Actualité 2018-19

Clemson – Champion National

Pour la 2e fois en 3 ans, les Tigers de (2)Clemson sont champions de la NCAA à la suite d’une victoire écrasante de 44-16 contre le redoutable Crimson Tide de (1)Alabama.

Voici l’histoire d’un match qui a selon moi été historique, mais pour des raisons que les fans de Bama voudront oublier.

Premièrement, on a eu droit à un premier quart complètement ridicule alors que la marque était de 14-13 après 15 minutes. Bien des gens pensaient que ce match allait se transformer Texas Shootout. On a eu droit à un peut de tout : un « pick 6 » lancé par Tua retourné par AJ Terrell, des superbes passes complétées par les deux quarts et d’incroyables courses par Travis Etienne.

Le reste du match est sur papier largement à l’avantage des Tigers, qui marquent 30 points contre 3. Même si au final on n’a pas eu droit à un pointage serré entre les deux équipes, il faut reconnaître l’excellent travail des deux équipes. Séquence après séquence, le Crimson Tide était en mesure de traverser le terrain, mais ils étaient toujours stoppés par l’excellente défensive de Clemson dans le « Red Zone ». Notez ce jeu désastreux par Bama, selon moi, ce jeu a tué les chances du Roll Tide. Au final, Tua Tagovailoa a connu son match le plus difficile de la saison avec un 22/34 pour 295 verges, 2 TDs, mais surtout 2 INTs couteuse. Najee et Damien Harris ont couru pour 59 et 57, eux qui n’auront pas fait la différence dans la rencontre. Jerry Jeudy aura été fidèle à lui-même avec 139 verges et 1 majeur.

Du côté de Clemson, ils ont joué un match exceptionnel en défensive. Ils étaient impressionnants et ont reçu d’excellents commentaires de bien des gens sur les réseaux sociaux. Il faut dire que j’ai été grandement impressionné par le duo de Christian Wilkins et Clelin Ferrell. Quoi dire d’AJ Terrell qui inflige le premier « Pick 6 » de la carrière universitaire de Tua. Comme on s’y attendait, Travis Etienne a été incroyable avec 86 verges et 2 visites dans la zone payante. Ceci dit, les honneurs offensif de l’équipe reviennent à Trevor Lawrence et Justyn Ross. Lawrence lance pour 347 verges et 3 TDs. Sa cible #1 aura été la recrue, lui qui termine le match avec « a buck 48 » et 2 TDs. Ross a capté aux moins 2 passes qui ont endiablé les Internets. Je vous invite à faire vos recherches pour voir ces petits bijoux.

Au final, le MVP offensif aura été Trevor Lawrence. En défensive, c’est le CB de 3e année, Trayvon Mullen, qui remporte la palme. Le jeune homme qui devrait trouver preneur lors de la prochaine 1re ronde de la NFL termine le match avec 6 plaqués, 1 sac, 1 échappé forcé et une grosse interception.

Pour les maniaques :

  • C’est la première fois depuis 1897 qu’une équipe fini sa saison avec une fiche de 15-0. Il y a 121 ans, l’équipe de Penn (pas encore Penn State) avait réalisé l’exploit.
  • Au milieu du 3e quart, Alabama avait le double du temps de possession de Clemson. 26 minutes contre 12 minutes.
  • Drake (Rappeur Torontois) ajoute une autre défaite à son résumé… Le pire fan bandwagon de l’histoire.

Top 10

Avant de vous quitter, voici mon Top 10 personnel pour conclure la saison 2018. Merci de m’avoir suivi lors de cette saison, au plaisir de vous revoir en 2019.

  1. Clemson
  2. Alabama
  3. Ohio State
  4. Texas
  5. Notre Dame
  6. Oklahoma
  7. LSU
  8. UCF
  9. Kentucky
  10. Washington State

Commentaires

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut