Actualité 2019-20

Analyse des calendriers et prédictions finales 2019

C’est le grand moment!!! J’ai présenté  mon classement de puissances ici, mais comme le calendrier n’est pas créé égal dans la NFL. Quand, comme cette année, les divisions ne sont pas égales, ça donne de drôles de différences dans les calendriers. Le classement dans la NFL est tellement serré que le fait d’aller jouer un match à Seattle vs d’aller jouer en Arizona peut changer une saison. J’y accorde donc de l’importance quand vient le temps de départager deux équipes similaires.

Classement Pré-Saison – #12 au #1

Un bémol: si vous me croisez dans la rue et que vous demandez ma prédiction pour votre équipe, je vais probablement lui donner une victoire de plus qu’ici. Par contre, il faut que ça balance et je dois trouver 256 défaites. La réalité, c’est que quelques équipes vont être affligées de blessures (ex: les 49ers de l’an dernier) et perdre 4 ou 5 matches de plus que prévu, rien ne se perd, rien ne se crée, donc ces défaites permettront aux autres de gagner ce match supplémentaire.

Sans plus tarder, mes prédictions victoire-défaite pour chacune des équipes.

Comment lire le tableau: vous avez d’abord le rang sur 32 de votre équipe dans mon classement des puissances.

Vous verrez aussi dans le tableau le nombre de matches contre chacune des 5 catégories d’équipes, selon le format de mes classements de puissance.

Enfin, j’ai ma propre formule mathématique qui ramène ce nombre de match par qualité d’adversaire dans la colonne « net ». Plus le chiffre est élevé, plus les adversaires sont faciles. Ça ne tient pas compte cependant de facteurs comme de jouer sur la route après avoir joué sur la route le lundi, de jouer a domicile le jeudi, ou de devoir affronter des équipes comme les Seahawks ou les Broncos qui sont historiquement bien meilleurs à la maison que sur la route. J’en tient compte qualitativement quand c’est flagrant.

X/32 AFC EST V D Elite Bons Moyens Mauvais Jambons Net
2 New England 12 4 2 2 2 5 5 4,4
22 Buffalo 7 9 3 2 3 3 5 2,0
23 New York Jets 7 9 3 2 3 2 6 2,4
32 Miami 3 13 3 3 2 5 3 0,7

Ces équipes ont le calendrier le plus facile de la ligue. Une partie vient de la faiblesse de leur division, mais ensuite, ils affrontent la NFC Sud (donc deux matches contre les Giants et Redskins) et la AFC Nord (Bengals), ce qui ajoute 3 autres matches contre des équipes « jambons ». En plus des Dolphins deux fois, ça fait 5 (ou 6 dans le cas des Jets, qui affrontent les Raiders) matches faciles sur 16. C’est très rare que je vais mettre une équipe aussi bas qu’à trois victoires dans mes prédictions, ça témoigne de l’état de la situation à Miami, même si je tiens compte de l’avantage du terrain très important dont ils bénéficient quand il fait chaud en septembre (Ravens, Patriots et Chargers cette fois-ci).

X/32 AFC NORD V D Elite Bons Moyens Mauvais Jambons Net
9 Pittsburgh 11 5 1 2 6 3 4 3,0
13 Cleveland (Wild-Card) 10 6 1 3 5 3 4 2,4
16 Baltimore 9 7 2 3 4 3 4 1,4
30 Cincinnati 4 12 1 3 7 2 3 0,7

Une division qui sera serrée entre trois équipes méritantes. C’est pas grand chose mais je départage les Browns et les Ravens (de même qu’une place en séries) par le fait que les Browns 1) affrontent les Broncos alors que les Ravens affrontent les Chiefs et 2) je considère le risque que Lamar Jackson, à cause de son style de jeu, manque un ou deux départs, matches dans lesquels les Ravens seront beaucoup plus faibles.

X/32 AFC SUD V D Elite Bons Moyens Mauvais Jambons Net
17 Jacksonville 9 7 2 2 3 7 2 2,7
19 Tennessee 8 8 2 2 4 7 1 1,7
21 Indianapolis 8 8 2 3 5 4 2 0,0
20 Houston 7 9 3 3 5 4 1 (2,0)

La division la plus faible de la ligue. J’ai pas été très généreux avec les Texans dans mon classement et je vous laisse y retourner pour voir pourquoi. Si je compare leur calendrier avec celui de leurs confrères de division, ils sont identiques sauf deux matches: les Texans affrontent les Patriots et visitent les Ravens à Baltimore, pas mal plus intimidant que les Jaguars qui reçoivent les Jets et visitent les Bengals. Oui, les Jaguars perdent un match à domicile pour jouer en site neutre à Londres, mais ils y sont habitués. Je persiste et je signe: les Texans sont mon choix pour le dernier rang. J’ai moins de conviction dans le choix du premier rang aux Jaguars par contre.

X/32 AFC OUEST V D Elite Bons Moyens Mauvais Jambons Net
4 Kansas City 11 5 1 5 3 5 2 0,4
8 LA Chargers (Wild Card) 9 7 2 4 2 5 3 1,0
24 Denver 6 10 2 5 3 4 2 (1,3)
29 Oakland 4 12 2 5 2 6 1 (1,0)

Les pauvres Chargers n’ont pas d’avantage du terrain, et ce sera encore pire cette saison avec la visite des Steelers et des Packers, deux des équipes qui ont le plus de fans délocalisés. S’ils jouent souvent sans avantage du terrain, ils auront l’impression d’être sur la route pour ces deux là certainement. Les pauvres Raiders ont, en plus de la formule qui leur donne un des pires calendriers de la AFC, plusieurs autres éléments qui jouent contre eux: 1) perte d’un match à domicile au profit de Londres (contre les Bears, qui seront pas mal plus proches) 2) une séquence de 6 semaines consécutives sans jouer à la maison soit 5 matches à 13h, heure de l’est et un bye 3) 7 matches à 13h, heure de l’est, donc 10h heure de la Californie. Ça peut sembler anodin mais la corrélation est statistiquement valide: les clubs de la zone « pacifique » sont beaucoup moins bons quand ils jouent à 13h, EST. En guise de comparaison, les Chargers ne jouent à 13h que trois fois, jamais deux semaines de suite. Les Rams (3 fois), Seahawks (4 fois) et 49ers (4 fois dont deux semaines de suite) sont pas mal moins sollicités là-dessus.

X/32 NFC EST V D Elite Bons Moyens Mauvais Jambons Net
1 Philadelphia 12 4 1 6 1 3 5 1,4
6 Dallas (Wild Card) 10 6 4 4 0 3 5 (0,3)
27 Washington 5 11 3 5 2 3 3 (2,0)
31 New York Giants 4 12 3 5 0 4 4 (0,3)

La différence entre le calendrier des Eagles et celui des Cowboys? @ATL et vs Seattle (à Philly) vs @NO et vs LA Rams. j’aime pas mal plus celui des Eagles. Par contre, les Eagles vont sur la route le jeudi (toujours plus difficile pour les visiteurs avec la courte semaine de préparation) et doivent jouer sur la route après un match du lundi, deux contraintes que les Cowboys n’ont pas. Bref, ce n’est pas le calendrier qui motive mon choix de leur donner deux victoires de plus, c’est qu’ils ont la meilleure équipe.

X/32 NFC NORD V D Elite Bons Moyens Mauvais Jambons Net
5 Minnesota 10 6 2 7 1 3 3 (2,3)
10 Green Bay (Wild Card) 10 6 2 6 2 3 3 (1,6)
7 Chicago 9 7 3 7 0 3 3 (3,3)
25 Detroit 6 10 2 8 0 2 4 (2,6)

La division la plus forte de la ligue. Les pauvres Lions pourraient avoir une bonne équipe et finir 6-4 contre le reste de la ligue. Les Packers l’ont un peu plus facile que les deux autres, Carolina et @SF plutôt que NO, @LAR pour les Bears et @Sea, Atl pour les Vikes. Cependant, les Packers n’ont pas de club du sud ou de stade couvert qui se présente au Lambeau en hiver, après le 10 novembre les seuls matches à la maison sont contre Washington et Chicago, ce qui leur enlève un avantage inhérent à jouer au Wisconsin. Quand aux Bears, ils ont selon mon système le calendrier le plus exigeant de la ligue, incluant un match à Londres (au moins c’est un match visiteur) et sur la route le jeudi matin (au Thanksgiving, à Detroit).

X/32 NFC SUD V D Elite Bons Moyens Mauvais Jambons Net
3 New Orleans 11 5 0 5 6 4 1 (0,3)
11 Atlanta 9 7 3 2 6 4 1 (1,3)
15 Carolina 9 7 2 4 4 4 2 (0,6)
26 Tampa Bay 6 10 2 3 6 3 2 (0,6)

Une division compétitive à tous les niveaux. Mais le calendrier ne fait pas de cadeau aux Bucs, ce qi m’aide à me justifier le 6-10: ils perdent un match local au profit de Londres, jouent sur la route un jeudi, mais au moins n’ont pas à composer avec le froid, après une visite à Seattle le 3 novembre tous les matches sont au chaud ou dans un dôme.

X/32 NFC OUEST V D Elite Bons Moyens Mauvais Jambons Net
14 Seattle 9 7 2 5 5 1 3 (2,3)
12 Los Angeles Rams 9 7 1 4 7 1 3 (0,6)
18 San Francisco 8 8 1 5 5 1 4 (0,3)
28 Arizona 4 12 1 4 7 2 2 (1,0)

Chaude lutte, mais je choisi les Rams comme équipe championne qui prends un pas de recul et rate les séries cette saison . Ce sera difficile pour les Seahawks de me donner raison sur cette prévision avec le calendrier le plus difficile de la division (la différence vient du fait qu’ils vont à Philly, alors que les 49ers, par exemple, vont à Washington).

Commentaires

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut