Actualité 2019-20

5 jeux qui ont marqué le Super Bowl LIV

Les Chiefs ont dû puiser loin pour obtenir leur premier Super Bowl en 50 ans et ils ont ultimement prévalu derrière le brio et la résilience de Patrick Mahomes. Tirant de l’arrière au 4e quart contre une défensive qui semblait avoir toutes les solutions, Mahomes et ses Chiefs ont effectué une 3e remontée de 10 points ou plus en autant de matchs éliminatoires pour mériter le trophée Lombardi. Les 49ers ont offert une solide opposition, mais l’instinct du tueur leur a manqué alors qu’ils n’ont rien fait durant 3 possessions clés au 4e quart. En général on aura eu droit à un bon duel (quoique la barre était basse après le 13-3 de l’an dernier) avec plusieurs beaux jeux, mes favoris étant au 1er et 5e rang du classement ci-dessous. Sans plus tarder, on commence avec le jeu qui a tout changé pour les Chiefs.

1. Passe de 44 verges de Patrick Mahomes à Tyreek Hill – 4e quart, 7 :47

Les 49ers avaient fait un magnifique travail pour limiter l’attaque verticale des Chiefs, et à ce moment, il n’avait permis qu’un seul jeu de plus de 20 verges. Ça sentait de plus en plus le Super Bowl à San Francisco, d’autant plus que les séquences précédentes des Chiefs avaient abouti en interception et qu’ils se retrouvaient ici en 3e essai et 15 en milieu de 4e quart. Et c’est là qu’on se rappelle tout le danger de cette offensive. Même le dos au mur, dans une situation à faible pourcentage de réussite, ils trouvent le moyen d’avoir un receveur avec 5 verges de séparation dans les zones profondes. Le maraudeur des 49ers n’avait aucune chance contre Tyreek Hill, alors qu’il devait protéger le centre et le corridor gauche du terrain. Comme ça arrive souvent dans ces situations, le receveur ne fait qu’une bouchée de son couvreur. Et le bras canon du joueur par excellence fait le reste. On retrouvait la vie à Kansas City, et le reste du match fut en leur contrôle.

2. Passe de touché de 5 verges de Patrick Mahomes à Damien Williams – 4e quart, 12 :16

Les 49ers se sont retrouvés du mauvais côté de plusieurs décisions serrées dans ce match, mais je vois mal comment les arbitres auraient pu renverser leur décision initiale ici. Le pied de Damien Williams semble toucher la ligne blanche au moment exact où le bout du ballon franchit la zone des buts et aucun des 27 angles différents n’étaient assez convaincants pour annuler le touché. La décision sera maintenue et ce touché, qui donnait une première avance en plus de 30 minutes pour les Chiefs, s’avérera le touché de la victoire.

3. Interception de Tarvarius Moore – 4e quart, 3 :03

Les 49ers n’ont jamais eu autant confiance de l’emporter qu’à ce moment. Ils ont marqué des points à leurs 2 possessions suivant la mi-temps, et les Chiefs, qui avaient peut-être encore Shakira et Jennifer Lopez dans leurs pensées, ont vu leurs 2 séquences à l’attaque suivant la pause se terminer en interception, dont celle-ci. La pression incessante sur Patrick Mahomes a rendu le quart un peu plus sur les nerfs qu’à l’habitude. Sa passe à son receveur complètement démarqué se retrouve derrière lui et Tyreek Hill tente bien de se retourner pour attraper le ballon, mais il rebondit dans ses mains pour atterrir dans celles du maraudeur des Niners. Un scénario où les Chiefs inscriraient les 21 prochains points se serait retrouver dans la corbeille à ce moment. Et pourtant!

4. Passe de touché de 15 verges de Jimmy Garoppolo à Kyle Juszczyk – 2e quart, 9 :55

Un centre-arrière avec un rôle central dans l’offensive de son équipe, injectez-moi ça dans les veines! Ce n’est pas pour rien que Kyle Juszczyk est le mieux payé à sa position dans la NFL, c’est parce qu’il est capable d’effectuer des jeux comme celui-ci. Sur la feinte de jeu au sol, il se positionne pour faire un bloc, avant de se changer de direction gracieusement pour attraper le ballon de Jimmy Garoppolo dans ce qui aurait pu être un simple gain de 4 verges. Il se défait toutefois de son adversaire, maintient son équilibre et fonce vers la zone des buts dégagée par son coéquipier George Kittle pour égaler la marque. Ce touché était le point culminant d’une très belle séquence à l’attaque, alors on se demande bien pourquoi Kyle Shanahan était aussi peu enclin à redonner le ballon dans les mains de son offensive en fin de demie.

5. Course d’une verge de Damien Williams – 1er quart, 13 :03

Pour le premier moment important de ce match, Andy Reid sort un magnifique design de jeu. En 4e essai et une verge à la porte des buts, la formation initiale mettait Patrick Mahomes derrière son centre, mais le quart des Chiefs et ses 3 coéquipiers derrière la ligne de mêlée sortent leur meilleur pas de danse en ligne pour offrir une toute nouvelle formation. Cette fois-ci, c’est le porteur de ballon Damien Williams qui est derrière le centre, en formation Wildcat. Le jeu s’amorce, Williams obtient facilement le premier essai en plein centre, profitant d’un petit subterfuge de Mahomes, qui feinte un jeu vers la droite. Deux jeux plus tard, les Chiefs marquaient le premier touché de ce Super Bowl.

Commentaires

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut