Actualité 2019-20

Mock Draft des fans 2019 – 1re ronde complète

C’est en 2014 que j’ai mis en pratique la 1re fois ce projet de longue date de faire un mock draft avec 32 fans passionnés qui choisissent pour leur équipe et/ou qui conviennent d’échanges entre eux. C’est la seule façon de faire un mock avec des échanges qui soit crédible. Donc, pour la 6e année consécutive, voici donc le mock draft des fans de www.leblitznfl.com, incluant mes commentaires sur chaque choix. Merci aux 32 malades qui participent!

C’est particulièrement cool puisqu’on a eu deux échanges dans le top 10.

Note : Le mock draft des fans a commencé le 17 mars, il peut y avoir eu des échanges ou signatures par la suite qui modifient l’ordre du repêchage ou les besoins des équipes.

1- Cardinals de l’Arizona

Nick Bosa (Edge, Ohio State)

Félix Bélanger-Cloutier de Le Blitz NFL:  Un des choix les plus sûrs du draft. Notre équipe a des besoins criants à plusieurs positions malgré les derniers venus via le marché des joueurs. Rien de mieux que de solidifier une ligne défensive. Terrell Suggs lui fera un excellent mentor. 

Les tentatives de vendre notre premier choix contre deux autres choix de 1er tour n’auront pas fonctionné. En embauchant notre entraîneur, Kliff Kingsbury, nous l’avions mandaté à développer Josh Rosen comme notre QB de franchise. Nous ne dérogerons pas du plan.

Les commentaires de @LeMaraudeurNFL : C’est la question existentielle de ce repêchage. Si les Cards prennent Murray ou est-ce que c’est juste du bruit pour générer de l’intérêt pour un échange et qu’ils font confiance à Rosen et repêchent Bosa (le choix logique)? Ils s’exposent à toujours se faire remettre en question si Murray devient meilleur que Rosen, ou l’inverse. C’est mettre beaucoup de pression sur celui qu’ils auront choisi.

2- 49ers de San Francisco

Josh Allen (Edge, Kentucky)

Félix Francoeur-Beaulieu de Le Blitz NFL : La défensive des Niners s’améliore d’année en année, mais il manque un élément clé et je crois qu’Allen est la pièce manquante! Je me suis fait damer le pion par les Cards pour Bosa, mais Allen est tout aussi talentueux et saura se tailler une place de choix dans la défensive des Niners.

Les commentaires de @LeMaraudeurNFL : Les Niners doivent vraiment souhaiter que les Cards prennent Murray. Sinon ils se retrouvent dans cette position à devoir choisir entre le meilleur joueur disponible (Quinnen Williams) et leur besoin plus criant, celui d’un ailier comme Josh Allen.

3- Jets de New York

Quinnen Williams (DL, Alabama)

Gabriel Duhamel : Les Jets sont allés combler via le marché des joueurs autonomes des lacunes à quelques postes importants, notamment avec les ajouts de Le’Veon Bell et de C.J. Mosley. Cependant, l’équipe reste faible sur la ligne défensive, particulièrement à l’intérieur de celle-ci. Parmi le groupe de joueurs en place, il n’y a que Leonard Williams selon moi qui est capable d’être compétitif et d’exercer une réelle pression face aux quarts / porteurs adverses, et il joue comme ailier défensif. Ajouter quelqu’un comme Quinnen Williams, meilleur D-Tackle disponible à ce moment-ci, semblait donc le choix logique selon moi.

Les commentaires de @LeMaraudeurNFL : j’ose pas imaginer ce que Gregg Williams ferait avec Williams & Williams, mais ça pourrait être explosif. Contrairement à notre mock DG j’aime bien aussi, donc je pense que, à l’instar des Niners, ils ont plus besoin d’un ailier que d’un DT, mais Bosa et Allen sortis, l’écart de talent entre Quinnen et le prochain ailier est tellement grand. Je me souviens d’avoir critiqué les Broncos de prendre Von Miller plutôt que Marcel Darreus parce que Miller n’était pas idéal pour leur 43 de l’époque, contrairement à Dareus… des fois, il ne faut pas trop réfléchir et prendre le meilleur joueur.

MOCK TRADE : les Giants obtiennent #4 et #27, les Raiders obtiennent #6, #17 et #37.

4- Giants de New York

Kyler Murray (QB, Oklahoma)

Willy Boivin de FM 93 : Les G-Men sont en reconstruction, et la reconstruction passe par un nouveau QB. On avait peur que les Raiders sélectionnent notre futur QB, alors nous avons fait comme les Texans avec Watson & les Chiefs avec Mahomes et payé le prix pour monter dans le repêchage sélectionner celui qui est le meilleur à sa position parmi tous les QB’s de ce draft. Il y a encore plusieurs points d’interrogation sur Murray et nous pensons qu’une saison à apprendre les rudiments de la NFL derrière un QB d’expérience ne pourra que lui être bénéfique. Le style dynamique de notre porteur Saquon Barkley jumelé à un QB aussi mobile que Murray feront des ravages très bientôt dans la NFL!

Les commentaires de @LeMaraudeurNFL : En fantasy on pourrait croire que si les 3 premiers choix ne sont pas des QBs, les Giants laisseraient le repêchage s’opérer et prendre celui qui va se rendre à eux. Mais dans la vraie vie, Murray et Haskins sont tellement différents qu’il serait normal que n’importe quelle équipe ait une nette préférence pour l’un vs l’autre. Je crois que Willy a raison et que le combo Murray/Saquon serait difficile à contenir, et on demande à nos mock DGs de faire leur choix, pas celui qu’ils croient que leur équipe va faire. Par contre je vois mal Dave Gettleman, un vieux de la vieille traditionnel, préférer Murray à Haskins.

Je termine avec un commentaire éditorial : on parle beaucoup de la grandeur de Murray, mais je m’inquiète beaucoup plus de son poids et de sa capacité à absorber les coups qu’il va encaisser.

5- Buccaneers de Tampa Bay

Montez Sweat (Edge, Mississippi State)  

Olivier Baillargeon : LA VITESSE TUE! Certains parlent de lui comme d’un prospect parfait comme edge rusher. Voir un gros gars de 6’6 et 260 lbs courir le 40 verges en 4.41 au NFL Combine, ça a de quoi surprendre. C’est ridicule comme c’est rapide! Son highlight tape aussi me laisse sans mot. Il bouge si vite, n’abandonne jamais, arrive à bien créer une séparation avec ses longs bras. Les Bucs joueront en formation défensive 3-4 maintenant, donc besoin cruel de vitesse sur les coins de la ligne défensive. Ses résultats au Combine le prouvent : il est une bébitte physique. Un diamant brut à polir! #GoBucs☠️

Les commentaires de @LeMaraudeurNFL : Notez que notre Mock DG a fait son choix avant la rumeur sur son problème cardiaque. Les Bucs sont dans une drôle de position. Il y a une baisse subite de talent disponible une fois le top 3 de DL/EDGE et Murray repêchés. Ils pourraient aller dans toutes les directions, mais difficile de contredire le choix de Sweat. Souvenez-vous comment il a dominé les pratiques du Senior Bowl.

6- Raiders d’Oakland

Devin White (MLB, LSU)

Vince Cauchon de CHOI 98.1 Radio X : Mes amis Mike, Jon et moi avons convenu qu’il était temps de donner la patch et le centre de notre défensive à Devin White. Un animal au plaqué, unanimement gagnant du Butkus. Les dénigreurs ont la particularité de ne jamais l’avoir vu jouer. Sa grandeur n’est nullement un problème (6’0), car il a la longueur de bras d’un homme de 6’4. Pour le reste, je vais laisser son vidéo parler pour nous. Merci au DG Willy Boivin pour l’opportunité. #RNFL #JustWinBaby

Les commentaires de @LeMaraudeurNFL : « Just make a bunch of tackles because your defense will always be on the field, baby! » Les Raiders ont une défensive à rebâtir et comme je l’ai dit sur le podcast de Sports Lucides cette semaine, je ne serais pas surpris que les Raiders prennent 4 joueurs défensifs avec leurs quatre choix parmi les 40 premiers. Et grâce à cette transaction, voilà qu’ils sont remontés de 27 à 17, et ont acquis un 5e choix de top 40. Incroyable! La question c’est : seraient-ils mieux de prendre un DL ou un EDGE dominant ici et le LB plus tard? Mais White est spécial. Très spécial.

MOCK TRADE: les Broncos obtiennent #7 et #98 et les Jaguars obtiennent #10 et #71.

7- Broncos de Denver

Ed Oliver (DT, Houston)

Martin St-Jean de La Zone Blitz et Le Blitz NFL : Von Miller, Bradley Chubb, Derek Wolfe et maintenant Ed Oliver!? Toute une ligne défensive pour les Broncos! Vic Fangio, avec l’entraîneur de la ligne défensive Bill Kollar, sont des as pour sortir le meilleur de leurs joueurs défensifs. Il y a certaine similitude entre Oliver et l’excellent Aaron Donald. Les Broncos vont tenter d’avoir une défensive top 5 qui essaiera de les mener loin avec une attaque au sol et 1 QB vétéran qui n’aura pas besoin d’en faire trop pour donner la victoire aux siens. J’avais 2 cibles pour mon trade up : Devin White et Ed Oliver. Je ne voyais pas les 2 passer les Lions au 8 et les Bills au 9. Pour moi, White et Oliver sont des « game changers »!

Les commentaires de @LeMaraudeurNFL : Il n’y a pas de rôle clair de « 3 technique », le rôle qui convient le mieux à Oliver, dans le système de Fangio, mais j’ai confiance qu’il saurait trouver un rôle clair et utiliser un talent brut comme Oliver, ce qui, selon plusieurs, n’était pas toujours le cas aux Cougars l’an dernier.

8- Lions de Detroit

Greedy Williams (CB, LSU)

Yves Leclerc : La troupe de Matt Patricia connait, depuis une éternité, des problèmes contre les receveurs de passes des équipes adverses. Il est plus que temps de remédier à cette situation et poser un geste en ce sens. Greedy Williams a toutes les qualités requises pour améliorer la tertiaire des Lions. 

Les commentaires de @LeMaraudeurNFL : Patricia aura son CB de press man pour jouer le rôle que Stephon Gilmore a joué pour les Pats.

9- Bills de Buffalo

Jawaan Taylor (RT, Florida)

Bob Genest : pour continuer de protéger notre QB Allen et permettre  à McCoy et Gore au sol d’extensionner nos drives, Taylor va probablement starter dès le début de la saison.

Les commentaires de @LeMaraudeurNFL : Un gros besoin. On hésite peut-être un peu entre Taylor et Jonah Wiliams?

10- Jaguars de Jacksonville

T.J. Hockenson (TE, Iowa)

Guillaume Masse : Un très gros plus pour le jeu au sol, il se défend également très bien dans le jeu aérien. La sélection des jeux offensifs chez les Jags était souvent trop souvent prévisible, surtout lors des fins de match chaudement disputés. La polyvalence de Hockenson va, je pense, beaucoup aider dans ce domaine. Il va aussi falloir protéger notre nouvelle et très coûteuse acquisition (lire ici Nick Foles). Un bon jeu au sol est selon certains une bonne façon de s’y pendre lorsqu’on veut donner un break à notre quart millionnaire 88 fois. Ça tombe bien, bloquer lors des jeux au sol fait parti des domaines d’expertises du numéro 38 des Hawks, je me répète. Un argument aurait pu être fait pour choisir un joueur de ligne offensive, mais T.J. Hockenson apporte un petit quelque chose d’unique aux Jaguars. Il fallait trancher.

Les commentaires de @LeMaraudeurNFL : C’est haut pour un TE, mais j’aime ça quand c’est un joueur qui est utile en double, autant sur le jeu au sol que pour le jeu aérien. Les Jags ne deviendront pas un Air Raid du jour au lendemain parce qu’ils ont signé Foles, la course va encore faire partie de leur arsenal. J’aime le fait que notre mock DG se soit ajouté un choix de 3e ronde (voir ici pour l’impact entre la 3e et la 4e ronde : [insérer lien vers article sur le top100] si leur choix était de prendre un joueur qui touche au ballon plutôt qu’un Oliver ou un OL.

11- Cincinnati Bengals

Jonah Williams (OT, Alabama)

Éric Duguay : Après s’être fait couper l’herbe sous le pied par les Bills, les Bengals se doivent d’améliorer leur OL, ils ont couru pour à peine 100v par match et passé pour à peine 200v. L’addition de Williams ne peut qu’être bénéfique à cette attaque, de plus il a excellé autant comme RT que comme LT dans un des meilleurs programmes de la NCAA.

Les commentaires de @LeMaraudeurNFL : C’est encore la principale faiblesse des Bungles, malgré les choix et l’argent investi dans la OL depuis des années. J’ai entendu (je pense par Mel Kiper Jr) cette semaine Williams être comparé à Ryan Ramczyk, ce qui serait une excellente nouvelle.

12- Green Bay Packers

Rashaun Gary (DL, Michigan)

Alexandre Boisvert de La Zone Blitz : Le produit des Wolverines de 6 pieds 5 pouces et 283 livres représente tout ce que l’on cherche dans la capitale du fromage 🧀!! Il est puissant et polyvalent, il peut aussi bien évoluer à l’intérieur, que sur l’extrémité de la ligne défensive. Avec Kenny Clark et Mike Daniels ils formeront une excellente unité! De quoi rendre Mike Pettine très heureux 😁!! #gopackgo

Les commentaires de @LeMaraudeurNFL : l’ultime « boom or bust », un gars qui est étiqueté « 1re ronde » depuis qu’il s’est présenté à Ann Arbor, mais sa production pour les bleus a laissé à désirer. Trop petit pour jouer comme DT à temps plein, pas assez mobile pour jouer comme ailier. Un défi pour le coaching staff, qui, s’ils savent le développer, pourraient compter sur un successeur à Mike Daniels en 2020. C’est toujours délicat de choisir au début d’un groupe de prospect plutôt qu’à la fin, Gary est dans la discussion avec Burns, Wilkins ou Ferrell, et non pas avec Allen, Bosa et Williams.

13- Miami Dolphins

Dwayne Haskins (QB, Ohio State)

Tony Guzzo de Le Blitz NFL : Nous sommes en discussions si nous avons vraiment l’intention de faire le tanking en 2019 pour sélectionner Tua Tagovailoa en 2020. Nous sommes en changement de culture avec l’arrivée de coach Flores. On a signé Fitzpatrick, mais pourquoi pas choisir Haskins et le faire jouer pour améliorer sa valeur au cas où Tua serait à nous.

Haskins peut seconder Fitzpatrick jusqu’à ce qu’il soit prêt. Je serais prêt à deviner que ce processus prendrait moins d’une saison complète et on verra par la suite! Calme et serein dans la pochette, avec la confiance et le bras pour faire tout jeu requis.

Les commentaires de @LeMaraudeurNFL : S’il se rend à 13 ça va tirer un « wrench » dans les plans de #tankforTua !

Nous avons tendance, dans le #mockdraftdesfans de Le Blitz NFL, à ne pas « sauter » sur les QBs, probablement parce que, contrairement aux vrais DGs, nos jobs ne dépendent pas d’en choisir un. En 2017, Watson, Trubisky et Mahomes s’étaient rendus en 2e ronde!

Quelques chiffres intéressants sur Haskins. Évidemment, s’il se rend au #13, les Fins vont courir au podium.

14- Atlanta Falcons

Christian Wilkins (DT, Clemson)

Daniel Grenier : Oliver et Williams étant déjà sélectionnés, j’y suis allé avec le prochain sur ma liste. Il fût un temps où une défense avait besoin de 2 bon Edge rushers et 2 bon cornerbacks pour s’en tirer. Malheureusement la ligue a changé et ce n’est plus comme cela. La pression doit venir aussi du centre. Des joueurs comme Aaron Donald et des équipes comme les Patriots en sont la preuve.

La preuve, Vic Beasley avec ses 15,5 sacks en 2016 est retombé sur terre en 2017 et 2018 une fois que les équipes ont étudié un peu de film sur lui. Même chose pour Takkarist McKinley. Grady Jarrett fait du bon boulot, mais il a besoin d’aide. En donnant un peu de renfort à l’intérieur je crois que ça pourrais changer l’aspect de la défense des Falcons.

Avec Vic et Tak qui donnent ce qu’ils ont à donner (on peut espérer peut-être un réveil), si on a un centre fort avec Jarrett, Wilkins et Deion comme MLB, ça donne beaucoup moins d’options aux équipes de sortir Vic et Tak de la game en donnant le ballon au porteur ou au quart de simplement avancer dans la poche protectrice.

Les Falcons par contre… vont probablement aller chercher un Edge, ou encore pire un gars pour la ligne tertiaire. Quinn est un gros fan des gars rapide… des « space tacklers »… y’en est fatiguant…

Les commentaires de @LeMaraudeurNFL : Je suis d’accord avec Daniel que la pression de l’intérieur est devenue plus importante que de l’aile. Mine de rien, les Falcons seraient alors assez difficiles à contenir sur la DL. Lequel on double?

15- Washington Redskins

Brian Burns (Edge, Florida State)

Bruno Raîche de Sports Lucides : Notre plan est de construire la défensive la plus dominante de la NFL expliquant par le fait même les dollars investis en Landon Collins.

La ligne défensive est à la base de cette philosophie et nous poursuivons la construction de celle-ci avec Brian Burns suite aux choix de Jonathan Allen en 2016 et de Da’Ron Payne en 2017.

Burns viendra combler le trou suite au départ de Preston Smith et sera une menace importante en situation de passe dès cette année à l’opposé de Ryan Kerrigan, autre choix de 1er tour en 2011, qui lui servira de mentor afin qu’il se développe en un joueur complet dans les prochaines années.

Les commentaires de @LeMaraudeurNFL : J’étais 100% d’accord jusqu’à ce que je lise « notre plan ». Tout le monde sait que Bruce Allen et les Redskins n’ont pas de plan. Mais on demande à nos mock DGs de faire LEUR choix, pas celui que leur équipe va faire, alors Bruno est en plein dans le « bullseye » avec ce choix.

16- Carolina Panthers

Clelin Ferrell (DE, Clemson)

Stéphane Cadorette du Journal de Québec : Les Panthers sont déchirés entre l’option de protéger plus adéquatement Cam Newton et celle de renforcer un « pass rush » anémique, qui a croulé au 27e rang la saison dernière avec une maigre pitance de 35 sacks. En plus d’être productif à ce chapitre, l’ami Ferrell a le don de foutre le bordel dans un champ-arrière, avec 37 plaqués pour des pertes depuis 2017. Un joueur complet, qui devra toutefois faire ses preuves sans les valeureux compagnons de travail de son ancienne bande de félins à Clemson. Bienvenue en Caroline, Clelin dans cette équipe qui n’est pas la mienne, mais que je tente de représenter dignement…

Les commentaires de @LeMaraudeurNFL : Pas trop loin passer de Clemson aux Panthers! Un classique DE de 43, il tomberait dans un système qui lui ira comme un gant. C’est vrai que c’est tentant d’y aller OL, mais Ferrell est un premier choix peu importe l’année où il est disponible au repêchage. Les OL restants? Not so much…

17- Oakland Raiders

Byron Murphy (CB, Washington)

Rappelons-nous que les Raiders sont descendus de 4 à 6 dans une transaction avec les Giants dans notre mock, mais gagné ce choix

Vince Cauchon de CHOI 98.1 Radio X : Il est rare que l’on puisse repêcher le meilleur demi de coin du repêchage si tard. Un voleur de balle. Dans les airs comme dans vos mains. Très technique en couverture et au plaqué mais, surtout, attrape tout ce qui flotte autour de son île. Se sert très bien de ses mains en « press » et a plus que l’agilité nécessaire pour devenir au minimum un des meilleurs Nickel de la division. Nous le voyons partant dès l’an prochain. Merci au DG Willy Boivin pour l’opportunité.

Les commentaires de @LeMaraudeurNFL : les Raiders d’antan cherchaient Lester Hayes et Mike Haynes, donc auraient préféré Greedy Williams. Mais les Raiders d’aujourd’hui, sous Paul Guenther, préféreront un CB de « off coverage » comme Murphy. Un autre solide choix dans la reconstruction complète de la D du « silver and black ».

18- Minnesota Vikings

Andre Dillard (OT, WSU)

Esteben Harguindeguy : Un OT. Avec notre « release » de Remmers et notre ligne déficiente de l’an passé, le choix était facile. Le gars a donné un sack en 2018 !!! Il pourra jouer plusieurs positions sur la ligne. Il est le OL le mieux classé cette saison et est un meilleur protecteur sur les jeux de passe que la course et ça adonne bien pcq notre QB est Cousins. Checkez moi ben en drafter un autre en 2e ronde!

Les commentaires de @LeMaraudeurNFL : la cuvée OL de cette année n’impressionne pas, mais les Vikings, effectivement, n’ont pas le choix. Dillard est le profil le plus « pur » de LT dans ce repêchage, même si je suis convaincu que coach Zimmer préfère des gars qui ont plus de chien.

19- Tennessee Titans

Marquise « Hollywood » Brown (WR, Oklahoma)

Yan Richard :  Encore des armes pour Mariota. La vitesse tue y parait et Brown en possède énormément. Il peut aussi jouer sur les unités  spéciales. Un rare talent pour le 19e choix. Un DeSean Jackson en devenir.

Les commentaires de @LeMaraudeurNFL : 5’9’’, 166lbs. S’il vente, il va s’envoler? Je comprends ce que notre mock DG essaie de faire ici et oui, un joueur comme D-Jax serait le parfait complément à Corey Davis et Adam Humphries. Et la plupart des autres WRs disponibles sont des « formats géants ». Contrairement à certains autres marchands de vitesse qui ont été des flops (Troy Wiliamson, J.J. Nelson, John Ross viennent en tête mais il y en a plein d’autres), il semble aussi avoir la capacité de se déplacer latéralement, ce qui lui donne peut-être de meilleures chances de succès. C’est dommage, une blessure qui semble longue à guérir l’a empêché de participer au combine, où il aurait probablement offert tout un spectacle. Un choix risqué.

20- Pittsburgh Steelers

Devin Bush (ILB, Michigan)

Kevin Caron : Les Steelers ont un énorme besoin au centre de leur défensive. Ils sont a la recherche d’un joueur rapide, bon en coverage, qui lit les lignes de course, blitz adéquatement et surtout un  « sure tackler ». Devin Bush remplit ce rôle parfaitement.

Vince Williams vieillit et Shazier est toujours en « rehab » (always believe). Justement Bush me fait penser énormément à lui.

Les commentaires de @LeMaraudeurNFL : le fit parfait entre joueur, rôle et équipe. Le genre de joueur qui, si je faisait un mock draft complet, j’aurais laissé glisser pour qu’il se rende aux Steelers. On court au podium!

21- Seahawks de Seattle

D.K. Metcalf (WR, Ole Miss)

David Motembeault : Correct, correct, les Seahawks vont le prendre, Metcalf. C’est pas comme si on n’avait pas besoin d’un Wide qui court plus vite que Flash… avec le body de Hulk! Son imposante stature sera la bienvenue pour compléter Baldwin et Lockett, donnant une grosse cible dans la zone des buts et sur les lignes de côté. La blessure de Doug Baldwin vient également aider la décision.

Les Seahawks veulent courir avec le ballon vous dites? Il ira bousculer les LB pour faire de la place 🙂

Boom or bust. C’est pas notre habitude, mais pour lui on prend le risque!

Les commentaires de @LeMaraudeurNFL : Depuis Russell Okung et Earl Thomas en 2010, les Seahawks et John Schneider n’ont pas bati leurs équipes avec des choix de 1re ronde : James Carpenter est un choix qui avait surpris tout le monde et qui n’a pas répondu aux attentes, Bruce Irvin (même chose), Germain Ifedi est mauvais et Rashaad Penny (une autre surprise) n’a pas encore montré qu’il valait ce choix. C’est sans compter les choix échangés pour Percy Harvin et Jimmy Graham, et des « trade down » qui ont mené à Malik McDowell et Paul Richardson comme choix de début de 2e ronde.

C’est un autre choix risqué, un gars qui a la shape d’un LB, sprint comme une gazelle et court le « short shuttle » comme Tom Brady. Son graphique de resultats au combine est le plus inégal que j’ai jamais vu, un Pac-Man. J’ai entendu aussi cette semaine qu’il avait joué 100% de ses snaps à gauche du QB, ce qui est peu limitatif… mais au moins, sa vitesse et son habileté à s’ajuster à la longue balle sera bien utilisée avec Russell Wilson, un des meilleurs pour la bombe dans la NFL.

22- Ravens de Baltimore

Jeffery Simmons (DT, Mississippi State)

Wallette de Le Blitz NFL : Les Ravens ont perdu l’essence de leur front 7 lors de l’ouverture du marché des joueurs autonomes. Ceci dit, ils comptent potentiellement sur la meilleure tertiaire au pays.

Simmons est un gars qu’on voyait dans le top 10 il y a quelques semaines. Des histoires de violence hors terrain, combiné à une blessure au ACL le fait tomber grandement.

Les Ravens ont un noyau solide pour encerclé un jeune homme comme lui et l’aider a être une meilleure personne hors du terrain.

Au final, Montez Sweat était vu comme un choix de début 2e, fin 1re il y a 6 semaines… il est maintenant top 10. Je vous pose la question : est-ce que Sweat est si bon? Ou Simmons l’aidait grandement? 😉

Les commentaires de @LeMaraudeurNFL : pas surprenant de voir Wallette et les Ravens prendre une chance sur un joueur au caractère douteux. De plus en plus dans la NFL les équipes gagnent quand leurs jeunes joueurs peu coûteux sont des stars… la question ici, c’est est-ce qu’on préfère 3 ans de Simmons (en supposant qu’il devient ce qu’on attendait de lui dès l’an prochain) ou 4 ans d’un gars comme Dexter Lawrence,  Dre’Mont Jones ou Jerry Tillery?

23- Texans de Houston

Greg Little (OL, Ole Miss)

JF Morin : Tous seront d’accord que le besoin numéro 1 des Texans est sur la ligne offensive. Votre Mock DG fera tous dans cet entre-saison pour protéger son joyau, Deshaun Watson. Celui-ci a été sacké 66 fois la saison dernière (!), s’approchant du record d’équipe. Même si tous ces sacks ne peuvent pas être attribués qu’à la ligne offensive, celle-ci a grandement besoin d’être revampée. Greg Little a de l’expérience comme plaqueur gauche (LT) et c’est à cette position que les Texans l’utiliseront. Il est gros, pesant et excelle en « pass pro », exactement ce que les Texans ont besoin. Votre Mock DG est un peu déçu d’avoir à le prendre en première ronde, mais avec la demande à cette position à travers la NFL, on ne peut pas prendre de chance. Disons que les Texans sont en mode panique à cette position.

Les commentaires de @LeMaraudeurNFL : exact. Besoin criant, plusieurs équipes ont des besoins donc beaucoup de demande, peu d’offre, ça donne des reach comme ça. Ceci dit, tout le monde, moi inclus, ont critiqué le choix de Duane Brown pour les mêmes raisons, et il aura donné une belle carrière aux Texans.

24- Raiders d’Oakland

Josh Jacobs (RB, Alabama)

Vince Cauchon de CHOI 98.1 Radio X : les Raiders se paient le meilleur porteur de la cuvée. Nous aimons beaucoup sa charpente, sa petite foulée qui le rend imprévisible dans ses changements de direction, sa lecture en zone et sa dureté à la ligne des buts. Ses mains en latéral et en jeu écran (Vercheval, sors de ce corps) ont beaucoup plu à coach Gruden au pro-day, sans parler qu’il a un disque tournant à la place des hanches. Je le crois être le joueur le plus sous-estimé du Tide, d’autant plus que nos chevaux sont vieillissants, nous ne voulions pas attendre au choix 27. Peut-être que Jon a trouvé son Charlie Garner 2.0

Les commentaires de @LeMaraudeurNFL : je crois qu’il mérite d’être un choix de 1re ronde malgré ses scores plutôt décevants au Pro Day. Mais pas par les Raiders. C’est une question de construction d’équipe, je crois qu’un RB est la dernière pièce qu’on ajoute à une équipe qu’on bâti depuis quelques années et qui est prête à gagner. J’ai l’impression que l’écart entre le OL ou le joueur défensif qu’ils auraient pu prendre ici et celui qu’il prendront en 2e ronde est plus grand que celui entre Jacobs et le prochain RB disponible.

25- Eagles de Philadelphie

Cody Ford (OL, Oklahoma)

Romain Gressent : À la vue de la ligne offensive des Eagles qui comptent 4 joueurs élites (Peters, Kelce, Johnson et Brooks), difficile de se dire que ce choix répond à une priorité pour l’équipe de Philly. Mais la perte de Wisniewski, la fin qui approche pour Peters et la très mauvaise attaque à la course en 2018 justifie pleinement ce choix. Joueur très physique et excellent pour le bloc de jeu au sol, il pourra débuter sur le poste de garde pour lui permettre de développer ses habiletés avant de passer OT lorsque Peters s’en ira.

Les commentaires de @LeMaraudeurNFL : Effectivement comme LG cette saison, et son futur pourrait être comme RT si Johnson migre à gauche suite au départ de Peters. La plupart des mocks donnent un DB aux Eagles et ils n’ont jamais assez de DL, eux qui aiment la rotation, mais j’aime ce choix.

26- Colts d’Indianapolis

Deionte Thompson (S, Alabama)

Charles-André Marchand du 91.9 Sports : Il est de loin le meilleur maraudeur (safety) disponible à l’encan 2019. À presque 6’3, 200 livres, c’est un athlète complet, avec un bon instinct. Il est très solide en Zone, mais peut faire le travail avec aplomb en couverture homme à homme. C’est un demi défensif qui couvre beaucoup de terrain et qui possède d’excellentes mains. Il se fait rarement prendre de court. Peut être un partant dès sa première saison dans la NFL, idéalement comme Free Safety.

Les commentaires de @LeMaraudeurNFL : Le problème c’est que les Colts ont déjà, avec Malik Hooker, un FS de style « champ centre » dans le style de Thompson, qui sont tous deux bien meilleurs à 25 verges du ballon que dans la boîte ou quand vient le temps de plaquer. C’est donc un peu redondant pour la troupe de Chris Ballard.

27- Giants de New York 

A.J. Brown (WR, Ole Miss)

souvenez-vous que dans notre mock, les Raiders ont échangé #4 et #27 contre #6, #17 et #37

Willy Boivin de FM 93 : Après avoir pris notre 2e choix de l’an dernier pour repêcher un porteur de ballon, notre 4e choix de cette année pour un quart-arrière, on aurait pu croire que les G-Men aurait jeté leur dévolu sur un joueur défensif, mais non. Après l’échange de OBJ, on doit rebâtir la position de receveur, et ce n’est pas Golden Tate avec son lourd contrat qui le fera.

Plus que jamais dans la NFL, on doit être capable de passer le ballon et marquer des points pour gagner. AJ Brown a toujours passé sous la loupe du phénomène athlétique D.K Metcalf, mais possède à mon humble avis, plus de potentiel NFL comme pur WR. Brown est un gros receveur capable de capter des ballons pas évident au milieu du terrain, mais tout aussi agile et rapide dans les longs tracés. Il viendra combler une lacune chez les G-Men. On se met maintenant en mode : on cherche des aubaines en défensive!

Les commentaires de @LeMaraudeurNFL : clairement pas un « reach » en terme de valeur et Brown sera probablement un solide pro. Mais vite, nommez-moi quatre joueurs défensifs des G-Men? Et tant qu’à prendre un WR, considérant qu’ils ont déjà Shepard et Engram comme receveurs intérieurs, j’aurais préféré un véritable receveur extérieur qui peut jouer en iso, comme N’Keal Harry.

28- Chargers de Los Angeles

Dre’Mont Jones (DL, Ohio State)

Sebastien Boucher : En laissant partir Darius Philon et n’ayant toujours pas resigné Corey Liuget, les Bolts se retrouvent avec un trou béant au poste de « penetrating tackle ». Heureusement, la cuvée 2019 regorge de talent à cette position, et à ce rang de sélection, plusieurs talents similaires sont disponibles. J’y vais donc avec celui qui à mon avis, sera le meilleur « fit » dans la défensive de Gus Bradley. Jones est un joueur athlétique et très rapide pour ses premières enjambées. Il devra cependant prendre un peu de poids parce qu’autrement, il ne sera pas en mesure de se distinguer contre le jeu au sol. J’adore son potentiel de développement.

Les commentaires de @LeMaraudeurNFL : un DT « 3 technique » rapide, agile et qui dérange par la pénétration au champ arrière, mais qui n’est pas assez lourd (295lbs) ni techniquement fort pour tenir contre le jeu au sol, ce qui est un besoin criant chez les Chargers.

29- Chiefs de Kansas City

Dexter Lawrence (DL, Clemson)

Mathieu Ouellette : Les Chiefs avec une attaque si puissante, avaient des besoins assez criant en défensive afin de les supporter. En effet, les stats 2018 parlent d’elles même : défensive 26e overall et 32e contre la course. Nous devions adresser ce problème!

Dexter Lawrence a des attributs physique assez impressionnants (6’4″ – 342 lbs), ce qui lui confère une force incroyable qui le rend pratiquement impossible à déplacer. Il est tout de même un gars assez athlétique avec une bonne vitesse. Il donnera sans doute un coup de main au travail de Reggie Ragland.

Cette addition, en plus de celle de Tyrann Mathieu et de Damien Wilson nous porte à croire que nous sommes sur la bonne voie. Restera à voir si le nouveau coordonnateur en défensive Steve Spagnuolo réussira à en tirer le maximum!

Les commentaires de @LeMaraudeurNFL : quel duo il ferait avec Chris Jones, qui avait lui aussi une réputation hors du terrain imparfaite à sa sortie de l’université (ça ne fait pas peur aux Chiefs). Mais ils ont besoin de mette de la pression, pas seulement d’un joueur contre la course. Je cherche encore qui seront les ailiers dans le front de coach Spags.

30- Packers de Green Bay

Noah Fant (TE, Iowa)

Alexandre Boisvert de La Zone Blitz : Les Packers de Green Bay, et surtout Iowa vont marquer l’histoire!! Effectivement pour la première fois de l’histoire du repêchage moderne, 2 tight end d’une même école sont repêchés en 1re ronde, lors du même repêchage!!! Un très haut fait d’armes pour les Hawkeyes, qui peuvent maintenant clamer être « Tight end U », avec raison!! Noah est un spécimen athlétique et il sera une relève imminente au vieillissant Jimmy Graham. Suite au départ de TJ au 10e échelon, il est devenu évident pour nous que Noah serait notre target au 30e rang et nous sommes très fier de pouvoir l’appeler, un Green Bay Packers! #GPG 🧀

Les commentaires de @LeMaraudeurNFL : Ayoye, quel choix qui pourrait rendre cette attaque redoutable. Un joueur explosif et dynamique, mais qui a encore beaucoup à apprendre, surtout avec un QB capricieux sur la précision des tracés comme Rodgers. N’oublions pas que Matt LaFleur, même si on parle de son travail avec Sean McVay, est plus un disciple de Kyle Shanahan, et Fant pourrait être son George Kittle ou son Jordan Reed. Et bravo à notre mock DG qui a des talents de photoshop

31- Rams de Los Angeles

Deandre Baker (CB, Georgia)

Alexandre Dion de Sports Lucides : Considéré comme un des top 3 à une des positions les plus importantes dans une ligue qui est rendu un festival de la passe, Baker ajoutera profondeur et talent à une unité qui devient un peu vieille. Aqib Talib et Marcus Peters sont de solides partants, mais les deux deviennent agents libres à la fin de la saison 2019. Il sera important de solidifier la position pour le futur et Baker est un joueur instinctif qui trouve le moyen d’être proche du ballon autant au sol que par la passe. Il pourrait s’imposer comme nickel corner immédiatement et apprendre de deux vétérans établis. Un gros steal en terme de valeur pour les Rams!

Les commentaires de @LeMaraudeurNFL : Un besoin, une bonne valeur, et @sonofbum va développer son immense, mais encore inexploité talent. Les Rams auraient aussi besoin de OL et d’un edge, ce serait d’autres options mais plutôt faibles valeurs à ce stade-ci.

🚨Mock trade! 🚨Patriots échangent le 32e choix au total aux Broncos de Denver en retour du 41e choix et du 98e choix (au préalable acquis des Jaguars)

Hugues Foucher : Depuis le départ de Trey Flowers, le besoin le plus urgent des Pats se situe sur la d-line, plus précisément à la position de Edge.  Du groupe des Edge, il ne restait que Jachai Polite qui pouvait justifier un choix de 1re ronde. Sauf que, à mon humble avis, Polite n’est pas un « fit » parfait pour les Pats. Je préfère donc attendre la 2e vague de edge et cette offre d’échange tombe bien pour moi.

32- Broncos de Denver

Drew Lock (QB, Mizzou)

Martin St-Jean de La Zone Blitz et Le Blitz NFL : Lock est un petit peu trop tôt pour le choix 10. En le voyant encore dispo au 32e, c’était une occasion évidente d’aller le chercher. En le prenant en 1re ronde, nous avons l’option de la 5e année dans le contrat. Flacco n’a aucun argent garanti donc si 2019 ne fonctionne pas, on le coupe sans pénalité. Lock pourra rester sur le banc 1 an et devenir notre QB de concession recherché à partir de 2020. Les Broncos sont fiers de sortir de cette première ronde avec Oliver et Lock.

Les commentaires de @LeMaraudeurNFL : Les Pats adorent le « trade down », mais cette année ils ont tellement de choix et pas tellement de place sur leur alignement pour garder toutes ces recrues, je ne serais pas surpris qu’ils montent  plus qu’ils ne descendent.

Quand au choix des Broncos, plusieurs rumeurs envoient Lock aux Broncos au choix #10, mais je suis d’accord avec Martin, ce serait un énorme risque. Et je suis d’accord aussi que ça vaut vraiment la peine, surtout pour un QB, de remonter en 1re ronde pour ajouter une 5e année au contrat de recrue (ce qui n’existe pas pour les choix passés la 1re ronde).

La 2e ronde du Mock Draft sera publiée dans quelques jours…

du 25 au 27 avril 2019

Commentaires

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut