Actualité 2018-19

Championnat National NCAA: Clemson-Alabama

Avant de parler du match de la finale, je me permet de vous offrir un récapitulatif des deux demi-finales du 29 décembre dernier.

Écouter l’entrevue de Wallette sur danradiosport.com – cliquez sur 2019-01-04 La NCAA (Football) avec BwWallette

(3)Notre Dame n’offre aucun défi à (2)Clemson dans une victoire des Tigers 30-3.

Il faut dire que Notre Dame n’avait pas affronté une défensive aussi dominante que celle de Clemson durant la saison. Ian Book (QB, ND) a été limité à seulement 160 verges et 1 INT. Au niveau du jeu au sol, seulement 1 joueur a franchi la marge des 50 verges. Il faut par contre mentionner l’excellent travail de la défensive des Irish, 3 joueurs ont atteint le plateau des 10 plaqués et plus dans le match, assez impressionnant. Du côté des Tigers, la vedette du match aura été Trevor Lawrence. Le quart de première saison lance des passes incroyables tout le match pour 327 verges et 3 TDs. Sa cible de choix aura été Justin Ross, qui capte 6 passes pour 148 verges et 2 TDs.

Dans un duel qui s’est joué en deux temps, (1)Alabama l’emporte 45-34 contre (4)Oklahoma.

Après le premier quart, le Crimson Tide menait 21-0 et pour bien des gens le match était fini. Kyler Murray a été en mesure de regrouper son équipe pour offrir une excellente opposition en 2e demie et rester dans le match. Murray connait une excellente sortie avec 308 verges aériennes et 2 TDs en plus de 109 verges au sol et un autre majeur. C’est la première fois depuis l’arrivée de Saban à Alabama, que son équipe offre plus de 100 verges au sol et 300 verges aériennes à un QB. Parlant de Saban et Bama, personne n’a été surpris de voir la performance incroyable de Tua Tagovailoa, qui lance pour 318 verges et 4 TDs.

Cliquez sur la bannière pour voir la section spéciale sur le championnat national

College Football Playoff National Championship Game (Presented by AT&T)

Lundi 7 Janvier, 20h00, TSN 1-3-4-5 et RDS
Présenté au domicile des 49ers de San Francisco, Levi’s Stadium (75 000)
Santa Clara, Californie
Prestige : Platine
Depuis 2015

CFP (college football playoffs)

Parlons maintenant du match de la finale entre Clemson et Alabama. D’entrée de jeu, il faut dire que c’est la première fois en 5 ans de CFP, que les deux équipes qui s’affrontent, sont deux équipes à 14-0. On aura donc droit à un premier champion avec une fiche de 15-0 dans l’histoire de la NCAA. En tant normal, lorsque je fais mon analyse des gros matchs, je parle d’une équipe à la fois. Pour ce duel, je me dois de changer la donne dû au talent que compte les deux équipes.

Défensive

Déterminer qui a la meilleure défensive entre les deux équipes est tout simplement impossible. Premièrement, il faut dire que Dexter Lawrence sera encore une fois suspendu pour ce duel. Même si c’est une grosse perte, l’équipe compte toujours sur Clelin Ferrell, Christian Wilkins et Austin Bryant. On parle ici de 3 gros joueurs de ligne défensive qui ont causé toutes les misères du monde à Notre Dame. On se doit aussi d’ajouter dans l’équation Trayvon Mullen. L’excellent CB des Tigers aura la lourde tâche de couvrir l’un des bons receveurs du Crimson Tide.

Du côté de Bama, on ne peut pas ignorer Quinnen Williams. Le gros DT de l’équipe a été l’un des joueurs les plus productifs de toute la NCAA. Il est secondé par d’autres excellents joueurs comme Raekwon Davis (DE) Deionte Thompson (FS), Mack Wilson (ILB) et Trevon Diggs (CB). Prenez note que Williams a été ralenti par des blessures lors du match contre Oklahoma. Il sera intéressant de voir comment il se présentera au match final.

Avantage : Clemson (de très très peu)

Ligne offensive

Ici, il n’y a pas vraiment de débat. Clemson compte sur une bonne ligne offensive, mais aucun joueur qui semble vouloir s’établir comme un haut choix au prochain repêchage. Pour le Crimson Tide, on a plusieurs joueurs talentueux, et surtout, Jonah Williams. Le petit jeune homme de 6’5” et 301lbs fait la différence à lui seul au niveau de l’offensive de Bama.

Avantage : Alabama

Receveurs de passes

Clemson compte sur un bon duo de WRs avec Justin Ross et Tee Higgins. Les deux jeunes hommes sont à moins de 150 verges d’une saison de 1000 verges. Ross compte sur 8 TDs alors que Higgins compte déjà 11 majeurs en 2018. Pour Alabama, ils comptent potentiellement sur le meilleur noyau de WRs de toute la NCAA. Le meneur du groupe est Jerry Jeudy (1176 verges et 13 TDs), suivi de DeVonta Smith (628 verges et 6 TDs) et Henry Ruggs III (738 verges et 11 TDs). Les options sont donc là pour Tua.

Avantage : Alabama

Porteurs de ballon

Un peu comme au niveau des WRs, Bama compte sur un excellent trio de joueurs avec Josh Jacobs, Damien Harris et Najee Harris. Ceci dit, aucun d’entre eux n’est établit comme un vrai #1, mais ils font du très beau travail, les trois ensemble. Le meilleur porteur sur le terrain sera, et de loin, Travis Etienne. Le jeune homme originaire de la Louisiane a déjà plus de 1500 verges cette saison et 22 TDs.

Avantage : Clemson

Quart-arrière

J’en ai parlé toute la saison : Tua Tagovailoa vs Trevor Lawrence. Deux prodiges à leur position. Deux des meilleurs jeunes passeurs dans la NCAA. Les deux sont des « gun slingers » capable de faire des passes type NFL. Le seul avantage que je donne à Tua, est son expérience et son calme sur le terrain. De plus, si Tua se blesse, Bama compte sur Jalen Hurts, qui s’est grandement amélioré en 2018. Tua vs Trevor sera sur toutes les lèvres, tout au long de la saison 2019. Deux gars qui devraient être dans la lutte au Heisman.

Avantage : Alabama

Entraîneur-chef

Coach Saban n’a plus besoin de présentation. Il a déjà 5 championnats nationaux avec Alabama. Un 6e gain le placerait facilement au premier rang des meilleurs entraîneurs de tous les temps dans la NCAA. Pour Dabo Swinney, on parle potentiellement d’un gars qu’on pourra qualifier de meilleur de tous les temps dans quelques années. Il n’a qu’un seul championnat national à son actif, mais il a tellement fait du beau travail chez Clemson, dans les dernières années. De plus, Swinney a presque 20 ans de moins que Saban, il lui reste donc plusieurs années pour prouver son talent. Pour l’instant, je me dois de mettre Saban favori.

Avantage : Alabama

Impondérable

Vous allez sûrement me trouver un peu fou de rentrer ceci dans l’équation, mais plus tôt cette semaine, le rappeur canadien Drake est sorti sur les réseaux sociaux pour démontrer tout son amour pour Alabama. Au fil des années, on a vu Drake dans des dizaines d’événements sportifs. Il semble apporter un mauvais sort chaque fois qu’il se déplace, comme le montre cet article : https://djbooth.net/features/2016-01-11-drake-sports-curse-real

Avantage : Clemson

Prédictions

Au final, je m’attends à un excellent duel avec deux équipes qui se ressemblent énormément. Je me dois de choisir un gagnant; voici donc mes prédictions, accompagné de celles de mes collègues de LeBlitzNFL.com et Sports Lucides :

Alex Dion (Blitz et Sports Lucides) : 35-24 Alabama
Félix BC (Blitz) : 34-31 Alabama
Faf (Sports Lucides) : 35-27 Clemson
Félix FB (Blitz) : 30-24 Clemson

J’ai donc la lourde tache de trancher l’égalité à 2-2 :

Clemson l’emportera dans un match classique : 42-41
MVP en offensive : Travis Etienne
MVP en défensive : Clelin Ferrell

N’oubliez pas notre rendez-vous sur les pages Facebook de Le Blitz NFL et de Sports Lucides. Lundi vers 18h30, en simultané sur les deux pages, on aura notre premier Facebook Live en marge du championnat national. Venez nous poser vos questions.

Commentaires

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut