Actualité 2018-19

5 jeux qui ont marqué le match Eagles-Saints

Les miracles des Eagles se sont finalement épuisés. Après avoir marqué 2 touchés à leurs 2 premières séquences à l’attaque, ils n’ont pu ajouter quoi que ce soit à ces 14 points, s’inclinant par la marque de 20-14. Le poids de la défaite sera porté par Alshon Jeffery, dont l’échappé au 4e quart a mené à l’interception décisive des Saints, mais c’est l’ensemble de l’attaque qui a cessé ses opérations après le premier quart.

Du côté des Saints, ils ont connu un lent début, comme s’ils sortaient d’une semaine de congé et avaient reposé certains partants la semaine d’avant. Heureusement, ils ont fini par trouver leur rythme, marquant leurs premiers points grâce à une séquence où ils ont provoqué un revirement, converti un 4e essai sur un jeu truqué et converti un autre 4e essai pour inscrire le touché. Ouf! Ils ont pris l’ascendant du match par après, notamment à travers une série à l’attaque mythique de Drew Brees et Michael Thomas. Cet ascendant s’est toutefois uniquement transposé par une avance de 6 points et les Eagles avaient le ballon dans les 2 dernières minutes avec la chance de gagner s’ils marquaient un touché. Une erreur cruciale avait causé l’élimination des Saints l’an passé. Le karma a joué en leurs faveurs cette année, et une erreur cruciale de l’adversaire, l’échappé de Jeffery, leur donne un billet pour le championnat de la NFC.

Le meilleur match de la fin de semaine a eu son lot de jeux importants. Voici les 5 élus :

1 – Interception de Marshon Lattimore – 4e quart, 13 :08

Seulement 27 verges séparaient Nick Foles d’un autre miracle dont lui seul est capable quand sa passe a traversé les gants d’Alshon Jeffery pour atterrir comme un cadeau dans la poitrine de Marshon Lattimore. C’est cruel pour les Eagles, car le jeu s’est amorcé alors qu’il restait 2 minutes et 1 seconde sur le cadran. Une petite seconde plus tard, on siffle le temps d’arrêt obligatoire des 2 minutes et ce jeu n’a jamais lieu. C’est cruel également parce que Jeffery est un vétéran. Le genre de joueur à qui tu te fies lorsque tu as besoin d’un gros jeu, dont les mains sûres sont une de ses forces. En voilà un qui vivra une longue saison morte.

Fait inusité : Lattimore a réalisé l’interception à peu près dans la même portion de terrain que Tracy Porter l’avait fait en 2010. Un signe des choses qui sont à venir?

2 – Touché de Michael Thomas sur une passe de 2 verges de Drew Brees – 3e quart, 13 :20

Drew Brees et Michael Thomas ont été impériaux sur la série à l’attaque qui a mené à ce touché. La séquence a duré plus de 11 minutes sur 18 jeux, et l’attaque des Saints y a gagné… 112 verges! À cause de 3 pénalités, l’attaque de Brees a dû franchir plus que la longueur complète du terrain de football pour marquer le touché décisif. Et c’est lorsque ça comptait vraiment que Michael Thomas s’est levé. Il a été cherché 3 premiers jeux, dont un 2e et 20 et un 3e et 16, en plus de marquer le touché sur un attrapé contesté.

3 – Touché de Keith Kirkwood sur un passé de 2 verges de Drew Brees – 2e quart, 7 :37

Le premier vidéo montre le touché, le deuxième l’explique. Et comme Ted l’indique, c’est un superbe design de jeu de Sean Payton. Cette saison, on a souvent vu le jeu que feinte l’attaque des Saints ici. À la porte des buts, on rapproche le receveur éloigné, et pendant qu’il est en mouvement, on démarre le jeu et passe rapidement à ce receveur, qui profite de blocs devant lui pour entrer dans la zone des buts. Le demi de coin des Eagles pensait initialement qu’il s’agissait de ce jeu et son hésitation est tout juste suffisante pour que Keith Kirkwood se glisse derrière lui. Drew Brees, après un leurre en début de jeu, n’a qu’à lober le ballon pour son receveur. L’exécution du jeu était parfaite, mais c’est l’avoir réalisée en 4e essai qui était encore plus impressionnant.

4 – Course de 4 verges de Taysom Hill – 2e quart, 3 :09

Le touché de Kirkwood n’était pas le premier 4e essai converti sur cette séquence à l’attaque. Quatre minutes et demie plus tôt, les Saints se plaçaient en position pour dégager le ballon en 4e et 1. Flairant qu’il devait trouver un moyen de motiver son équipe et la foule, surtout après une interception qui venait tout juste de leur redonner le ballon, Sean Payton a osé une remise directe à son homme à tout faire Taysom Hill. La surprise a fonctionné et Hill a franchi la distance pour donner une nouvelle série de jeu à l’attaque des Saints.

5 – Plaqué de Michael Bennett pour une perte de 3 verges – 4e quart, 11 :52

Dans un monde où les Eagles avaient remporté le match sur la séquence où Jeffery a échappé le ballon, ce jeu de Michael Bennett se serait retrouvé au 1er ou 2e rang dans ce classement. Avec le résultat qu’on connaît, j’ai carrément hésité à le mettre. L’effort de Bennett méritait toutefois reconnaissance. Il a explosé sur le centre Max Unger et l’a fait reculer de 6 verges avant de plaquer Alvin Kamara derrière la ligne de mêlée. Ce plaqué a forcé les Saints à une tentative de placement bien plus longue qu’ils l’auraient voulu, botté qui sera subséquemment manqué par Will Lutz. Le match gardait ainsi son écart d’une possession, en grande partie grâce au jeu de Bennett.

Voir les résumés de Michel des autres matchs du week-end dernier en cliquant sur la bannière ci-dessous

Commentaires

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut