Actualité 2019-20

Marc-Antoine Dequoy – Un québécois parmi les étoiles

Ce samedi 18 janvier 2020 aura lieu le « East-West Shrine Game » à St-Petersburgh en Floride. Un événement qui, « de facto », lance le processus d’après-saison menant au repêchage de la NFL. Un québécois sera parmi ces espoirs !

Ce match d’étoiles représente « l’antichambre » du Senior Bowl en ce sens qu’il implique des joueurs qui n’ont pas eu la chance de recevoir une invitation pour le « Senior Bowl »

Dans le passé, d’excellents joueurs ont participé à ce match dont Tom Brady et Josh Norman entre autres. Plusieurs joueurs du passé sont devenus d’excellents joueurs dans la NFL, mais certains ont aussi évolués en LCF. Pour les fans des Alouettes et de football canadien, je vous rappelle que le quart actuel des Alouettes, Vernon Adams, a participé à ce match en 2016, étant même nommé le joueur par excellence. Durant le match, Daniel Jeremiah, le dépisteur résident de « NFL Network », avait déclaré que si aucune équipe de la NFL n’était prête à prendre le risque de faire confiance à Adams (un excellent joueur mais avec un style non conventionnel), il le verrait connaître une longue carrière en LCF. Une déclaration qui a, disons, bien vieilli!

INTÉRÊT DU MATCH

Tout comme le Senior Bowl (qui aura lieu à Mobile en Alabama le 25 janvier) le « East-West Shrine Game » n’est pas un match des étoiles ordinaire. Précédé d’une semaine complète d’entraînement, l’objectif est de comparer différents espoirs provenant de différents programmes universitaires en vue du prochain repêchage de la NFL. L’avantage est d’éliminer certains facteurs d’influence tels que les systèmes de jeu et de placer tous les espoirs sur un pied d’égalité afin de faciliter l’évaluation de leurs qualités techniques.

Dans les faits, il arrive régulièrement que des espoirs provenant de petits programmes, voir même de division FCS, profitent de l’événement pour se faire remarquer en démontrant qu’ils peuvent être compétitifs face aux joueurs provenant des gros programmes universitaires. C’est d’ailleurs le principal intérêt de l’événement.

MARC-ANTOINE DEQUOY : UN QUÉBÉCOIS PARMI LES ÉTOILES

Après Antony Auclair en 2017, Regis Cibasu en 2018 et Mathieu Betts en 2019 un autre québécois participera à l’événement en 2020. Il s’agit de Marc-Antoine Dequoy, le demi défensif étoile des carabins de l’université de Montréal.

Comme vous le remarquez, le fait qu’un joueur québécois soit invité au « east-west shrine game » est presque devenu une tradition annuelle. Je ne fais pas de politique sur cette page, mais je me permets tout de même de mentionner que cette situation a de quoi réjouir parce qu’elle démontre une fois de plus à quel point le football d’ici se porte bien.

Pour en revenir a Dequoy , il a principalement évolué a la position de demi de coin durant sa carrière collégiale. En 2018, il a été nommé le meilleur joueur défensif du football universitaire québécois. Il a été un peu moins occupé en 2019, principalement parce que les quarts-arrières adverses ont, à juste titre, évité de lancer le ballon dans sa direction, une décision judicieuse de leur part. Ce qui n’a pas empêché Dequoy d’être élu sur la 1ère équipe d’étoile du football universitaire canadien.

On dit de Dequoy que sa vitesse et son intelligence du jeu constituent ses deux plus belles qualités. On dit aussi de lui qu’il a prit une vingtaine de livres depuis la fin de la saison de football. La raison en est très simple puisqu’il a un objectif très précis : effectuer la transition du poste de demi de coin a celui de demi de sûreté. Une décision éclairée à mon très humble avis. À 6 pieds 2 et plus de 200 livres, Dequoy possède maintenant le physique idéal pour la position.

Dequoy a beaucoup à gagner cette semaine. La plupart des recruteurs américains le connaisse peu et, surtout, n’ont jamais eu l’opportunité de le voir jouer en personne. Dequoy a donc l’occasion de se faire connaître et de construire un momentum positif autour de lui.

Mentionnons aussi que Dequoy est bien encadré. Son agent est Sasha Ghavami (le même qui conseille actuellement Laurent-Duvernay-Tardif des Chiefs et Antony Auclair des Bucs, entre autres). Sasha Ghavami a l’expérience de la NFL, le réseau de contacts et il a la réputation de bien s’occuper de ses clients. Ça compte dans ce milieu.

Dequoy portera le numéro 24 et, dû à un manque de demis défensifs, il s’alignera pour l’équipe de l’ouest.

CONCLUSION

D’ici samedi, je vous invite à lire mes textes sur les joueurs à surveiller pour l’équipe Est et l’Ouest. Je vous rappelle que tous les commentaires sont les bienvenus sur cette page. L’objectif est de discuter football avec vous afin que nous puissions partager notre passion pour ce sport.

Commentaires

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut