Actualité 2019-20

Senior Bowl 2020 – Les Principaux Espoirs Défensifs

Samedi le 25 janvier à 14h30 aura lieu le « senior bowl » à Mobile en Alabama. Comme son nom l’indique, ce match d’étoile réunit les meilleurs espoirs d’âge senior de la NCAA. Il constitue, de fait, le début du long processus menant au repêchage de la NFL qui aura lieu en avril prochain.

Plus qu’un simple match, le « senior bowl » représente un événement qui dure une semaine complète et qui permet aux dépisteurs d’observer les joueurs non seulement en situation de match, mais aussi en situation d’entraînement (à cet effet, les exercices 1vs1 opposant les joueurs de ligne offensive aux joueurs de ligne défensive ainsi que les receveurs de passe aux demis défensifs sont particulièrement révélateurs). Les joueurs sont divisés en 2 équipes (nord et sud) en fonction de l’université ou ils ont évolué.

Il y a quelques années, l’événement avait perdu un peu de son prestige. Cependant, récemment, le « Senior Bowl » a repris sa place notamment parce qu’on y accepte les joueurs juniors qui ont gradués de leur programme universitaire, ce qui a augmenté le bassin de joueurs

Pour ma part, le « Senior Bowl » représente l’opportunité de vous présenter un premier portrait de certains espoirs que nous suivrons tout au long du processus menant au repêchage.

Sans plus attendre, Voici un aperçu des principaux joueurs à surveiller pendant ce match.  Il ne s’agit pas ici d’un classement (il est trop tôt pour ça), mais d’un guide qui vous permettra de mieux apprécier le match.

Dans ce 2e texte, il sera question des meilleurs espoirs défensifs.

LES JOUEURS DE LIGNE DÉFENSIVE

Au moins un joueur évoluant sur la ligne défensive devrait être repêché en 1ère ronde du prochain repêchage (Javon Kinlaw), mais 2 autres, soit Marlon Davidson et Zack Baun pourraient aussi faire partie des conversations. Il s’agit donc d’un très bon groupe de joueurs. Les exercices à 1 vs 1 contre les joueurs de ligne offensive sont particulièrement révélateurs et permettent une excellente évaluation des qualités techniques des joueurs. Le « senior bowl » représente une excellente opportunité pour ces joueurs d’augmenter leur valeur.

Javon Kinlaw, plaqueur défensif, South Carolina, Équipe sud

Un des meilleurs joueurs défensifs dans la NCAA en 2019, il coche toutes les cases. Il a été sélectionné sur la 1ère équipe « all-american ». À 6 pieds 6, 310 livres, il possède le physique idéal pour la position. Il est athlétique et solide techniquement. Il est reconnu comme un bon leader dans le vestiaire. Il devrait être sélectionné en 1ère ronde. C’est lui ou le quart-arrière Justin Herbert qui devait être le 1ère joueur présent au « senior bowl » cette semaine à être sélectionné lors du prochain repêchage.

Raeqwon Davis, plaqueur défensif, Alabama, Équipe Sud

Considéré comme un prospect 4 étoiles à sa sortie de l’école secondaire (88e meilleur espoir au total) Davis avait créé une forte impression en étant élu sur la 1ère équipe d’étoile de la conférence « SEC », la plus forte de la NCAA, ne 2017. À ce moment, en raison de son jeu sur le terrain, mais aussi de son physique, il était considéré comme un futur choix de 1ère ronde. Malheureusement, il n’a pas rempli ses promesses par la suite. À 6 pieds 7 et 305 livres et muni de longs bras, il demeure un phénomène physique et athlétique peu commun.

Marlon Davidson, Ailier défensif, Auburn, équipe sud

Depuis son arrivée à Auburn, cet ancien prospect 5 étoiles (25e meilleur espoir au total) est perçu comme un futur choix de 1ère ronde (tout comme son coéquipier sur la ligne défensive d’Auburn Derrick Brown, absent du « Senior Bowl »). Sélectionné sur la 1ère équipe d’étoiles de la conférence « SEC », Davidson a réalisé 17 sacs du quart durant sa carrière universitaire de 4 ans. Davidson n’est pas un phénomène athlétique, mais plutôt un joueur solide techniquement et je m’attends à ce qu’il performe mieux au « senior bowl » qu’au « NFL combine ».

Zack Baun, secondeur extérieur/ailier défensif, Wisonsin, équipe nord.

Il est considéré comme un secondeur, mais je l’intègre à la ligne défensive car il évolue principalement sur la ligne de mêlée. Baun a connu une saison très productive (12.5 sacks, 76 plaqués) et a été élu sur les équipes « all-american ». La réputation de Wisconsin au niveau des joueurs de lignes n’est plus à faire. Baun est très solide techniquement.

Anfernee Jennings, secondeur extérieur/ailier défensif, Alabama, équipe nord

Il est tout comme Baun, considéré comme un secondeur extérieur, mais je l’ai aussi inclus dans cette section parce qu’il évolue sur la ligne de mêlée la majorité du temps. Il est un des joueurs qui ressortent le plus du côté défensif quand on regarde les matchs d’Alabama. Solide plaqueur, excellent pour mettre de la pression sur les quarts adverses. Il est actuellement sous le radar.

Également à surveiller : Bradlee Anae (utah). Il a réalisé 30 sacs du quart durant sa carrière de 4 ans, ce qui est beaucoup. 1ère équipe d’étoile du « pac-12 ». Pourrait être sélectionné en 2e ronde. Carter Coughlin (Minnesota). 22.5 sacs du quart durant sa carrière. 2e équipe d’étoile du « big-10 ». Un des meilleurs joueurs d’une des équipes les plus sous-estimé de la NCAA. Terrell Lewis (Alabama). 2e équipe d’étoile de la conférence « SEC ». Physique idéal pour la position (6 pieds 5, 250 livres).

LES SECONDEURS

Il s’agit d’un groupe plutôt faible parce que la majorité des meilleurs prospects à la position (outre Malik Harison peut-être) ne sont pas présent cette semaine. Le « senior bowl » ne représente pas la meilleure opportunité pour un secondeur de se faire remarquer, mais au niveau des exercices de couverture de passe, il représente un intérêt quand même.

Malik Harrison, secondeur, Ohio state, équipe nord

Évidemment, il jouait derrière une ligne défensive élite, une des meilleures de la NCAA, ce qui est toujours aidant pour un secondeur intérieur, mais Malik Harrison a néanmoins connu une carrière décorée, dominant les Buckeyes au niveau des plaqués réussis au cours des 2 dernières saisons. Élu au sein de la 1ère équipe d’étoile de la conférence « big 10 », il est un prototype physique (6 pieds 3, 240 livres) et il est extrêmement rapide. Il est le type de joueur qui se mettra probablement plus en valeur au « NFL combine » qu’au « senior bowl ». Je ne le vois pas au même niveau qu’Isaiah Simmons et Kenneth Murray (non invités au « senior bowl ») qui seront probablement les 2 premiers secondeurs sélectionnés au repêchage, mais la 2e ronde demeure un objectif réaliste pour lui.

Francis Bernard, secondeur, Utah, équipe nord

Un excellent joueur qui a connu un parcourt un peu atypique. Il a débuté comme porteur de ballon à l’université BYU avant d’être transformé en secondeur intérieur en raison d’une trop grande profondeur à la position de porteur de ballon (notamment, à l’époque, Jamaal Williams, présentement avec les Packers de Green-Bay, évoluait à BYU). Par la suite, il a transféré à Utah ou il a été un des meilleurs joueurs de l’équipe la plus sous-estimé de la NCAA. Il a été élu sur la 1ère équipe d’étoile de la conférence « BIG 12 » et il devrait être une aubaine lors de la 3e journée du repêchage car il est sous le radar. Un choix un peu « personnel » parce que j’apprécie beaucoup ce joueur.

DEMIS DÉFENSIFS

Je ferai le même commentaire que pour les secondeurs : les meilleurs espoirs (outre Fulton) sont absents cette semaine ce qui diminue l’intérêt pour ce groupe. Cependant, pour ceux qui sont présents, les exercices à 1 vs 1 contre les receveurs de passe sont extrêmement significatifs et représentent une excellent opportunité d’augmenter sa valeur.

Kristian Fulton, demi de coin, LSU, équipe sud

Il n’est pas aussi bon que son coéquipier Derek Stingley (qui sera admissible au repêchage dans 2 ans), mais il est néanmoins excellent. Un ancien prospect 4 étoiles (58e meilleur espoir au total) qui a été élu sur la 2e équipe d’étoile de la conférence « SEC » cette année. Il provient d’une université, LSU, qui a une grande réputation quand viens le temps de former des demis défensifs. Il a connu un match difficile au championnat national et il a l’opportunité de se ré-établir d’ici au repêchage.

Dane Jackson, demi de coin, Pitt, équipe nord

Un ancien quart-arrière transformé en demi défensif, il est un des prospects les plus intrigants présent au « senior bowl ». Il a été élu sur la 2e équipe d’étoile de la conférence « ACC ». Il possède le physique et les qualités athlétique pour réussir en NFL et on a tous très hâte de le voir en situation de 1 vs 1.

Troy Pride Jr, demi de coin, Notre-Dame, équipe nord

Un joueur que j’ai remarqué en observant les matchs de Notre-Dame. Il est rapide et agile. À ce stade, mon impression est qu’il est solide techniquement, mais il me reste du travaille à faire sur lui. Il a été élu sur l’équipe d’étoile « indépendante » par pro football focus.

Khaleke Hudson, Demi de sûreté, Michigan, équipe nord

Un des prospects les plus intéressant à observer cette semaine. Il évoluait à la position qu’on appelle « viper » dans le système de Michigan (un hybride entre secondeur et demi de sûreté). À 6 pieds 220 livres, il sera évalué à la position de demi de sûreté cette semaine. Il est extrêmement talentueux. Le potentiel est élevé dans son cas.

Également à surveiller : Lamar Jackson (Nebraska), 2e équipe d’étoile de la conférence « big-10 ». Excellent joueur qui a évolué sous le radar avec un programme universitaire médiocre. Essang Bassey (Wake Forest) 3e équipe d’étoile de la conférence « ACC ».

Senior Bowl 2020 – Les Principaux Espoirs Offensifs

Commentaires

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut