Actualité 2019-20

5 jeux qui ont marqué le match Packers-49ers

On se souviendra de ce championnat de conférence comme « le match Raheem Mostert ». Le porteur de ballon des 49ers a connu une prestation historique avec 220 verges au sol et 4 touchés, alors que son équipe a complètement dominé la majorité de ce match. Les Packers ont donné signe de vie après la mi-temps, mais pas assez pour éviter une 3e élimination auprès des 49ers lors des 9 dernières années. Il n’y aura pas de voleur au Super Bowl cette année, les Chiefs et les 49ers ont amplement mérité leur présence. Mais avant le grand match, retour sur cette victoire des Niners en 5 jeux, en commençant par le héros du jour.

1. Course pour le touché de 36 verges pour le touché de Raheem Mostert – 1er quart, 9 :45

3e et 8… et une course? Non seulement une course, mais une course de 36 verges pour le touché. Mostert, une de mes révélations cette année, explose à travers le trou créé par ses bloqueurs et profite d’un mauvais angle de poursuite de Darnell Savage pour atteindre la zone des buts. C’était audacieux comme appel de jeu, parce que s’il est raté, on remet en question une décision conservatrice. Mais il n’est pas raté, il donne une première avance aux 49ers, qui ne sera jamais reprise, et se retrouve au premier rang dans un top-5!

2. Interception d’Emmanuel Moseley – 2e quart, 13 :59

Cette interception faisait incroyablement mal aux Packers et à leurs chances de se remettre dans le match. En fin de 1re demie, les Packers espéraient monter le terrain pour mettre le match à 20-7 ou 20-3, d’autant plus qu’ils reprenaient le ballon en 2e demie. Au lieu de ça, Moseley capte l’interception, les Niners reprennent le ballon et Mostert marque son 3e touché du match 3 jeux plus tard. Lorsqu’on fera des palmarès des meilleures passes d’Aaron Rodgers, celle-ci ne s’y retrouvera certainement pas. Il tente de rejoindre Geronimo Allison rapidement pendant que le maraudeur recule, mais sa passe est derrière son receveur, et Moseley, qui voit se dessiner le jeu, se dirige vers le receveur pour voir le ballon atterrir dans ses mains.

3. Course de 32 verges de Deebo Samuel – 3e quart, 9 :06

Quand ce n’est pas Raheem Mostert, c’est Tevin Coleman ou Matt Breida. Et quand ce n’est pas un des porteurs de l’équipe, c’est un jeu renversé avec Deebo Samuel. Le jeu au sol des Niners a tellement de variantes pour tellement de joueurs, ce n’est pas par hasard s’il est si efficace. Ici, la feinte de jeu au sol régulier libère complètement le côté droit pour Samuel. Il profite en plus d’un bloc de Kyle Juszczyk, qui ne fait qu’une bouchée de Tramon Williams, avant de couper vers le centre pour aller chercher un petit 15 verges additionnel. Cette course mettra la table pour…

4. Course pour le touché de 22 verges de Raheem Mostert – 3e quart, 10 :11

Je ne sais pas ce que je préfère, la finition en puissance ou la célébration d’équipe qui en suit? Dans tous les cas, Mostert marquait un 4e majeur au sol dans ce match, un touché subtilement important alors que les Packers venaient de marquer leurs premiers points. Mostert profite lui aussi d’un bloc de Kyle Juszczyk, avant de déborder vers l’extérieur où la brèche de retrouve. Il utilise ensuite sa vitesse et l’espace devant lui avant de terminer sa course avec violence, le genre de contact qui lui assurera une place dans les « Angry Runs » de Kyle Brandt.

5. Passe de 65 verges d’Aaron Rodgers à Davante Adams – 4e quart, 4 :27

Je n’avais aucun jeu des Packers initialement, mais cette passe est tellement ridicule que je me devais de l’inclure. Même dans un match où les Packers sont dominés, Rodgers est capable de sortir un bijou, un arc-en-ciel parfait qui tombe dans les mains de Davante Adams. Si Rodgers avait lancé un œuf, Adams aurait pu l’attraper sans le briser. Un petit peu d’humilité pour Richard Sherman de surcroit, on ne pouvait demander mieux. Les Packers allaient ramener l’écart à 14 points peu de temps après, ce qui donnait un minimum d’espoir.

BONUS – 3 courses de plus pour Raheem Mostert :

Le slalom

Le bloc

Le couloir

Commentaires

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut