Actualité 2018-19

5 jeux qui ont marqué le match Chargers-Patriots

En matière de domination systématique en séries, on ne trouvera pas mieux que la victoire des Patriots contre les Chargers. À la demie, les Pats menaient par 4 touchés, poussant plusieurs téléspectateurs à vaquer à d’autres occupations en attendant le match entre les Eagles et les Saints.

Pendant que les Chargers se démenaient dans des sables mouvants pour avancer le ballon, Tom Brady distribuait le ballon avec aise à ses nombreux receveurs démarqués. Et ça, c’était quand Sony Michel ne piétinait pas les Chargers sur le jeu au sol, profitant d’excellents blocs de sa ligne à ligne à l’attaque. Au niveau du spectacle, on aurait préféré un match plus serré. Au niveau de l’exécution, on ne pouvait demander mieux. Les Patriots se qualifient donc pour le championnat de l’AFC pour une 8e année de suite. Voici comment ils y sont parvenus :

1 – Touché de Sony Michel sur une course de 14 verges – 1er quart, 13 :25

Le 2e des 3 touchés de Sony Michel était son plus important. Les Pats croyaient avoir assommé les Chargers avec une longue possession suivie d’un touché pour amorcer le match, mais les Chargers ont répliqué immédiatement avec un touché de leur cru. C’est plutôt ce touché de Michel qui a renversé les Chargers. Les 6 points marqués ici étaient les premiers de 31 consécutifs pour les Pats. En ce qui a trait au jeu en soi, Michel a profité d’une brèche du côté droit entre le garde et le bloqueur pour ensuite exploser vers le coin de la zone des buts. Le genre de jeu auquel on s’attendait lorsque les Pats l’ont repêché en 1re ronde.

2 – Touché de Rex Burkhead sur une course de 6 verges – 2e quart, 8 :56

La beauté du football ne réside pas uniquement sur les attrapés à une main, les longs jeux et les gros plaqués. Elle se trouve parfois sur des jeux en apparence banals, comme l’exécution de plusieurs blocs à perfection. Joe Thuney (no 62) s’occupe de fermer la droite, James Develin (no 46) enlève la seule menace à gauche et la combinaison de Trent Brown (no 77) et Rob Gronkowski (no 87) balaye tout ce qu’elle voit devant elle jusque dans la zone des buts. Un travail magistral, alors que Rex Burkhead s’offre une petite ballade dans la zone des buts.

3 – Passe de 14 verges de Tom Brady à Julian Edelman – 1er quart, 11 :26

J’ai toujours aimé la hargne de Julian Edelman. Son niveau d’intensité est toujours élevé et il profitera de la moindre ouverture offerte par ses opposants. Ici, il est frappé par 2 joueurs des Chargers 5 verges avant le marqueur du premier essai, ce qui aurait normalement dû se solder en un 3e essai. Mais aucun des défenseurs ne complète son plaqué, et Edelman réussit à s’en défaire pour plonger vers le 1er essai. Ce gain était l’une des 9 réceptions d’Edelman dans le match pour 151 verges.

4 – Touché de Sony Michel sur une course de 5 verges – 2e quart, 13 :17

Amateur de blocage, ce top-5 est pour vous! Et le blocage, ce n’est pas juste une histoire de « bloqueurs ». J’adore le travail combiné de l’ailier rapproché Rob Gronkowski (no 87) et du centre-arrière James Develin (no 46), derrière qui Michel a couru. Lorsqu’on fige l’image à 27 secondes, on dirait que Michel est coincé pour aucun gain. La ligne continue toutefois de pousser, avec Gronk et Develin en avant-plan, et les deux « non-bloqueurs » finissent par repousser la ligne défensive dans la zone des buts, avec Michel directement derrière eux. Il s’agissait pour le porteur d’un tour du chapeau en 1re demie et pour les Chargers de la terre sur leur tombe.

5 – Touché de 43 verges de Keenan Allen sur une passe de Philip Rivers  – 1ee quart, 10 :04

Bien oui, parce qu’il y avait une autre équipe dans ce match. En fait, on aurait pu croire en un duel d’offensives tôt dans la partie parce que les Chargers ont amorcé leur match de belle façon de ce côté du ballon. Philip Rivers a profité d’une rare bévue du demi de coin des Pats Stephon Gilmore pour lancer le ballon à un Keenan Allen complètement démarqué. Gilmore est sorti de sa zone pour une raison x, laissant Allen seul sur son île. La célébration d’Allen qui s’en est suivi fut la seule de l’équipe pour le reste du match.

Voir les résumés de Michel des autres matchs du week-end dernier en cliquant sur la bannière ci-dessous

Commentaires

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut
d
c