Actualité 2019-20

Xs et Os – Semaine 8 : CAR-SF, GB-KC et des duels à sens unique

Il y a cette semaine pas moins de 5 duels où le « spread » de Las Vegas est supérieur à 10 points. C’est énorme. Normalement, seulement environ 9% des matchs de la NFL ont un écart prévu de 10+, c’est le tiers des matchs cette semaine. Et, historiquement, les négligés ne gagnent que 12% de ces matchs. C’est qu’il y a un grand nombre de clubs très mauvais cette année, et plusieurs jouent contre de bons clubs cette semaine. Le choix de matchs excitants est plutôt mince… il n’y a que deux matchs qui mettent aux prises deux adversaires ayant des fiches gagnantes, ce sont ceux que j’analyse ici.

Panthers @ 49ers

Est-ce la semaine où Kyle Allen va retomber sur terre et qu’ils auront le prétexte de remettre Cam Newton dans le match? Allen est invaincu… il n’est pas la raison pourquoi ils gagnent, mais ils gagnent. Newton est 0-8 à ses 8 derniers départs.

Quand les Panthers ont le ballon :

La défense des 49ers est « the talk of the town ». Ils ont accordé en moyenne 10 pts par semaine et tenu leurs 3 derniers adversaires en bas de 200 verges (dans la pluie contre Washington n’est pas un grand exploit, mais comme 3e semaine de suite, pas si mal).

On parle beaucoup de Nick Bosa, à juste titre. On connaissait déjà DeForest Buckner. Mais l’arrivée de Dee Ford y est aussi pour beaucoup, tout comme le réveil de Arik Armstead, qui connaît de loin sa meilleure saison en carrière. Même Solomon Thomas contribue!

Une source imprévue du succès des Panthers vient de leur OL. Le jeune Moton progresse, et même Greg Little et son remplaçant Dennis Daley n’ont pas mal fait. Ils auront les mains pleines ce dimanche.

Ça pourrait mal tourner. Allen a bien fait en distribuant le ballon (surtout à McCaffrey, faut l’avouer), mais quand il est sous pression, c’est difficile : il mène la ligue pour le % de passes inattrappables selon PFF. Et c’est souvent quand il est sous pression. Même si j’aime bien les chances de Samuel ou D.J. Moore contre les 2e et 3e CB des Niners, il va falloir que McCaffrey sorte un autre match dominant.

Quand les 49ers ont le ballon :

L’arrivée de Emmanuel Sanders est une bonne nouvelle. Leurs WRs sont limités par les blessures (Deebo, Pettis, Goodwin) et ils n’attendent pas Hurd ou Taylor du IR. Kittle aussi n’est pas à 100%. Sanders devrait être prêt à contribuer, c’est un vétéran, et le OC des Broncos était assistant à SF l’an dernier, et Sanders a aussi joué pour Gary Kubiak (mentor de Shanahan et nomenclature de système similaire).

Les Niners sont aussi limités par les blessures à leurs deux OTs partants, et à leur FB Kyle Jusczyk qui excelle en protection de passe. Ce n’est pas vraiment le bon moment, puisque les Panthers dominent la ligue pour les sacks. Je m’attends donc à ce que les Niners, encore plus qu’à l’habitude, se basent sur leur attaque au sol, sur le bootleg et les passes rapides pour neutraliser la pression des Panthers.

Comme toujours, on regarde Luke Kuechly prendre le contrôle du match.

Packers @ Chiefs

Je parle aussi de ce match parce que j’y serai!!!

Le duel a perdu du lustre avec la blessure à Mahomes, c’est certain. À moins de se croiser au Super Bowl, ils ne s’affronteront pas avant 2023… c’est incertain que Rodgers joue encore il aura presque 40 ans.

C’est quand même un duel retro du Super Bowl I. Feu Max McGee prendra probablement une cuite au ciel.

Quand les Packers ont le ballon :

Les stats ont été extraordinaires dimanche dernier contre les Raiders, mais Rodgers était tout aussi dominant la semaine précédente face aux Lions, les stats souffrant des passes de TD échappées par ses jeunes receveurs. Il devrait encore s’amuser cette semaine, surtout que la faible et lente tertiaire des Chiefs est privée de leur meilleur joueur, Kendall Fuller.

Frank Clark connaît une saison misérable, mais la pression des Chiefs a fait le travail la semaine dernière contre les Broncos… par contre je crois que c’est plus une fonction de l’ineptitude de la OL orange que la DL rouge.

Autre facteur : les Packers sont excellents depuis le début de l’année à marquer au 1er quart et prendre l’avance. La fiche de Rodgers en carrière est de .500 sur la route (mais de .790 à domicile), donc de prendre l’avance sera important dans le fief des Chiefs, un des stades les plus intimidants pour les visiteurs.

Quand les Chiefs ont la ballon :

Je tiens pour acquis que les Chiefs ne seront pas assez cavaliers pour faire jouer Mahomes 10 jours après s’être disloqué la rotule, contre une des défensives les plus violentes de la ligue.

Ça va prendre du grand Andy Reid pour monter un plan de match qui va permettre aux Chiefs de marquer beaucoup de points. Je ne gagerais pas contre lui, mais la commande est grande. Il pourrait compter sur le retour de Eric Fisher, ce qui aiderait grandement puisque Za’Darius et Preston Smith jouent du gros football et pourraient passer une partie du match dans le champ-arrière à déranger. Attendez-vous à une multitude de passes voilées (screen), de jeux d’attirée (draws) et de jeux renversés ou de « misdirection » pour soit profiter de l’agressivité du front défensif des Packers soit pour les garder honnêtes. Reid, depuis la nuit des temps, orchestre le meilleur « screen game » de la ligue. La défense des Packers est aussi vulnérable à la course, donc s’ils réussissent à rester dans le match assez longtemps, Reid pourrait sortir de sa tendance et courir plus qu’à l’habitude.

LES AUTRES MATCHS

  • Les Seahawks sont, étrangement, meilleurs sur la route (victoires @Pit, @Arz, @Cle) qu’à la maison (victoires difficiles contre Cin et LAR, défaites vs NO et Balt). Les Falcons sont mauvais partout. Et Jadeveon Clowney est l’ailier défensif qui se fait doubler le plus de la NFL (avec son ex-coéquipiers J.J. Watt) mais obtient quand même du succès :

  • Toujours selon @PFF, Josh Allen est le QB qui lance le plus de passes de plus de 20 verges, mais est le pire sur ce genre de passes… mais il est le meilleur en bas de 20 verges. Difficile à croire considérant son style et son bras. 

  • J’ai zéro confiance en Mitch Trubisky, mais j’ai aussi zéro confiance que le feu de poubelle qu’est la OL des Chargers va leur permettre de marquer contre les Bears, même sans l’excellent Akiem Hicks.
  • Je crois par contre que c’est la semaine que les Lions vont faire sortir le méchant. Matthew Stafford se lâche loose sur la longue balle et ça lui sourit, et ce sera encore plus facile face à cette tertiaire pleine de trous.

  • Est-ce que l’horrible défense contre la passe des Bucs est le remède à la pitoyable attaque aérienne des Titans, ou est-ce l’inverse?
  • J’ai hâte de voir RT Braden Smith contre Von Miller. Un gros test pour le jeune RT qui continue de surprendre. Miller n’a aucun sack sur la route cette saison.
  • Aaron Donald est plutôt discret côté sacks cette saison. Il pourrait se remettre sur les rails cette semaine contre les Bengals, qui présentent l’un des pires « front 5 » vu dans les dernières années.
  • Avant une semaine de bye et le retour de Brees et de Kamara, cette semaine à tous les ingrédients pour une contre-performance des Saints contre les Cards.
  • Est-ce que Sam Darnold va voir des fantômes contre les Jaguars, ou il verra l’ombre de l’énorme Calais Campbell? Ou encore le fantôme de Jalen Ramsey, car son successeur, Tre Herndon, se fait brûler comme un burger dans un tailgate.
  • Il y a quelques semaines, on croyait que l’attaque des Browns serait le premier test pour la D des Pats, mais de la manière dont ils jouent en ce moment, ils ne sont pas un test pour personne. Mais quand même :

Ma conclusion : ils sont excellents et/ou n’ont pas joué personne encore (sauf Big Ben). On ne sait donc pas s’ils sont juste bons ou exceptionnels.

  • Les Raiders pourraient se propulser au sein des prétendants dans la AFC avec une victoire à Houston. Mais je vois mal comment ils vont contenir Hopkins, Stills et Watson après leur prestation à Green Bay la semaine dernière.
  • Les pauvres qui vont regarder le match Dolphins Steelers lundi soir le feront uniquement s’ils ont un joueur des Steelers qui décide leur duel de fantasy. Le pire c’est que si Ryan Fitzpatrick prend en feu (ça arrive) et qu’il lance quelques longues passes de touché, ils pourraient être dans ce match.

Les Prédictions à Simon 2019 – Sem 8

Commentaires

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut