Actualité 2019-20

5 jeux qui ont marqué le match Titans-Ravens

Une semaine après avoir battu l’équipe que tout le monde déteste, les Titans récidivent cette semaine, cette fois-ci contre l’équipe que tout le monde aime. À la différence du match précédent toutefois, les Titans ont complètement dominé la rencontre. Lamar Jackson va sans doute remporter le titre de joueur par excellence, mais voudra effacer les bandes vidéo de ce duel, étant victime de 5 revirements, si l’on compte les 2 arrêts en 4e essai, contre un seul touché. Heureusement, si le résultat du match fut décevant pour plusieurs, on a pu y voir plusieurs jeux spectaculaires. En commençant par Jonnu Smith et sa fesse gauche!

1. Passe de touché de Ryan Tannehill à Jonnu Smith de 12 verges – 1er quart, 11 :24

Une fesse = deux pieds. Jonnu Smith méritait que son touché soit accordé, après avoir repéré le ballon, sauté pour aller le chercher à une main et sécurisé l’attrapé après un petit spectacle de jonglerie, pour ensuite déposer sa fesse gauche à l’intérieur de la zone des buts. Sur un tel jeu, le joueur défensif ne peut que baisser la tête, rentrer au banc et se dire qu’il n’y pouvait rien. Ce touché donnait une avance de 7-0 aux Titans, avance qu’ils ne perdraient plus.

2. Passe de touché de Derrick Henry à Corey Davis de 3 verges – 3e quart, 8 :06

Derrick Henry n’est pas juste un char d’assaut apparemment. En position Wildcat, soit le porteur de ballon qui reçoit le ballon comme s’il était le quart-arrière, Henry s’avance légèrement pour attirer les joueurs défensifs et saute comme un lapin en lançant le ballon vers son receveur. Les Titans avaient montré cette formation à quelques reprises cette saison, et à chaque occasion, Henry avait effectué une course. Chapeau au coordonnateur offensif Arthur Smith d’avoir apporté une variante à sa formation. Ce sont ce genre de détail qui permettre à une équipe de surprendre les favoris pour remporter le Super Bowl.

3. Passe de touché de Ryan Tannehill à Khalif Raymond de 45 verges – 2e quart, 0 :15

Sur ce seul jeu, Ryan Tannehill amassait plus de la moitié de ses verges par la passe pour le match en entier. Ce touché suivait un arrêt des Titans en 4e essai et donnait une avance de 14-0 aux Titans. Les partisans au stade étaient stupéfaits et ceux devant leur télé également! La feinte de course marche à merveille, alors qu’elle attire Earl Thomas vers le front défensif. Khalif Raymond n’a donc que Marlon Humphrey à battre, ce qu’il fait à merveille en feignant un tracé au coin pour revenir vers le centre du terrain. À ce moment, Humphrey est battu, et il le sait. Ne manquait plus que la passe parfaite et c’est ce que Tannehill lance.

4. Course de Derrick Henry de 66 verges – 3e quart, 6 :23

Le voici, le char d’assaut. Troisième essai et une verge à franchir, les Ravens ont absolument besoin d’un arrêt pour reprendre un peu de momentum. Un premier adversaire fonce sur Henry derrière la ligne de mêlée lorsque l’ailier rapproché arrive trop tard pour son bloc, mais rebondit comme une balle de pinball sur le mastodonte des Titans. Et une fois le plaqué de Brandon Carr esquivé au centre, Henry prouve qu’il n’est seulement plus fort que tout le monde, mais également plus vite. Marcus Peters finit par le rattraper et le rabattre au sol à la porte des buts, pour voir Henry lancer une passe de touché 3 jeux plus tard.

5. Course de Lamar Jackson de 30 verges – 3e quart, 2 :44

Cinq revirements, qui ont largement responsable de la victoire des Titans, mais aucun d’entre eux dans le top 5? Bon, écoutez, les jeux du top-4 ont tous suivi un de ces revirements. Je préférais clore le classement avec un peu de positif pour les Ravens, parce que je présume que le moral est au plus bas chez les partisans. Cette course, on l’a vu des dizaines de fois cette saison, mais il s’agissait d’une première pour l’atterrissage. Le secondeur, qui oublie qu’il doit d’abord contenir Lamar Jackson, fonce sur lui comme un train et sans surprise, Jackson esquive. Le quart des Ravens est maintenant libre de courir et va facilement chercher le premier essai. Lorsqu’il est finalement rejoint, il se permet une petite culbute, qui sera son fait saillant dans ce match.

 

Commentaires

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut