Suivez-nous

Bonjour, que cherchez vous?

Actualité 2019-20

NCAA 2019 – Bowls Demi-Finales du CFP

C’est maintenant l’heure de la pièce de résistance. On parle constamment dans le monde la NCAA du fameux Top 4 et des Demi-Finales. Les choix ont été faits par le comité, il ne reste plus qu’à s’asseoir et profiter du spectacle. D’entrée de jeu, je dois dire que le Top 4 de cette saison est probablement le plus relevé des dernières années.

Les trois équipes invaincues (LSU, Ohio State et Clemson) sont de loin le meilleur Top 3 que nous avons eu la chance de voir et je pense que c’est très difficile de déterminer qui est la meilleure de trois équipes. Oklahoma quant a eux sont « les meilleurs du reste ». Je ne crois pas nécessairement à leurs chances, mais ils représentent quand même l’élite de la NCAA. Ils voudront prouver à bien du monde qu’ils avaient tord de les compter battu avant même le premier match que je vous présente à l’instant.

Chick-Fil-A Peach Bowl
(4)Oklahoma (12-1, Big-XII) vs (1)LSU (13-0, SEC)
Samedi 28 décembre, 16h00, TSN
Présenté au domicile des Falcons, le Mercedes-Benz Stadium (71 000)
Atlanta, Georgia
Prestige : Platine
Depuis 1968

Lorsque le BCS est devenu les CFP avec l’expansion des éliminatoires, je dois avouer avoir été fort content de voir le Peach Bowl et le Cotton Bowl joindre la rotation des 6 matchs majeurs pour la période des fêtes. Historiquement, le match était entre 2 équipes hautement classées de la SEC et ACC. Ça offrait donc un Bowl d’importance majeure année après année.

Cette saison par contre, le match est l’une des deux demi-finales pour le championnat national. Comme le veux la tradition, l’équipe la plus hautement classée recevra l’avantage territorial avec un match jouer plus près de leur domicile local. Naturellement, Baton Rouge est plus près d’Atlanta que Normand, ce qui devrait donner l’avantage de la foule aux Tigers. Par contre, les deux équipes ont des bases de partisans très relevées, qui n’ont pas peur de se déplacer pour aller encourager leur équipe. Ça risque d’être une facette assez intéressante.

Pour commencer l’analyse de ce match, je dois parler de l’unité la plus faible sur le terrain et j’ai nommé la défensive des Sooners. Historiquement (spécialement dans les dernières années), les Sooners ont souvent eu des défensives ordinaires. Cette saison, ils se sont clairement améliorés, mais ils restent assez inconstants. Ils accordent en moyenne 24,5 points par match et devront se frotter à une offensive 5 étoiles. Je crois par contre qu’ils pourraient faire une différence majeur dans le match s’ils jouent à la hauteur de leur talent. Kenneth Murray est de loin le meilleur joueur de cette unité. Du haut de ses 6’2” et 234 livres, il reste un petit Linebacker. Par contre, il se déplace très bien sur le terrain et semble être tout le temps impliqué dans les gros jeux défensif. On parle ici d’un talent top 15 au prochain repêchage. J’aime bien aussi Neville Gallimore au poste de DT. Avec ses 302 livres d’amour, il n’est pas rare qu’il se retrouve en couverture double pour ouvrir le terrain à Murray. Un beau 1-2 Punch qui pourrait laisser une chance à Oklahoma.

Beaucoup de fans ont critiqué l’unité défensive des Tigers en 2019. Il faut dire qu’accorder 38 points à Vanderbilt et 37 points à Ole Miss peut sembler inquiétant. J’ai eu la chance de voir beaucoup de leurs matchs en 2019 et une chose semble claire, lorsqu’ils avaient une avance considérable, la défensive semblait manquer de motivation. Pas un point vraiment positif, mais ça explique un peu les embuches. De plus, il n’était pas rare de voir les partants laissés sur le banc pour les reposer. La majorité des analystes vont vous parler de Grant Delpit comme joueur à surveiller. On parle ici d’un joueur que certains vont placer dans leur top 5 du prochain repêchage. Regardez aussi Kristian Fulton. Le demi-défensif de 4e année a déjà 12 passes rabattues et 1 interception en 2019. Avec autant de talent sur la tertiaire, les QBs adverses semblent oublier l’excellente recrue qu’est Derek Stingley Jr. Depuis le début de la saison, il a accumulé 34 plaqués, 15 passes rabattues et 6 interceptions, un sommet chez les Fighting Tigers. Je pense que cette unité peut ralentir la ridicule offensive des Sooners.

Parlant de cette offensive, on vous en a parlé toute la saison, ils sont dominants. Jalen Hurts n’a plus besoin d’introduction, on vous a parlé de lui à mainte et mainte reprise. Il a accumulé près de 5000 verges total cette saison avec 50 TDs. Il est à lui seul l’arme offensive des Sooners. Par pour rien qu’il a été nominé au Heisman. Sa cible de choix est l’impressionnant CeeDee Lamb. Le joueur qui fera le saut dans la NFL en 2020 a déjà accumulé 1208 verges et 14 TDs. Il est de loin le receveur qui m’impressionne le plus dans toute la NCAA. Je vois un très bel avenir en lui. Rajoutez à ceci l’explosif Kennedy Brooks au poste de porteur et vous avez une unité offensive qui peut rivalisé avec n’importe qui dans le College Football.

Du côté des Tigers, je crois que la majorité des lecteurs connaitront Joe Burrow, si ce n’est pas le cas, allez lire ma chronique sur le Heisman où je raconte son histoire qui l’a mené à LSU. Son cheminement aura été unique et formidable. Je crois pleinement à ses chances de devenir le premier choix au prochain repêchage. Pour votre information, il a déjà lancé pour 4715 verges et 48 TDs. Ses cibles de choix auront été Ja’Marr Chase et Justin Jefferson. Les deux jeunes hommes ont déjà atteint le plateau des 1000 verges. Jefferson tentera de capté sa 15e passe de touché dans ce match. L’attaque aérienne de LSU aura été l’une des révélations de 2019 et aura donné un nouveau visage à cette équipe mythique. Qui dit LSU, dit attaque au sol, il ne faut pas oublier Clyde Edwards-Helaire. Suivant la ligné de Jeremy Hill, Leonard Fournette et Derrius Guice, le #22 de l’équipe représente une belle surprise pour la saison 2019. Il a déjà couru pour 1290 verges et 16 touchés cette saison.

Au final, je me dois de favoriser les Tigers. Je crois qu’ils sont plus complets et j’ai encore des doutes sur la défensive des Sooners. Je me plonge :

LSU 42 – Oklahoma 28

Play Station Fiesta Bowl
(3)Clemson (13-0, ACC) vs (2)Ohio State (13-0, Big Ten)
Samedi 28 décembre 20h00, TSN
Présenté au domicile des Cards, le University of Phoenix Stadium (63 400)
Glendale, Arizona
Prestige : Platine
Depuis 1971

Depuis plusieurs semaine j’entends beaucoup de gens (m’incluant) dire que personne ne veut finir 2e pour affronter Clemson. Je crois sincèrement que Clemson représente un meilleur test pour les Buckeyes que les Sooners le seront pour les Tigers. Par contre, les Buckeyes voudront prouver à la planète qu’ils méritaient la première place.

D’entrée de jeu, je dois avouer ne pas vraiment voir aucune lacune dans les unités présentes. La défensive de Clemson a accordé en moyenne 10,6 points durant toute la saison. Ils ont limité des équipes très compétentes offensives comme Texas A&M, Florida State, Wake Forest et South Carolina à 2 touchés et moins par match. En début de saison, on se demandait ce que la défensive allait faire avec tous les joueurs qu’ils avaient perdu pour le repêchage. Comme Coach Swinney recrute bien, on a pu voir l’émergence de plus jeune joueur comme Tyler Davis (DT), Baylon Spector (LB) et Justin Foster (DE). Il faut dire qu’ils comptaient aussi sur des vétérans qui devraient partir dans les 2 premières rondes du prochain repêchage comme Isaiah Simmons (LB) et AJ Terrell (CB).

Pour les Sooners, ils ont accordés plus de points en moyenne par match (12,5), mais il faut dire qu’ils évoluent dans une conférence plus explosive offensivement. Si vous n’avez pas entendu parler de Chase Young (DE) et Jeff Okudah (CB) vous ne m’avez pas lu ou entendu, ou vous avez tout simplement manqué un spectacle exceptionnel. Si le repêchage de la NFL se faisait avec l’ordre d’un top 300 seulement, j’aurais tendance à crois que les deux jeunes hommes nommés plus haut seraient 1 et 2. Si ce n’est pas Young qui met de la pression sur le quart ou qui se retrouve en couverture double ou triple, c’est Okudah qui fait la pluie et le beau temps plus loin sur le terrain. Leur présence seulement aura fort probablement aidé la production de gars comme Malik Harrison (LB) et Damon Arnette (CB). Deux autres gars qui devrait jouer le dimanche dès le mois de septembre.

Après un très lent début de saison, Trevor Lawrence a explosé et il est redevenu le joueur qui nous a impressionné en 2018. À la fin du mois de septembre, il avait presque autant de touchés que d’interceptions. Les choses ont largement changé et il a terminé sa saison avec 3172 verges, 34 majeurs et 8 interceptions. Même la production de Justyn Ross a diminué avec 742 verges et 8 TDs. Ceci dit, les deux avaient connecté lors des séries de l’an dernier. Il n’est donc pas impossible de voir une copie conforme de 2018 dans les prochaines semaines. La cible de choix pour Lawrence est quand même restée Tee Higgins. Celui qui devrait faire le saut dans la NFL dans les prochain mois termine sa 3e année avec 1082 verges et 13 TDs. Ajouter à ceci l’explosion de Travis Etienne, 1500 verges et 17 TDs et vous avez l’une des plus belles unité offensive au pays.

Du côté des Buckeyes, on avait tous très hâte de voir comment allait se faire la transition entre Urban Meyers et Ryan Day. De plus, Day devait s’ajusté à un nouveau venu, Justin Fields au poste de QB. On peut dire que se fut réussi. Fields, qui est à sa 2e saison dans la NCAA, mais sa première avec OSU, termine l’année avec 2953 verges, 40 passes payantes et seulement une petite interception. Il ajoute à ce total 471 verges au sol et 10 autres TDs. L’équipe compte sur une quintette de receveurs plus que capable d’aider. Par contre, ses deux cibles de choix semblent être Chris Olave et KJ Hill. Deux gars qui ont atteint le plateau des 10 touchés, mais qui devront encore travailler fort pour atteindre les 1000 verges. Je ne peux passer sous silence la présence d’un de mes porteurs de ballon favoris, JK Dobbins. Le jeune homme qui devrait faire le saut chez les professionnels en 2020 contribue en grande partie au succès de l’attaque avec 1829 verges et 20 TDs.

Au final, après avoir écrit sur les 4 unités majeurs des équipes, je suis toujours incapable de trancher. Je crois que Dabo Swinney apporte une expérience que Ryan Day n’a pas, mais j’ai l’impression que Day deviendra l’un des entraineurs marquants des années 2020s. Je ne peux pas prêcher contre mon bon ami Alex Dion (écoutez nos podcasts d’avant Bowls sur Spotify et Apple Music). Je pense que les fans des Buckeyes vont avoir les mains suantes pendant 3 heures de temps le 28 au soir, mais au final je prédis :

Ohio State 33 – Clemson 31

Écrit Par

WARNING: Ne pas tjrs prendre au sérieux! Not always serious! leblitznfl.com #BlitzNCAA & #BlitzNFL French/Anglais

Commentaires

À ÉCOUTER

Actualité 2020-21

Plusieurs semaines nous séparent du draft de la NFL et d’un début de saison (potentiel) dans la NCAA.

Actualité 2020-21

Le quart Cam Newton, libéré par les Panthers de la Caroline en mars, a accepté un contrat avec les Patriots de la Nouvelle-Angleterre, contrat...

Actualité 2020-21

J’ai eu l’occasion de parler de la XFL avec 2 mordus du sport, Vincent Turpin et Antoine Ste-Marie du podcast Le Forum 2.0.

Actualité 2020-21

Suite à sa publication sur LeBlitzNFL.com, Hugues Foucher explique le plan de Belichick et les Patriots sur les ondes de DanRadioSport.com

Actualité 2020-21

Tony Guzzo présente les matchs à surveiller après le dévoilement du calendrier 2020 de la NFL, le tout sur le site internet DanRadioSport.com –...

Actualité 2020-21

En plus sur le retour du dernier repêchage, Wallette pense qu’il y aura une saison 2020 dans la NCAA. Veuillez écouter ses commentaires avec...

À LIRE AUSSI...

Actualité 2020-21

Confinement, déconfinement, COVID-19, Coronavirus, cas en hausse et à la baisse, bars fermés, port du masque…. maudit que nous avons hâte que la saison...

Actualité 2020-21

Les camps d’entraînement devraient débuter à la fin juillet, dans 2 semaines environ, et on se demande encore s’il y aura une saison dans...

Actualité 2020-21

Plusieurs semaines nous séparent du draft de la NFL et d’un début de saison (potentiel) dans la NCAA.

Actualité 2020-21

Le quart Cam Newton, libéré par les Panthers de la Caroline en mars, a accepté un contrat avec les Patriots de la Nouvelle-Angleterre, contrat...

© Le Blitz NFL - Tous droits réservés.