Actualité 2019-20

Le Bilan du Repêchage 2019 – AFC Est

Place au bilan de la AFC Est au repêchage 2019…

Patriots de la Nouvelle-Angleterre

1-32 : N’Keal Harry-WR-Arizona State

2-45 : Joejuan Williams-CB-Vanderbilt

3-77 : Chase Winovich-EDGE-Michigan

3-87 : Damien Harris-RB-Alabama

3-101 : Yodney Cajuste-OT-West Virginia

4-118 : Hjalte Froholdt-OG-Arkansas

4-133 : Jarett Stidham-QB-Auburn

5-159 : Byron Cowart-DT-Maryland

5-163 : Jacob Bailey-P-Stanford

7-252 : Kendarius Webster-CB-Mississippi

Les champions en titre avaient une tonne de choix et sont ressortis avec une classe assez diversifiée. Les Pats ne repêchent pas comme tout le monde, car ils ne jouent pas comme tout le monde. Ils vont chercher des joueurs qui sont des fit dans leur système, peu importe leur valeur.

En première ronde, Bill Belichick en a surpris plus d’un en allant chercher N’Keal Harry. C’était la première fois de l’ère Belichick qu’un receveur était sélectionné en première ronde. Je ne suis pas le plus grand fan de Harry, car il a vraiment eu de la difficulté à créer de la séparation dans une Pac-12 assez faible défensivement. Il est excellent à faire des attrapés contestés et c’est normal parce qu’il est toujours couvert. Il est une très belle cible dans la zone payante par contre. Avec la perte de Gronk, les Pats ont tenté d’aller chercher un joueur qui pouvait remplacer ses qualités dans la zone payante, même si c’est à une position différente.

Chase Winovich est un choix 100% Pats. Un joueur travaillant qui apprendra rapidement et qui mettra de la pression sur le quart. Je ne vois pas où se situe Damien Harris dans la rotation de porteur des Pats. J’aime le joueur, mais c’est le moins bon fit de toutes les sélections selon moi.

Le choix qui fait jaser est Jarett Stidham. Brady ne ralentit pas, mais vieillit, et il devra être remplacé un jour. En 2017, Stidham s’était établi comme un solide quart mais avait régressé en 2018. Il avait perdu énormément de talent autour de lui, mais il semblait manquer de constance dans ses décisions et avait beaucoup de difficulté à compléter des passes de plus de 15 verges. C’est évidemment un projet pour le futur, avec le coaching des Pats, tout est possible.

C’est une classe très complète qui offre beaucoup de possibilités à l’équipe d’entraîneurs. Une fois de plus, les Pats montrent leur savoir-faire.

Bills de Buffalo

1-9 : Ed Oliver-DT-Houston

2-38 : Cody Ford-OG-Oklahoma

3-74 : Devin Singletary-RB-Florida Atlantic

3-96 : Dawson Knox-TE-Mississippi

5-147 : Vosean Joseph-LB-Florida

6-181 : Jaquan Johnson-S-Miami

7-225 : Darryl Johnson-EDGE-North Carolina A&T

7-228 : Thomas Sweeney-TE-Boston College

Les Bills ont eu la main chanceuse avec Ed Oliver qui se rend jusqu’à 9. Il se retrouvera dans une situation idéale dans une bonne défensive. À l’université, Oliver se faisait doubler constamment. Sur une bonne ligne défensive, il pourra user de son talent au plein potentiel.

En deuxième ronde, Cody Ford ajoutera beaucoup de grosseur à une ligne offensive un peu anonyme. Devin Singletary est un petit porteur de ballon qui est une petite copie de LeSean McCoy. J’aurais aimé un porteur plus physique pour complémenter le champ arrière. Dawson Knox n’a jamais marqué de touché durant sa carrière. C’est un peu inquiétant, mais il est un bon athlète. Il sera un bon deuxième ailier rapproché après Tyler Kroft.

Vosean Joseph et Jaquan Johnson pourraient être des partants dans quelques années. De bons athlètes avec des failles qui peuvent se faire corriger avec du bon coaching. C’est un repêchage qui améliore les deux lignes de Buffalo.

Dolphins de Miami

1-13 : Christian Wilkins-DT-Clemson

3-78 : Michael Deiter-OG-Wisconsin

5-151 : Andrew Van Ginkel-LB-Wisconsin

6-202 : Isaiah Prince-OT-Ohio State

7-233 : Chandler Cox-RB-Auburn

7-234 : Myles Gaskin-RB-Washington

On parle beaucoup des Dolphins comme étant en mode Tank for Tua. En échangeant leur choix de deuxième ronde contre Josh Rosen, le plan a peut-être changé. Avec leur choix de première ronde, Miami a sélectionné un de mes joueurs préférés de ce repêchage. Wilkins aurait pu se déclarer admissible l’année dernière. Après une défaite contre Alabama, il a voulu revenir à Clemson pour gagner un championnat national, ce qu’il a fait. C’est un leader incroyable qui amène du caractère à une équipe.

En 3ème et 5ème ronde, Wisconsin est à l’honneur avec Van Ginkle et Deiter. Wisconsin sort toujours des joueurs robustes et physique. Rien qui saute aux yeux, mais des joueurs intelligents. En tant que fan de Ohio State, je connais bien Isaiah Prince et je le déteste. Il a commis un nombre impardonnable de pénalités l’année dernière donc je n’aime pas le choix. Myles Gaskin pourrait être une belle surprise. Il possède une vitesse impressionnante.

Si on considère Josh Rosen faisant parti de ce repêchage, les Dolphins ont ajouté des morceaux qui pourraient les faire sortir du tank mode. Rosen a une deuxième chance et devrait être motivé à prouver aux Cardinals qu’ils ont fait une erreur. Ce sera intéressant d’observer la saison de Miami.

Jets de New York

1-3 : Quinnen Williams-DT-Alabama

3-68 : Jachai Polite-EDGE-Florida

3-92 : Chuma Edoga-OT-USC

4-121 : Trevon Wesco-TE-West Virginia

5-157 : Blake Cashman-LB-Minnesota

6-196 : Blessuan Austin-CB-Rutgers

Les Jets subissent les effets de leur échange pour Sam Darnold et devaient composer avec moins de choix. À part la sélection de Quinnen Williams, leur repêchage ne m’inspire pas beaucoup de confiance, mais a un potentiel.

Williams était considéré par plusieurs comme le meilleur joueur du repêchage. Bien que les Jets ont un besoin pour mettre de la pression sur le quart, Williams peut faire ce boulot de l’intérieur de la ligne offensive. Il devrait être dominant très rapidement, mais il sera intéressant de voir comme il sera utilisé dans la défensive 3-4 des Jets avec Leonard Williams.

Jachai Polite en 3ème ronde est une bonne valeur, car il était vu comme un choix de première ronde avant ses performances décevantes du combine et pro days. Il est très talentueux, mais les inquiétudes sur son éthique de travail sont alarmantes. Un joueur n’est pas supposé être moins performant à son pro day. Il est supposé aller en pente montante. Chuma Edoga est un peu un projet au poste de bloqueur offensif. Il est bon en protection de passe, mais médiocre au sol.

Mon choix préféré de leur repêchage se trouve à être Blake Cashman. Il devrait se trouver une place sur les unités spéciales immédiatement et pourrait se retrouver en défensive plus rapidement que l’on peut penser.

Les Jets améliorent leur défensive de façon significative. Leur offensive a encore besoin d’aide, ce sera pour l’an prochain.

Commentaires

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut