowl.
  • Pour les 8 prochaines années, la SEC et la Big Ten sont assurées de jouer 3 fois dans l’Orange Bowl. De son côté, Notre-Dame peut y jouer un maximum de 2 fois.
  • Lorsque l’Orange Bowl n’est pas un match de série et qu’il est un Rematch entre deux équipes qui se sont affrontées durant l’année, le bowl pourra décider de changer un adversaire pour prendre un représentant de la SEC, Big Ten ou Notre-Dame. L’équipe exclue aura une place assurée dans le Cotton, Fiesta ou Peach Bowl.
  • L’année que l’Orange Bowl sera en séries, le champion de la ACC sera assuré de jouer dans le Fiesta ou le Peach Bowl. Naturellement, cette sélection se fera si le champion n’est pas dans les demi-finales.

Pour les maniaques, le commanditaire principal est Dr. Pepper. La compagnie de boissons gazeuses a payé 35 millions en commandites d’ici 2020. ESPN est le diffuseur officiel jusqu’en 2025. Ils ont payé 7.3 milliards pour cette entente des 12 ans. Depuis la création en 2014, Alabama a participé aux éliminatoires à 5 reprises. Clemson arrive 2e avec 4 présences.

Cette année il y aura du nouveau dans les séries. Premièrement, c’est la première fois que 3 équipes invaincues seront de la grande danse. Dans les 4 premières saisons, seulement 3 équipes parfaites s’étaient classées. De plus, avec la participation de Notre Dame, une équipe habillée par Under Armour participera aux éliminatoires pour la première fois. Nike était 16 en 16 dans le passé.

Les bowls approchent à grand pas et j’ai vraiment hâte de voir l’action offerte par la NCAA. La formule peut sembler difficile à comprendre, si c’est le cas pour vous, je vous invite à m’écrire sur Twitter @BWWallette si vous avez des questions. Sinon, laissez vos commentaires ici ou sur Facebook.

Horaire des Bowls NCAA 2018-19

Commentaires

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut