Actualité 2019-20

Le Bilan du Repêchage 2019 – NFC Est

C’est à mon tour de faire le bilan de la NFC Est au repêchage 2019…

Eagles de Philadelphie

1-22 : Andre Dillard-OT-Washington State

2-53 : Miles Sanders-RB-Penn State

2-57 : J.J. Arcega Whiteside-WR-Stanford

4-138 : Shareef Miller-DE-Penn State

5-167 : Clayton Thorson-QB-Northwestern

Les Eagles n’avaient pas beaucoup de choix, mais pas beaucoup de besoins non plus. Ajouter de la profondeur à certaines unités était la priorité. Mission accomplie sur toute la ligne pour Howie Roseman qui manœuvre l’alignement de main de maître depuis quelques années maintenant. En première ronde, Roseman a sûrement fait sortir quelques jurons au DG des Texans de Houston. Il a sauté de 25 à 22 pour sélectionner le meilleur bloqueur par la passe en la personne d’Andre Dillard de Washington State. Il était clair que Houston avait un besoin criant à cette position et les Eagles ont vu la valeur énorme de Dillard au #22. Avec Jason Peters en fin de carrière, Dillard pourra apprendre d’un futur membre du Temple de la Renommée. Un choix très intelligent qui sera payant au long terme.

En deuxième ronde, avec deux choix, Philly est allé ajouter de la profondeur à deux positions en besoin. Prendre un porteur dans les deux premières rondes va à l’encontre des analytiques, mais j’aime quand même le choix du joueur. Sanders est un bon fit à l’offensive des Eagles. Même son de cloche pour Arcega-Whiteside, qui est un Alshon Jeffery à bas prix. Roseman se donne du jeu quand viendra le temps de négocier des contrats pour ses vétérans.

Shareef Miller pourrait voir un peu le terrain dans la rotation des pass rushers que Philly aime bien utiliser. Clayton Thorson est un quart-arrière qui sera sûrement toujours un remplaçant, mais il ajoute un peu de profondeur avec la perte de Nick Foles. Nate Sudfled sera encore le #2.

Les Eagles n’ont pas repêché la position la plus en besoin de leur équipe qui est secondeur intérieur. Par contre, ils ont prouvé la futilité d’en repêcher un haut dans le repêchage en signant T.J. Edwards de Wisconsin et en signant Zach Brown comme agent libre. Ils ne sont pas des joueurs incroyables, mais ils font le boulot et c’est tout ce qu’on veut de cette position.

Les Eagles ont fait le maximum avec les ressources disponibles et Roseman se définit de plus en plus comme un des meilleurs DG de la ligue.

Redskins de Washington

1-15 : Dwayne Haskins-QB-Ohio State

1-26 : Montez Sweat-DE-Mississipi State

3-76 : Terry McLaurin-WR-Ohio State

4-112 : Bryce Love-RB-Stanford

4-131 : Bryce Martin-OG-Indiana

5-153 : Ross Piersbacher-C-Alabama

5-173 : Cole Holcomb-LB-North Carolina

6-206 : Kelvin Harmon-WR-North Carolina State

7-227 : Jimmy Moreland-CB-James Madison

7-253 : Jordan Brailford-EDGE-Oklahoma State

Les Redskins était une des équipes qui pouvaient chambouler le repêchage très tôt. On entendait qu’ils voulaient monter au #3 pour un quart-arrière, supposément Dwayne Haskins. Plutôt que de paniquer comme des équipes dans le besoin et de reacher pour un quart-arrière, les Skins sont restés disciplinés et ont attendu jusqu’à leur choix et ont obtenu leur homme. Ils ne se sont pas arrêtés là et ont profité de la chute de Montez Sweat pour revenir dans la première ronde et remplir un besoin sur la ligne défensive.

Dans les rondes 3-4, ils ont donné à Haskins une de ses cibles préférées avec Terry McLaurin et ils ont pris un risque en sélectionnant Bryce Love. En 2017, Love était le joueur le plus explosif de la NCAA. Une année remplie de blessure a dramatiquement ralenti son rythme en 2018. Dans un champ arrière avec Derrius Guice et Adrian Peterson, Love pourrait avoir assez de répit pour retrouver sa forme de 2017. Il y a peu de joueurs qui peuvent s’échapper d’une défensive comme lui.

Un de mes choix préférés de leur repêchage est Kelvin Harmon en 6ème ronde. Lorsqu’on regarde les classements de Pro Football Focus, la différence entre N’Keal Harry, 32ème choix total et Harmon, est négligeable. Il a toutes les capacités pour être un receveur #1 dans cette ligue est j’ai de la difficulté à m’expliquer sa chute.

Ce repêchage n’est pas sans risque, mais il a le potentiel de complètement changer l’allure de l’équipe. Si Haskins se trouve à être un quart-arrière de franchise, ce sera déjà un succès. Mais je vois plusieurs potentiels partants de grande qualité dans ces sélections. Un grand succès pour les Skins.

Giants de New York

1-6 : Daniel Jones-QB-Duke

1-17 : Dexter Lawrence-DT-Clemson

1-30 : Deandre Baker-CB-Georgia

3-95 : Oshane Ximines-EDGE-Old Dominion

4-108 : Julian Love-CB-Notre Dame

5-143 : Ryan Connelly-LB-Wisconsin

5-171 : Darius Slayton-WR-Auburn

6-180 : Corey Ballentine-CB-Washburn

7-232 : George Asafo-Adjei-OG-Kentucky

7-245 : Chris Slayton-DT-Syracuse

Les Giants ont fait capoté pas mal tout le monde jeudi soir en sélectionnant Daniel Jones comme leur future quart-arrière de franchise. Il y a eu beaucoup de choses dites sur ce choix donc je serai bref. Jones possède des capacités de quart-arrière haut niveau NFL, je l’admets. Le problème est qu’il n’a démontré aucune constance et aucune capacité à élever son offensive. Oui, Duke a un manque criant de talent, mais je crois qu’un bon quart-arrière NCAA peut faire la différence et élever le niveau de jeu de ses coéquipiers, c’est quelque chose qu’on voit régulièrement. Quand Dave Gettleman passe par-dessus Sam Darnold pour sélectionner un porteur de ballon au 2ème choix en 2018, on doit vraiment se demander comment les Giants analysent la valeur des joueurs.

Les deux autres choix de première ronde sont des bons joueurs, mais Dexter Lawrence est un nose tackle format géant. Ce n’est pas une position avec une tonne de valeur. Il pourrait perdre 30 livres et devenir plus polyvalent, mais c’est un projet. Pour le 17ème choix, un projet n’est pas l’idéal. J’adore Deandre Baker comme joueur. Je ne comprends pas pourquoi les Giants ont remonter en première ronde pour lui alors qu’aucun demi de coin n’avait encore été sélectionné. Ils auraient pu obtenir un demi de coin au talent semblable sans monter en première ronde.

Mon choix préféré est Julian Love en 4ème ronde. Il ne fait rien d’incroyable, mais il est un joueur complet et expérimenté. Avec Baker et Love, la tertiaire des G-Men est solidifié.

Pour terminer, je vous poserais la question : Quel trio vous semble avoir le meilleur potentiel pour avoir du succès dans la NFL? Sam Darnold, OBJ et Josh Allen (OLB, Kentucky, disponible au #6) ou Daniel Jones, Dexter Lawrence et Saquon Barkley? Pour moi, il y en a un qui m’inspire beaucoup plus confiance. Le futur nous dira si Gettleman est un génie ou complètement dépassé par la NFL moderne.

Cowboys de Dallas

2-58 : Trysten Hill-DT-UCF

3-90 : Connor McGoverc-OG-Penn State

4-128 : Tony Pollard-RB-Memphis

5-158 : Michael Jackson-CB-Miami

5-165 : Joe Jackson-DE-Miami

6-213 : Donovan Wilson-S-Texas A&M

7-218 : Mike Weber-RB-Ohio State

7-241 : Jalen Jelks-EDGE-Oregon

Dallas avait donné son choix de première ronde pour Amari Cooper, une décision qui semble payante à date. Trysten Hill est un choix intéressant. Il n’a été partant que pour un match l’année dernière, mais il a été complètement dominant au Senior Bowl. Avec du temps de jeu limité, il a quand même accumulé 10,5 plaqués pour perte en 2018. Il est capable de pénétrer le champ arrière très rapidement. C’est un joueur de développement, mais il présente un gros potentiel.

Les Cowboys ont repêché deux porteurs de ballon. Certains pensent que c’est une police d’assurance pour les négociations avec le prochain contrat de Ezekiel Elliott. C’est une possibilité, mais les deux joueurs repêchés ne sont pas des joueurs qui pourraient prendre la place de Zeke aisément. Ils étaient des réservistes dans leur équipe et je ne crois pas qu’ils pourraient être des porteurs à temps plein. Néanmoins, ils ajoutent une belle profondeur.

Joe Jackson est un partant de 3 années chez les Hurricanes de Miami et Conor McGovern est également un joueur d’expérience. Deux choix qui peuvent devenir des partants, mais qui devront agir comme réserviste pour leur première année.

Le repêchage des Cowboys est logique et sans éclat, mais des fois, c’est ce qu’une équipe a besoin.

Commentaires

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut