Actualité 2018-19

5 jeux qui ont marqué le match Colts-Chiefs

Qui a dit que la défensive des Chiefs était la faiblesse de l’équipe? Toi, moi, à peu près tout le monde, et avec raison. Alors allez savoir si la météo, la foule ou la volonté de se prouver l’ont motivé, mais elle a joué le match de son année pour aider les Chiefs à atteindre le championnat de l’AFC.

Le temps de cligner les yeux, les Chiefs avaient une avance de 17 points. Trois heures plus tard, ils gagnaient 31-13, dont un seul touché accordé par la défensive. Il s’agissait du scénario rêvé par Andy Reid et son équipe, dont les insuccès récents en éliminatoires avaient inséré des doutes quant à leur capacité à gagner des matchs importants. Et Pat Mahomes dans tout ça, à son premier duel de séries? Il a semblé aussi stressé qu’un paresseux à la sieste. Bref, un autre match à Kansas City sur le calendrier, on est heureux. En attendant, voici les 5 jeux clés de leur victoire de la semaine.

1 – Touché de Tyreek Hill sur une course de 36 verges – 1er quart, 8 :32

L’Ingéniosité des Chiefs en attaque, c’est entre autres de trouver le moyen de placer Tyreek Hill dans de l’espace. Le gars le plus rapide de la NFL, un des meilleurs pour retourner les bottés, se retrouve ainsi dans un jeu où il a l’espace comme si il était en train de retourner un botté. Bonne chance à quiconque qui tentera de le rattraper. Pendant que l’ailier rapproché (no. 84) des Chiefs se déplaçait vers la gauche pour effectuer le bloc clé, la feinte de course au porteur de ballon a été juste assez efficace pour geler le no. 57 des Colts et permettre à Hill de tourner le coin. Aucun Colt ne le touchera jusqu’à la ligne de 2. Le touché plaçait était alors la partie à 14-0 à la moitié du 1er quart; les Colts ne marqueront jamais 14 points.

2 – Passe de 16 verges de Pat Mahomes à Travis Kelce – 3e quart, 3 :58

Patrick Mahomes n’a pas inventé la passe de côté, mais il se l’est clairement approprié. Toujours sans manifestation aux dernières nouvelles. Ce que j’aime, c’est qu’il l’utilise par nécessité, une autre façon pour avancer le ballon. Devant lui se trouvaient le gros Andrew Wylie et le joueur qu’il tentait de bloquer, alors il fait la motion de côté comme certains lanceurs de baseball  et lance un dard à Travis Kelce. Pour vraiment apprécier le tout, figez l’image à 9 secondes. Vous allez voir que Kelce n’était pas encore démarqué lorsque Mahomes amorçait son geste de passe, pour ensuite placer le ballon parfaitement pour son ailier rapproché. Un petit bijou.

3 – Touché de TY Hilton sur une passe de 29 verges d’Andrew Luck – 4e quart, 9 :29

Trop peu, trop tard, vous me direz, mais le seul touché offensif des Colts dans ce match était quand même sublime. TY Hilton joue sur une cheville depuis des semaines, mais cela n’a pas altéré sa production. J’adore ici comment il ne donne aucun signe au joueur défensif que le ballon arrive, ce qui décourage ce dernier à tenter de rabattre la passe. Le lancer d’Andrew Luck étant parfait, Hilton n’a qu’à recevoir le ballon dans ses mains sans dévier de son tracé pour conclure le touché. Si Adam Vinatieri avait réussi un botté de base, ce touché aurait ramené les Colts à une possession d’écart. Au lieu de cela, c’est juste un beau touché.

4 – Touché de Patrick Mahomes sur une course de 4 verges – 2e quart, 13 :20

Imaginez, Mahomes est capable de lancer de côté, de lancer des bombes de 75 verges et de lancer à contre-courant, alors on doit vraiment être parfait en couverture. Et c’est à ce moment qu’il décide de courir. Il franchissait ainsi les 4 verges qui le séparaient de la zone des buts et il le faisait les deux mains bien agrippé au ballon pour éviter le touchback. Ce touché était subtilement important, alors qu’une avance de 2 possessions à la demie aurait été fort décevante pour les Chiefs vu à quel point ils dominaient la rencontre.

5 – Échappé forcé par Dee Ford – 3e quart, 14 :05

Je l’ai mentionné d’entrée de jeu, la défensive des Chiefs a joué un bon match, et une grande partie de leurs succès revient à leur ligne défensive. Leurs 3 gros noms ont produit. Chris Jones était le joueur dominant qu’il a été toute l’année, rabattant entre autres 3 passes à la ligne de mêlée. Justin Houston a provoqué 2 sacs et s’est révélé un problème pour Andrew Luck. Et Dee Ford, sur ce jeu, a forcé un échappé des mains d’Andrew Luck (récupéré par Houston, de surcroit) alors que les Colts venaient tout juste de provoquer un revirement eux-mêmes. C’est tout un effort des 3 ténors des Chiefs qui ont brassé une solide ligne offensive pendant tout le match.

Commentaires

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut