Actualité 2019-20

Vedettes Montantes NCAA – Les RBs + 2 QBs Bonus

AJ Dillon RB Boston College

Avant de m’attaquer aux porteurs de ballon qui feront parler d’eux en 2019, je vous présente 2 QBs un peu moins connu qui m’ont été suggérés. Je vous invite à commenter sur Twitter, Facebook ou Instagram, s’il y a des joueurs que vous souhaitez voir dans cette chronique.

Darrell Mack Jr.
QB – UCF
6’03” – 230 lbs
Sophomore en 2019

Avant la saison 2018, on savait que McKenzie Milton était le meneur de l’offensive des Knights. Avec 3 matchs à faire à la saison, on se rappellera la terrible blessure au genou qu’il a subie, laissant la chance à Mack de se faire valoir. Le jeune quart n’aura pas déçu avec 619 verges aériennes pour 3 TDs et 1 INTs, en plus de rajouter 337 verges au sol pour 6 majeurs. Il devrait être le partant cette saison et aura la lourde tâche d’offrir une autre saison régulière parfaite à l’université. Pour les plus maniaques, Mack était classé comme le 17e meilleur « dual threat » QB par le site 247 et 25e par le site spécialisé Rivals.

Alan Bowman
QB – Texas Tech
6’03” – 210 lbs
Sophomore en 2019

Avec le départ de Kliff Kingsbury, on a très hâte de voir comme Matt Wells utilisera son jeune passeur. En 8 départs en 2018, Bowman a extrêmement bien fait avec 2638 verges, pour 17 TDs et 7 INTs. Des statistiques qui pourraient doubler si on lui donne la même liberté en 2019. Ceci étant dit, Bowman aura été blessé 2 fois en 2018, on espère qu’il sera un peu moins fragile cette saison. Après un passage MVP au niveau du secondaire, il est devenu un espoir 3 étoiles au niveau de la NCAA. Au final, il aura choisi Texas Tech devant Ole Miss, Arkansas, Missouri et Houston.

Comme mentionné au début de l’article, on continue notre couverture avec les porteurs de ballons. Un peu comme avec les QBs, je commence avec 3 gars qui ont des noms établis et qui tenteront d’améliorer leur sort pour le prochain repêchage. On parle aussi de potentiels noms à retenir pour le Heisman.

Travis Etienne
RB – Clemson
5’10” – 215 lbs
Junior en 2019

Lorsqu’on parle de la première saison de 15 victoires et aucune défaite de l’histoire de la NCAA, on parle souvent de la défensive de Clemson et du jeune Trevor Lawrence. Ceci étant dit, je continue de penser que Travis Etienne était le leader silencieux de cette équipe. Je ne fais que penser au match contre Syracuse où Lawrence est tombé au combat et que le #9 en a profité pour mettre 203 verges et 3 TDs au tableau, de loin ses meilleures statistiques de la saison. Au final, il aura terminé l’année avec 1658 verges et 24 TDs. Notez une impressionnante moyenne de 8,1 verges par portée. Lors de sa saison senior au niveau du secondaire, il était vu comme un espoir 3 étoiles. On lui reprochait surtout sa grandeur à l’époque. Il a quand même reçu des offres de grandes universités, incluant son équipe locale de LSU. Au final, il aura choisi Clemson et coach Swinney.

D’Andre Swift
RB – Georgia
5’09” – 215 lbs
Junior en 2019

Contrairement à Etienne et au dernier joueur de cette chronique, Swift évolue dans une équipe dans laquelle il se doit de partager le temps de jeu. En 2018, c’était avec Elijah Holyfield et Brian Herrien. Herrien sera toujours là, en plus du jeune prodige James Cook. Ceci dit, je continue de penser que Swift aura la majorité du temps de jeu, lui qui a montré en 2018 qu’il était un porteur polyvalent. On parle ici de 1049 verges et 10 TDs, en plus de près de 300 verges aérienne et 3 autres majeurs. Étant une recrue 4 étoiles, il aura naturellement reçu des offres de gros programmes comme Alabama, LSU, Clemson, Michigan, Ohio State et Penn State. Le jeune homme de la Pennsylvanie aura au final choisi de quitter pour la Georgie au lieu de joindre l’équipe local à State College (Penn State University).

AJ Dillon
RB – Boston College
6’0” – 250 lbs
Junior en 2019

Ce n’est pas une faute, il fait bien 6 pieds et 250 livres. On parle ici d’un jeune joueur avec beaucoup de power, mais qui se déplace comme un RB de 215 lbs. Après une saison Freshman impressionnante de 1589 verges, des blessures l’auront limité à 10 matchs en 2018. Il aura quand même terminé la saison avec 1108 verges et 10 visites dans la zone payante. Originaire du Massachusetts, il aura choisi de rester à la maison au lieu d’une panoplie d’équipe du Mid-West comme Michigan, Notre Dame, Wisconsin, Penn State et beaucoup d’autres. Je pense qu’il pourrait devenir un porteur très intéressant s’il est dans un comité et n’a pas 100% du travail à faire. 

Commentaires

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut