Actualité 2019-20

Le Bilan du Repêchage 2019 – AFC Nord

Après avoir pris un peu de repos suivant l’intense repêchage d’il y a 2 semaines, voici mon analyse sur les équipes de la AFC Nord.

Ravens de Baltimore

Besoins : DL – LB – OL – WR

On le savait tous, les Ravens avaient d’énormes besoins sur le Front 7 avec le départ de Suggs et Mosley. Par contre, lorsqu’on regardait le groupe de receveurs que l’équipe avait à offrir au jeune Lamar Jackson, on se doutait qu’ils allaient essayer de s’améliorer durant leur passage dans la Capitale de la Musique.

Les moineaux commencent fort en repêchant le premier WR de l’encan en la personne de Marquise « Hollywood » Brown (WR, Oklahoma). Le petit et rapide receveur aidera grandement Jackson. Plusieurs personnes pensent que le #8 n’est seulement qu’un porteur déguisé en quart-arrière. Je rappellerais à ses gens que Jackson a connu 2 saisons de 3500+ verges dans la ACC en 2016 et 2017. La même ACC avec des défensive dominantes comme Clemson et Miami. Une arme comme Brown aidera grandement à montrer la force de son bras. L’équipe s’illustre aussi au 93e rang avec la sélection de Miles Boykin (WR, Notre Dame). Boykin est beaucoup plus gros et costaud que Brown. Il deviendra une cible intéressante sur les cours trajet et au centre du terrain. Mine de rien, avec les TEs repêchés en 2018 et les WRs en 2019, Lamar ne pourra jamais critiquer l’organisation de ne pas lui donner des armes.

L’un de mes joueurs favoris de la cuvée était Jaylon Ferguson (DE, Louisiana Tech). Le nouveau recordman pour le nombre de sacs dans la NCAA a été un nom sous le radar de bien des analystes. Le jeune homme évoluait dans une petite école d’une petite conférence. Donc pas beaucoup de couverture. Il a aussi été mis de coté pour le combine pour une histoire de bagarre lors de son année recrue dans la NCAA. Si vous êtes fans des Ravens, je peux vous dire que lorsque l’équipe tentait de le repêcher, ils ont eu toutes les misères du monde parce que le produit de Louisiana Tech était en train d’aider des sinistrés d’inondation dans son état natale. Ça en dit selon moi un peu sur la maturité qu’il a pu gagner dans les dernières années. Point de vue football, il viendra combler le vide laissé par T-Sizzle. Du 55 au 45 pour mettre de la pression pour les Ravens.

L’ajout de Ben Powers (G, Oklahoma) au 4e tour pourrait avoir de bonnes retombés sur une ligne offensive qui s’améliore saison après saison. Il a le potentiel de pouvoir remplacer Marshal Yanda dès que ce dernier annoncera sa retraite.

J’aime aussi l’ajout de Justice Hill (RB, Oklahoma State) au 4e tour et Trace McSorley (QB, Penn State) au 6e tour. Justice viendra donc faire partie d’une belle rotation de porteurs avec Mark Ingram, Gus Edwards et Kenneth Dixon. Les blessures ont toujours ralenti Dixon et Ingram n’est plus dans la fleur de l’âge. Il pourrait très bien devenir le #1 avec l’équipe d’ici 2 à 3 ans. Pour ce qui est de McSorley, j’adore la complémentarité qui vient avec Jackson et Griffin III. Coach Harbaugh a déjà dit que l’équipe travaillait sur les jeux offensifs où les 3 seraient sur le terrain… question de mélanger l’adversaire.

Au final, je crois que l’équipe en mauve se mérite un note de 4/5

Bengals de Cincinnati

Besoins : DL – LB – OL – QB – TE

L’équipe a commencé fort avec la sélection de Jonah Williams (OL, Alabama) au 11e tour. Quelques choix qui étaient surprenant au moment du repêchage auront fait reculer plusieurs excellents joueurs, comme Williams. Le jeune homme devrait débuter sa carrière à droite de la ligne pour éventuellement se retrouver à sa position naturelle. Mine de rien, c’est la deuxième fois en 2 ans que les Bengals utilisent leur premier choix sur la ligne offensive. Ont-ils enfin compris qu’ils se doivent de protéger plus Andy Dalton? L’ajout de Michael Jordan (G, Ohio State) en 4e ronde me rend aussi heureux pour l’équipe.

J’aime aussi le choix de 3e tour en la personne de Germaine Pratt (LB, NC State). L’équipe de Cincinnati avait clairement besoin d’ajouter du talent au centre de sa défensive et je crois qu’il apporte l’agressivité nécessaire pour connaitre du succès dans la AFC Nord.

Ryan Finley (QB, NC State) au 4e tour est aussi un choix que j’aime. On ne lui met aucune pression et il ne devrait pas mettre de pression sur Dalton tout de suite. De cette façon, il peut donc apprendre et se développer derrière un vétéran qui a connu de bons moments dans la NFL. Je ne serais pas étonner que dans 4 ou 5 ans, on parle de Finley comme d’un partant potable dans la NFL.

Les sélections de Trayveon Williams (RB, Texas A&M) et Rodney Anderson (RB, Oklahoma), les deux au 6e tour me laisse un peu perplexe. Les Rayés comptent déjà sur Joe Mixon et Giovani Bernard. Ça commence à faire beaucoup de joueurs dans le champ arrière. Ceci dit, ils sont deux excellents joueurs. Peut être que la carrière de Bernard achève et c’est un secret que seulement les locaux connaissent.

Le seul choix qui me laisse sous ma faim est celui de Drew Sample (TE, Washington). Un jeune homme avec un certain talent, mais qu’on voyait partir en 4e ronde. Avec la quantité de joueurs de qualité toujours disponible au moment de cette sélection, j’aurais potentiellement favorisé un DL ou OL.

Au final, les Bengals ont connu une excellente fin de semaine dans l’anonymat. Je leur donne un 4.5/5

Browns de Cleveland

Besoins : CB – DL – LB – OL – S

Pour la première fois depuis que je couvre le football de la NFL et la NCAA, les Browns n’ont pas des besoins criant à toutes les positions. Ils n’avaient pas de choix de première ronde (mais ils ont échangés pour une superstar en la personne de OBJ).

J’adore le choix de Andraez « Greedy » Williams (CB, LSU) au 46e choix de l’encan. Je crois qu’il sera un partant assez rapidement dans la grosse ligue et qu’il formera un duo incroyable avec Denzel Ward. Williams était classé 5e dans mon Top 5 d’avant repêchage et même s’il a chuté lors de la fin de semaine de l’encan, je crois qu’il reste le CB le plus talentueux de sa classe. Non il ne frappe pas le plus fort, mais il est patient et discipliné dans ses couvertures. Il est un Ball Hawk pur et connaîtra beaucoup de succès dans la NFL selon moi.

J’aime aussi la sélection de Sheldrick Redwine (S, Miami). On ne parle pas ici d’un gars qui aura un impact en 2019, mais avec le temps et surtout la qualité des joueurs autour de lui, il pourrait avoir un certain succès dans la grosse ligue. On se rappelle que Redwine faisait partie du groupe de DBs que les Hurricanes avaient en 2017. Ce même groupe qui a popularisé le Turnover Chain.

Les Browns utilisent un choix de 5e ronde sur un botteur, Austin Seibert (K, Oklahoma). Ça fait 2 saisons de suite que les Sooners sont tout feu tout flamme. Je ne sais vraiment pas où ils ont trouvé des tapes intéressants sur lui. Je ne me rappelle pas d’avoir vu un botteur chez les Sooners en 2017 et 2018.

L’équipe utilise le reste du repêchage pour ajouter des joueurs aux positions en demande. Au final, je dois leur donner une note de 3.5/5. Une bonne fin de semaine dans une saison morte incroyable.

Steelers de Pittsburgh

Besoins : CB – LB – S – WR

Les Steelers n’avaient pas beaucoup de besoins majeurs à combler et avaient en leur possession beaucoup de choix au repêchage. Ce n’était donc pas étonnant d’entendre le nom de l’équipe dans les rumeurs de transaction d’avant repêchage. Les hommes de fers ont donné le coup d’envoi aux festivités en donnant 2 choix de 2e ronde pour s’avancer de la 20e à la 10e position.

Devin Bush (LB, Michigan) est un choix certain pour plusieurs. Personnellement je me garde un gène. Je crois qu’il était de loin dans le top 2 des meilleurs MLB de sa cuvée, mais son manque de constance et de production à Michigan m’effraient un peu. Ceci dit, lorsque tu te retrouves dans une équipe aussi solide en défensive, tu ne peux que t’améliorer. C’est un choix qui a tellement de sens pour les deux équipes, donc au final je me dois d’aimer.

La sélection de Diontae Johnson (WR, Toledo) a fait plaisir à beaucoup de fans de l’équipe. Un gars d’une petite école (comme Antonio Brown), repêché en 3e ronde (Brown en 4e ronde), avec un gabarit similaire au #84. Bien des fans croient qu’il deviendra un excellent deuxième violon derrière l’un des préférés de l’équipe, JuJu Smith-Schuster.

Même si l’équipe n’avait pas de choix de 2e tour, ils utilisent le 83e choix au total pour repêcher un gars que plusieurs voyaient partir dans le Top 64, Justin Layne (CB, Michigan State). Wayne bénéficiera de la présence de Joe Haden pour se développer dans son nouvel environnement. Il devrait voir du terrain dès l’automne et pourrait avoir un certain impact.

Avant de conclure avec cette division du Nord, je dois parler d’un de mes choix favoris du repêchage, Benny Snell (RB, Kentucky). Le jeune homme que je plaçais très haut dans mon Top 100 se retrouve dans une situation parfaite. Il ne sera pas utilisé comme #1, mais deviendra important pour l’équipe pour ses blocs et pourra être utilisé comme power back à la porte des buts. Même si les Steelers sont réputés pour utiliser surtout 1 RB au lieu d’un comité. Je pense qu’au final, on parlera de Snell comme d’un des bons RBs dans la NFL d’ici 2 à 3 ans.

Je me dois de donner la note parfaite de 5/5 aux Steelers. Ils ont fait tout ce qui fallait pour s’améliorer à des positions clés. Comme le choix de 6e ronde de Isaiah Buggs (DT, Alabama). Alors que plusieurs croyaient qu’ils seraient en période de reconstruction, je vois les Jaune et Noir comme une équipe qui se recharge.

Commentaires

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut