Actualité 2019-20

Xs et Os – Semaine 5: TB-NO, GB-DAL et autres

C’est un thème qui reviendra fréquemment, les duels les plus intéressants sont des duels d’équipes de la NFC… en fait, selon vous, qui est la 3e meilleure équipe de la AFC? Selon le collègue Michel Hersir, les équipes #2-#10 sont en NFC   (Je vous rappelle qu’il n’y a que 6 places en séries par conférence).

Nous sommes également au point dans la saison où il est important de remettre en question nos conclusions sur une équipe en particulier en mettant en parallèle leurs succès et la force de leurs adversaires. Surtout cette saison, où un nombre surprenant d’équipes ne sont tout simplement pas en mesure de compétitionner dans la NFL (Dolphins, Bengals, Redskins, Jets et à la limite, Cardinals).

État des forces Semaine 4 – Les Chiefs survivent une semaine mouvementée

Bucs @ Saints

Les Bucs sont à un FG facile d’être 3-1, en première place, et une équipe qui attire l’attention. Et ils ne l’ont pas fait aux dépends de clubs de 2e ordre: leurs adversaires sont 10-5 (donc 8-3 contre le reste de la ligue). Les Saints ont trois victoires serrées, et se sont fait surclasser par les Rams que les Bucs viennent de vaincre. Par contre, ils ont aussi affronté des adversaires de premier plan, ceux-ci sont 10-2 contre le reste de la ligue!

Bref, c’est un “statement game” pour les Bucs et ils ont une chance de se servir de la plate-forme que leur offre ce match pour annoncer qu’ils sont à prendre au sérieux.

Quand les Bucs ont le ballon:

Jameis Winston est le genre de QB qui peut faire gagner les deux équipes! Plusieurs interceptions potentielles ont été échappées depuis le début de la saison, mais comme le dirait Bruce Arians, “no risk it, no biscuit”. On verra tout un duel entre Marshawn Lattimore et Mike Evans, je crois, puisque Chris Godwin se déplace trop pour être suivi, et n’est pas à 100%.

Dans les tranchées, c’est l’intérieur de la OL des Bucs et le solide Ali Marpet qui sera testée par la DL des Saints, qui elle a donné beaucoup de fil à retordre aux OLs vedettes des Cowboys la semaine passée. Avec le retour de Sheldon Rankins, ils ont maintenant talent et profondeur, une combinaison dangereuse. Son voisin, le centre Ryan Jensen, connaît une bonne saison mais est limité par les blessures.

Quand les Saints ont le ballon:

À l’extrême opposé de Winston, Teddy Bridgewater est le genre de QB qui empêche les deux équipes de gagner le match. Pour illustrer à quel point il a été conservateur depuis son ascension au poste de #1, il a trouvé le moyen de faire un “check down” sur un “fleaflicker” la semaine passée!

La D des Bucs a excellé pour embouteiller les excellents McCaffrey, Barkley et Gurley depuis 3 semaines. Le même plan de match pourrait s’appliquer à Alvin Kamara. DT Vita Vae, qui a manqué toute sa saison recrue l’an dernier, est une des raisons de leurs succès au sol, mais lui aussi est limité par les blessures.

Je m’attends à ce que Todd Bowles force Bridgewater à le battre “over the top”, n’ayant jamais eu peur de blitzer et de laisser 10 joueurs dans les 4 premières verges de la ligne de mêlée. On a vu Bridgewater prendre un sack au pire moment dimanche dernier, de quoi faire saliver Shaq Barrett et ses copains.

Packers @ Cowboys

À l’inverse des adversaires du match précédent, on pourrait argumenter que les Cowboys ont probablement mieux paru qu’ils ne le méritent avec le fait qu’ils sont affrontés, avant le duel contre les Saints, le dangereux trio NYGiants, Dolphins et Redskins…leurs adversaires sont 4-8 contre le reste de la ligue.

Ce match sera fortement influencé par les blessures. LT Tyron Smith ne jouera pas, et Davante Adams n’a pas pratiqué de la semaine. Et c’est sans compter Bryan Bulaga, DeMarcus Lawrence, Kevin King, Blake Martinez, Amari Cooper et Michael Gallup qui sont dans la liste des éclopés.

Quand les Cowboys ont le ballon:

On a fait toute une histoire du fait que Dak Prescott était en train d’éclore sous nos yeux grâce à la magie du nouveau OC, Kellen Moore. Dimanche soir en Nouvelle-Orléans, on a crevé cette balloune. Enfin confronté à une vraie défensive de la NFL, ils ont été incapables d’avancer et de marquer plus que les 10 points. L’absence de Smith laisse Cameron Fleming (comme backup OT on à deja vu pire) au poste de LT, et il devra faire face à Pretson ou ZaDarius Smith jeu après jeu. Le bon côté pour les Boys, c’est que RT Collins a connu un fort match face à Cameron Jordan.

On verra, je crois, les Cowboys jouer en formations pesantes, avec un FB et/ou 2 TE et forcer les Packers à jouer du 34, alors que leur personnel est bien meilleur en “nickel” et même en “dime”. Les Packers se sont fait piler dessus par l’attaque au sol des Eagles et je m’attends donc à la même recette de la part des Cowboys. La nuance, c’est que les Packers respectaient définitivement la capacité des Eagles à lancer le ballon avec seulement 2WRs, puisqu’ils comptent sur deux excellents TEs en Ertz et Goedert, ce qui est loin d’être le cas des Cowboys.

Quand les Packers ont le ballon:

La blessure à Bulaga en milieu de match a complètement castré l’attaque au sol des Packers la semaine dernière, et forcé Matt LaFleur à mettre le ballon dans les mains de Rodgers et le laisser improviser. Semblerait qu’il va jouer à Dallas. Cette semaine, j’ai bien peur que la blessure à Adams ne nuise encore plus. C’est leur seul véritable receveur qui fait une différence, et le seul qui semble avoir une certaine chimie avec Rodgers. Et même s’il joue, je m’attends à ce qu’il ne soit pas à 100% ce qui va le limiter si les Boys mettent l’excellent Byron Jones dans son chemin. Il va donc falloir que les Packers puissent courir, la D des Cowboys, avec ses LBs ultra-rapides, n’est pas la plus vulnérable au “outside zone” donc faudra être un peu plus imaginatif chez LaFleur.

Quelques mots sur les autres matches

  • attendez-vous à voir Chandler Jones passer l’après-midi dans le champ-arrière des Bengals.
  • danger pour les Bills après une défaite crève-cœur contre les Pats.
  • Je crois que les Bears ont de meilleures chances de vaincre les Raiders à Londres avec Chase Daniel (qui sera un meilleur “game manager”) qu’avec Mitch Trubisky. J’ai l’impression qu’ils vont le laisser être blessé un peu plus longtemps qu’on s’y serais attendus.
  • Si l’attaque des Vikings ne peut pas prendre son envol contre la D des NY Giants, ils n’y arriveront jamais.
  • La D des Steelers avait l’air du Steel Curtain lundi soir face à Dalton et les Bengals. Ce sera pas mal plus difficile face à Lamar Jackson et les Ravens, surtout que les Steelers n’ont pas la réputation d’être les plus disciplinés dans leurs responsabilités, ce qui ne pardonne pas beaucoup contre Jackson et Hollywood Brown
  • Les Patriots mangeraient Dwayne Haskins tout rond. J’aurais peur de ruiner la confiance du jeune.
  • Je me réserve le droit de changer d’idée, mais jusqu’ici je crois (je suis dans la minorité) que Kyle Allen a de meilleures chances de devenir un QB #1 que Gardner Minshew.
  • C’est maintenant ou jamais pour les Falcons. On verra qu’est-ce qui est la lacune la plus couteuse, la OL des Texans (contre Jarrett, Beasley et Clayborn) ou la tertiaire des Falcons (contre Watson, Hopkins, Fuller et Stills).
  • Les Broncos ont perdu Bradley Chubb pour la saison, et son ancien réserviste, Shaq Barrett, domine mais avec les Bucs. Je sais qu’il manque des munitions aux Chargers mais ils se doivent de sortir fort et ne pas donner d’espoir aux Broncos.
  • Les Colts ont bien réussi à limiter l’explosion de Mahomes en séries l’an dernier, il n’avait lancé aucune passe de touché. Ils ont un meilleur personnel cette saison et pourront se remettre de blitzer un peu plus.
  • J’aimerais bien entendre une prise de bec entre Baker Mayfield et Richard Sherman, ce serait spectaculaire! J’ai l’impression que Sherman sera laissé bien tranquille et que Mayfield attaquera ses collègues.
Commentaires

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut